• Agrigente, et la Vallée des Temples (2)

     

    Agrigente, depuis la voie sacrée.3jpg

     

    Des colons de Gela fondèrent Agrigente en 581 av. J.C. Ils lui donnèrent le nom d'Akragas. A peine un siècle plus tard, la population avait atteint 200 000 habitants et le poète grec Pindare la décrivait comme la "plus belle ville peuplée de mortels." Elle fut brièvement gouvernée par les Carthaginois. La Valle dei Templi est occupée par de grands temples dédiés à Zeus, Héraclès, à la Concorde et à Hera.

     

    Agrigente, depuis la voie sacrée.1jpg

     

    La Voie Sacrée longe les anciennes fortifications dans lesquelles sont creusées des tombes... 

     

    Agrigente, depuis la voie sacrée.1ajpg

     

    Agrigente, depuis la voie sacrée.2jpg

     

     

    Agrigente, depuis la voie sacrée

     

     

    Agrigente, le Temple de la Concorde

     

    A l'extrémité de la Voie Sacrée s'élève le Temple de la Concorde qui jouxte les anciennes murailles. Après le Théseion d'Athènes, c'est le temple grec le mieux préservé au monde, une des merveilles de la Sicile. Il était voué à Déméter, déesse de la paix et de la fécondité. Ce temple de couleur fauve veille sur la belle vallée qui s'étend en contrebas. Bâti en 430 avant notre ère, le temple fut relevé de ses ruines au VIe siècle pour être converti en église à trois nefs et on inversa son orientation. Le péristyle fut obturé par des murs pleins et la cella ouverte pour former deux absides. Les métopes et le tympan ont malheureusement été détruits. La messe y fut régulièrement célébrée jusqu'en 1788, époque à laquelle un prince restitua à l'édifice sa simplicité classique. 

     

    Agrigente, le Temple de la Concorde 1

     

    Les 34 colonnes élancées, de style dorique, sont imperceptiblement inclinées vers l'intérieur, ce qui donne au temple une grâce et une légèreté qui compensent la lourdeur de l'entablement. Les colonnes plantées à intervalles irréguliers, se resserrent progressivement à l'approche des angles. Des plaques de stuc en protégeaient autrefois le grès fragile. Elles furent ensuite peintes de bleu vif ou de rouge sang. 

     

    Agrigente, le Temple de la Concorde 2

     

    à suivre...

    photos eva, juin 2011.

     

     La promenade sur la Voie Sacrée, chez Benissa : 

    http://benissa.over-blog.com/article-agrigente-sicile-3-81845041.html

     

    Le plan de la Vallée des Temples, chez Benissa :

    http://benissa.over-blog.com/article-agrigente-sicile-2-81812585.html

     

    et l'album photo de Benissa :

    http://benissa.over-blog.com/article-agrigente-sicile-album-photos-81965979.html

     

     

     

    « Agrigente, et la Vallée des Temples (1).Agrigente, et la Vallée des Temples (3) »

  • Commentaires

    19
    Dimanche 28 Août 2011 à 19:30
    Tes photos Eva sont sublimes et parfaitement à la hauteur de la merveille qu'est ce temple de Déméter
    18
    Lundi 22 Août 2011 à 08:04

    Ce n'est pas fini... Je t'emmènerai aussi à Ségeste et Selinunte...

    17
    Dimanche 21 Août 2011 à 23:35
    C'est somptueux et la couleur de la terre ajoute une note chaleureuse... Je suis soufflée par la majesté de ces vestiges dont je n'avais jamais entendu parler...
    16
    Dimanche 21 Août 2011 à 23:29
    Ils avaient bien choisi l'emplacement pour y bâtir leurs temples n'est-ce pas Eva? Cela devait avoir fière allure du temps de leur splendeur.... cela est encore si beau. Cette crête avec cet alignement de temple dressant leurs colonnes vers le ciel et le bleu de la mer dans le fond...
    Merci pour les liens!
    15
    Dimanche 21 Août 2011 à 14:04

    hé bien ! mon qui suis à peine une lampe dans ma maison... j'ai l'espoir d'être un jour une étoile dans le ciel... merci Dominique !!

    14
    Dimanche 21 Août 2011 à 13:58
    Très jolie ta balade
    J'adore
    A bientôt
    13
    Dimanche 21 Août 2011 à 12:08
    C'est très beau,babsy.
    12
    Dimanche 21 Août 2011 à 12:01
    En Afrique on dit que les étoiles sont les yeux des défunts. Quand vous serez morte (!) je regarderai le ciel de nuit et je pourrai toujours vous voir, c'est tout de même mieux que de croupir au fond d'une caverne.
    11
    Dimanche 21 Août 2011 à 11:46

    ah ah ah ! J'accorde si peu d'importance à ma petite personne que je ne pense même pas à ça ! Ceux qui restent feront ce qu'ils veulent de moi, le plus pratique et le moins cher ! L'emplacement délicieux face à cette vallée merveilleuse est surtout désirable quand on peut en jouir complètement avec ses yeux... et c'est vrai que j'y serais bien restée... Bisous et bon dimanche Dominique.

    10
    Dimanche 21 Août 2011 à 11:46
    doux dimanche
    9
    Dimanche 21 Août 2011 à 11:35
    Vous vous êtes réservé un emplacement dans les tombes creusées dans la roche ? Bisous et bon dimanche. Dominique
    8
    Dimanche 21 Août 2011 à 11:27

    Le site est très très beau... cette vallée... quand on regarde au loin, on a envie de "faire l'oiseau"....

    7
    Dimanche 21 Août 2011 à 11:26

    Les Grecs nous ont tout appris, nous profitons de toutes leurs découvertes et inventions... Parfois je pense aussi aux Hommes Préhistoriques... tu te rends compte ? Ils partaient de rien....

    6
    Dimanche 21 Août 2011 à 11:25

    Un jour j'irai, un jour j'irai... dans une autre vie (en 3040 !)

    5
    Dimanche 21 Août 2011 à 11:24

    oui, c'était beau, je voudrais y être encore...

    4
    Dimanche 21 Août 2011 à 11:20
    Beau périple, chère eva ! on a l'impression d'être avec toi ...
    et bon dimanche, ici il fait lourd à nouveau, avec un beau ciel bien plombé ... pfff !
    des bisous
    3
    Dimanche 21 Août 2011 à 10:31
    Quels magnifiques temples ! A propos j'ai vu des images de Sabratha et je me demande même si cette ville n'est pas encore plus belle que Leptis Magna ? Vivement qu'elle soit revisitable par les touristes et que tu puisses y aller et nous rapporter des images magnifiques ! Bises
    2
    DAN
    Dimanche 21 Août 2011 à 10:01
    A propos de la disposition des colonnes des temples Grecs, c'est une des première chose que j'ai apprise aux beaux arts, à savoir une disposition basée sur le nombre d'or, qui peut être obtenu par calcul ou plus simplement par un compas sur un dessin.
    Décidément, les Grecs avaient quelques "longueurs d'avance" sur nous du point de vue architecture !
    1
    Dimanche 21 Août 2011 à 03:00
    Je suis heureuse d'apprendre que le temple a été remis dans son état initial. Il est exact que je n'en ai jamais vu d'aussi bon état. Le lieu restitue l'ambiance de l'époque. C'est impressionnant.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :