• Adieu beau pays de Sicile...

     

    Adieu 2

     

    "Ainsi les poètes, impuissants décrocheurs d'étoiles, ont toujours été tourmentés par la soif de l'amour mystique, L'exaltation naturelle d'une âme poétique, exaspérée par l'excitation artistique, pousse ces êtres d'élite à concevoir une sorte d'amour nuageux éperdument tendre, extatique, jamais rassasié, sensuel sans être charnel, tellement délicat qu'un rien le fait s'évanouir, irréalisable et surhumain. Et ces poètes sont peut-être les seuls hommes qui n'aient jamais aimé une femme, une vraie femme en chair et en os, avec ses qualités de femme, ses défauts de femme, son esprit de femme restreint et charmant, ses nerfs de femme et sa troublante femellerie.

     

    Toute créature devant qui s'exalte leur rêve est le symbole d'un être mystérieux, mais féerique : l'être qu'ils chantent ces chanteurs d'illusions. Elle est, cette vivante adorée par eux, quelque  chose comme la statue peinte, image d'un dieu devant qui s'agenouille le peuple. [...]

     

    La femme qu'ils étreignent, ils la transforment, la complètent, la défigurent avec leur art de poètes. Ce ne sont pas ses lèvres qu'ils baisent, ce sont les lèvres rêvées. Ce n'est pas au fond de ses yeux bleus ou noirs que se perd ainsi leur regard exalté, c'est dans quelque chose d'inconnu et d'inconnaissable ! L'oeil de leur maîtresse n'est que la vitre par laquelle ils cherchent à voir le Paradis de l'amour idéal."

     

                                                                                     Guy de Maupassant (La vie errante)

     

    Adieu 3

     

    Acropole de Selinonte

     

    Peut-être ai-je toujours aimé le voyage comme les poètes aiment les femmes….

     

    Adieu

     

    Adieu 9

     

    Adieu 4

     

    Adieu 8

     

    Adieu, beau pays de Sicile...

    Adieu 1

     

    Adieu 6

     

    Taormina 4

     

    photos eva, juin 2011

    « Ségeste.Icare, fils de Dédale »

  • Commentaires

    12
    Mardi 30 Août 2011 à 09:19
    Et Dieu sait si Maupassant aimait les femmes...
    Je ne sais pourquoi, Eva, cet adieu me pince le coeur ; tu as su m'instiller ta nostalgie.
    11
    eva
    Dimanche 28 Août 2011 à 22:28
    C'était un beau voyage, merci encore de nous l'avoir fait si bien partager.
    10
    Dimanche 28 Août 2011 à 21:26

    avec un peu d'imagination j'ai pu refaire le voyage en Sicile avec Maupassant dont j'adore le style, et qui adorait les femmes ! (son adoration pour les femmes a perdu sa sante !)

    9
    Dimanche 28 Août 2011 à 21:19

    L'an prochain, j'aimerais voir Milan (et sa cathédrale si jaillissante) et les lacs bien sûr...

    8
    Dimanche 28 Août 2011 à 21:03

    Maupassant était un grand voyageur ! Dans ce livre "la vie errante" il décrit la Sicile, et aussi la Tunisie, l'Algérie... Tu peux lire des extraits sur Wiki (bibliothèque Wiki)... Et il décrit d'une façon extraordinaire... Son voyage en Tunisie est vraiment très éloigné du mien (tant la Tunisie a changé depuis) mais toute la Sicile antique n'a pas changé... C'est vraiment fascinant... 

    7
    Dimanche 28 Août 2011 à 20:59

    Merci Nelly ! il y a tant de merveilles partout !

    6
    Dimanche 28 Août 2011 à 15:22
    Etre femme aimée par un poète, quel joli rêve ! Il ne faut jamais dire adieu, un retour est toujours possible, si ce n'est dans cette vie,ce sera dans la prochaine ! Bises et bon dimanche Eva
    5
    Dimanche 28 Août 2011 à 11:12
    Un bel hommage à cette île comme on le ferait à un être aimé que l'on quitte...Mais vous vous reverrez ?
    4
    Dimanche 28 Août 2011 à 07:06
    Ce n'est peut-être pas un adieu mais un simple au revoir. Qui sait?
    Bon dimanche
    3
    Dimanche 28 Août 2011 à 05:02
    C'est un véritable baroud d'honneur ! Un texte sublime sur des photos enchantées. Je vais me procurer le livre ! Oui, tu aimes les voyages comme les reflets d'un ailleurs ...
    2
    Samedi 27 Août 2011 à 23:59
    Je suis certaine que tu y retourneras, eva !
    Quelle splendeur sur tes photos, merci !
    Bonne nuit, bisous.
    1
    Samedi 27 Août 2011 à 18:22
    Pourquoi dites vous adieu ? Il ne faut jamais dire adieu, vous y retournerez non ? Et merci pour l'admirable texte de Maupassant. Bisous et bonne soirée. Dominique
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :