• Ambiance d'octobre

     

    Ambiance d'octobre

    Averse averse averse averse averse averse

    Pluie ô pluie ô pluie ô ! ô pluie ô pluie ô pluie !

    Gouttes d'eau gouttes d'eau gouttes d'eau gouttes d'eau

    Parapluie ô parapluie ô para verse ô !

    Paragouttes d'eau paragouttes d'eau de pluie

    Capuchons pèlerines et imperméables

    Que la pluie est humide et que l'eau mouille et mouille !

    Mouille l'eau mouille l'eau mouille l'eau mouille l'eau

    Et que c'est agréable agréable agréable

    d'avoir les pieds mouillés et les cheveux humides

    tout humides d'averse et de pluie et de gouttes

    d'eau de pluie et d'averse et sans un paragoutte

    pour protéger les pieds et les cheveux mouillés

    qui ne vont plus friser qui ne vont plus friser

    à cause de l'averse à cause de la pluie

    à cause de l'averse et des gouttes de pluie

    des gouttes d'eau de pluie et des gouttes d'averse

    cheveux désarçonnés cheveux sans parapluie

    Raymond Queneau

     

     

     

    « Chambres secrètes...Ailleurs... »

  • Commentaires

    18
    Ymi
    Dimanche 22 Octobre à 08:59

    Profitant ce matin d'un ciel sans chagrin, c'est avec grand plaisir que je reviens lire le style fantaisiste,

    espiègle et original de l'insaisissable Queneau.

    Que d'humour pour annoncer une grise météo ! Merci pour ce délicieux sourire automnal !

    Joli dimanche, Eva.

      • Dimanche 22 Octobre à 18:45

        Merci Ymi* de ton passage, et bonne soirée !

    17
    Samedi 7 Octobre à 17:16

    Il y a toujours de la malice et beaucoup de petites trouvailles phonétiques chez cet auteur là, sans oublier bien évidemment la poésie!

      • Samedi 7 Octobre à 22:28

        Mais oui Alezandro ! J'adore Queneau !

    16
    Samedi 7 Octobre à 15:28

    Et j'aimerais bien entendre les cloches près de chez moi ... souvenir d'angélus d'enfance dans le jardin ... quant à la prison des nuages ... j'y ai un pied-à-terre, où je me sens bien ... Tendresses Eva.

      • Samedi 7 Octobre à 22:13

        Pendant 43 ans j'ai habité à côté d'une église ! 30 ans dans une école, et 13 ans dans un ancien presbytère, à côté d'un cimetière... Un site merveilleux site du Pays de Bray, qui aurait mérité d'être classé... Et toute ma vie a été scandée par le son des cloches, matin, midi, et soir... J'ai adoré ça ! et mes chats arrivaient en courant au casse-croûte au son des cloches !

    15
    Samedi 7 Octobre à 15:24

    J'aime ce texte de Queneau, et j'aime aussi la pluie, qui est la respiration de l'eau.

      • Samedi 7 Octobre à 22:03

        Comme elle est jolie ta définition de la pluie Nikole !... j'adore !

    14
    Dan
    Vendredi 6 Octobre à 20:11

    Raymond Quenau, bon je ne sais pas s’il parle dans le film, mais lui qui est née au Havre il devait en connaitre un rayon question pluie !

      • Samedi 7 Octobre à 21:57

        On n'entend pas R.Queneau dans ma petite video, mais juste la pluie, et on entend aussi la pluie dans le poème de Queneau... Et si tu avais le son, tu entendrais un petit extrait de la chanson de Nougaro qui dit "je suis prisonnier des nuages... de fumée" (comme moi ! je suis prisonnière de mes rêves... )

    13
    Vendredi 6 Octobre à 19:58

    Avec les mots de Queneau, jamais rien de triste! même la pluie !

    Jolie Vidéo, j'aime bien tes rideaux !smile

    Eva, je t'embrasse, bonne soirée !

     

     

      • Samedi 7 Octobre à 21:51

        C'est une pluie d'autant plus joyeuse que c'est une pluie de vacances ! J'en ai un merveilleux souvenir parce que le soleil revient toujours AUSSITOT ! Tu le sais bien Noëlle, toi qui es de cette région ! Je t'embrasse 

    12
    Vendredi 6 Octobre à 18:55

    Queneau ! Queneau ! Que d'eau ! Que d'eau !

    Un billet bien humide, une vidéo dansant sous la pluie (évidemment) et un poème brillant, ruisselant, dégoulinant même. La pluie est merveilleusement inspirante Elle me rappelle les poèmes récités à l'école primaire, Sully Prudhomme et son feuillage humble et que nul vent ne berce, qui penche et brille en pleurant sous l'averse. Hiroshige et ses pluies verticales, obliques, transversales, horizontales qui traversent et noient ses estampes. La pluie tambourine aux carreaux, 'beating the devil's tatoo' comme disent nos voisins british, grands spécialistes en la matière. Dans la cour aux pavés luisants, des petites filles en ciré, bottes et chapeau de pluie fliqueflaquent dans les flaques en chantant la contine  'il pleut, il mouille, c'est la fête à la grenouille'. Sais-tu que les néo-zélandais, également situés aux toutes premières places du pluviomètre mondial sont les recordmen toutes catégories du lancer de bottes de pluie avec un jet d'environ 45mètres enregistré au Guiness Book of records! Mais la pluie a cessé d'embuer les lunettes d'un président qui, comme les escargots, ne sortait qu'à partir d'un certain degré d'hygrométrie.. J'arrête là à présent car je suis trempé jusqu'aux os et je cours me réfugier au sec ..

    Bonne soirée Eva.

      • Samedi 7 Octobre à 21:41

        Merveilleux commentaire qui est à lui tout seul un vrai poème ! Merci Jean-François ! smile

    11
    Vendredi 6 Octobre à 16:28

    C'est bizarre je regardais ta vidéo et au bruit lancinant, exaspérant, désespérant de tes pluies répond celui de ma campagne où les rideaux d'eau semblent vouloir abolir toute idée de rémission.
    J'espère que le sourire de quelques rayons salvateurs va venir parachever la correspondance...

      • Samedi 7 Octobre à 21:36

        Ce qui est extraordinaire ici, dans ce beau sud-ouest, c'est que la pluie, aussi drue soit-elle, est toujours suivie du soleil consolateur...

    10
    Vendredi 6 Octobre à 15:10

    BonJour Eva,

    Aujourd'hui, je rédige le comment-taire à la mode Karambolage sur arte.

    Et voici la devinette : la vidéo dure quelques secondes. Quand a-t-elle été tournée ? En juillet ou en octobre ? Et où se cache l'indice, car il y en a un ? Regardez bien.

    .../...Alors, vous avez trouvé ? Vous avez la réponse et l'indice ? Allez vite sur le blog d'Eva.

    .../...Les gagnants recevront une **petite** récompense (Le plaisir de lire, voir, entendre les prochains billets d'Eva).

     

      • Samedi 7 Octobre à 21:33

        smile  happy  et une bise en supplément !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :