• Angelus Novus

    Angelus Novus

     

    "Il existe un tableau de Paul Klee qui s'intitule Angelus Novus. Il représente un ange qui semble sur le point de s'éloigner de quelque chose qu'il fixe du regard. Ses yeux sont écarquillés, sa bouche ouverte, ses ailes déployées. C'est à cela que doit ressembler l'ange de l'Histoire. Son visage est tourné vers le passé. Là où nous apparaît une chaîne d'événements, il ne voit, lui, qu'une seule et unique catastrophe, qui sans cesse amoncelle ruines sur ruines, et les précipite à ses pieds. Il voudrait bien s'attarder, réveiller les morts, et rassembler ce qui a été démembré. Mais du paradis souffle une tempête qui s'est prise dans ses ailes, si violemment que l'ange ne peut les refermer. Cette tempête le pousse irrésistiblement vers l'avenir auquel il tourne le dos, tandis que le monceau de ruines devant lui s'élève jusqu'au ciel. Cette tempête est ce que nous appelons le progrès."

    Walter Benjamin, Sur le concept d'histoire. 1940 

     

    source : le très beau site Esprits Nomades

     

     

    « Federico et l'Alhambra...Mahmoud Darwich par Pignon-Ernest »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    4
    Jeudi 20 Avril 2017 à 11:38

    Eva,    Les anges de Paul Klee je les aime !  

    J'espère qu'il ne va pas rester indifférent...l'époque est toujours aussi sombre...

    Merci , bisous Eva

      • Jeudi 20 Avril 2017 à 13:50

        oui Noëlle, d'ailleurs, je suis retournée voir ton billet ici et j'ai retrouvé mon com d'alors... J'aime toujours Klee et ses anges ! Je t'embrasse 

    3
    Jeudi 20 Avril 2017 à 10:44

    Bonjour Eva,

    Effectivement l'ange semble effrayé mais je remarque que Paul Klee, toujours ironique, lui a quand même dessiné de belles boucles ! Le texte est sombre comme l'époque à laquelle il a été écrit. Mais enfin, avant ou maintenant, que peuvent les anges ? Merci pour la découverte de ce tableau. Bises à toi.

     

      • Jeudi 20 Avril 2017 à 11:08

        Bonjour Nicole, effectivement les anges ne peuvent rien... ils nous regardent nous perdre... Comme on peut le lire sur le site "Esprits Nomades" Klee a beaucoup représenté les anges vers la fin de sa vie. Il était très malade, et les nazis l'avaient classé dans la catégorie "art dégénéré". J'aime beaucoup l'interprétation de Walter Benjamin qui posséda jusqu'à sa mort une grande quantité de ces dessins de Klee représentant des anges. Visionnaire ! oui, concept de l'Histoire visionnaire... l'Histoire se répète inlassablement, et les catastrophes s'accumulent aux pieds de l'ange impuissant, jusqu'à monter jusqu'au ciel indifférent...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :