•  

    Chambord

     

    "De loin l'édifice est une arabesque, il se présente comme une femme dont le vent aurait soufflé en l'air la chevelure"   Chateaubriand.

     

    Chambord, les terrasses du château.3

     

    De tous les matériaux utilisés pour cette construction, c'est le tuffeau qui attire l'oeil du visiteur. Bien qu'utilisée dans la majorité des sites du Val de Loire, c'est certainement à Chambord que cette pierre calcaire, à la fois tendre et fragile, est travaillée avec le plus de virtuosité.

     

    Chambord, les terrasses du château.7 


    Chambord, les terrasses du château.6jpg


    Chambord, les terrasses du château.8

     

     

    Chambord, les terrasses du château.9

     

     

    Chambord, les terrasses du château.9f

     

    photos eva, septembre 2011


    14 commentaires
  •  

    Chambord, les terrasses du château.5

     

    "Quant à l'amour, il est présent partout, dans le labyrinthe des tourelles et des cheminées, dessinées dit-on, pour favoriser les amoureuses rencontres [...] et les promenades entre ciel et terre" (Froberville)

     

    Chambord, les terrasses du château.9kjpg

     

    Chambord, les terrasses du château.9d

     

    Chambord, les terrasses du château.9e

     

    "On dirait que, contraint par quelque lampe merveilleuse, un génie de l'Orient l'a enlevé pendant une des mille nuits, et l'a dérobé aux pays du soleil pour le cacher dans ceux du brouillard avec les amours d'un beau prince. Ce palais est enfoui comme un trésor; mais à ses dômes bleus, à ses élégants minarets, arrondis sur de larges murs ou élancés dans l'air, à ses longues terrasses qui dominent les bois, à ses flèches légères que le vent balance, à ses croissants entrelacés partout sur les colonnades, on se croirait dans les royaumes de Bagdad ou de Cachemire..."

     

                                     Alfred de Vigny (Cins-Mars ou Une conjuration sous Louis XIII, 1826)

     

    Chambord, les terrasses du château.1jpg

     

    Chambord, les terrasses du château.9a

     

     

    Chambord, les terrasses du château.9b

     

     

    Chambord, les terrasses du château.9c

     

     

    Chambord, les terrasses du château.9l jpg

     

     

    Chambord, les terrasses du château.7jpg

     

    photos eva, septembre 2011


    21 commentaires
  •  

    Chambord, l'escalier à double révolution

     

    Au centre du donjon s'élève le célèbre escalier à double révolutions desservant les trois étages du château. Celui-ci est constitué de l'imbrication de deux escaliers en vis évoluant autour du noyau creux central.

     

    Chambord 9a

     

    Cet ensemble supporte la tour lanterne surmontée de la fleur de lys. Deux personnes empruntant chacune une volée d'escalier peuvent s'apercevoir par les ouvertures pratiquées dans le noyau mais ne se rencontrent jamais ! Son décor sculpté est l'un des chefs d'oeuvre de la Renaissance française. 

     

    Chambord, l'escalier à double révolution.1jpg

     

    Chambord, l'escalier à double révolution.2

     

    Chambord, l'escalier à double révolution.3

     Chambord, l'escalier à double révolution.4

     

    A chaque étage autour de l'escalier se déploient quatre vestibules formant une croix. Ces salles distribuent quatre quartiers d'habitation tous parfaitement identiques. Ce plan très novateur en France et l'ingéniosité de l'escalier central suggèrent que Léonard de Vinci, venu en France à la demande de François 1er dès 1516, pourrait être l'un des inspirateurs du projet...

     

    Chambord, salles du second étage 1

     

    Chambord, salles du second étage 3

     

    Les sculptures des voûtes des grandes salles du second étage associent le F, monogramme de François 1er, à son emblème la salamandre, l'animal mythique capable de vivre dans les flammes. Les salamandres de Chambord illustrent la devise du souverain "nutrisco et extinguo" qui peut se traduire par "je me nourris (du bon feu) et j'éteins (le mauvais feu)".

     

    Chambord, salles du second étage 4

     

    Chambord, salles du second étage, les voûtes

     

    Chambord, salles du second étage, les voûtes.1jpg

     

    Les boiseries des portes n'échappent pas non plus au décor de salamandre...

     

    Chambord, la salamandre

     

    photos eva, septembre 2011


    23 commentaires
  •  

    Chambord 2

     

    Le jeune roi François 1er a 25 ans lorsqu'il lance, en 1519, l'immense chantier du château de Chambord. A cette même époque, cinq grandes puissances se disputent alors la suprématie européenne et les jeux d'alliances se font et se défont entre la France, les états du pape en Italie, l'Angleterre, l'empire Ottoman et l'empire de Charles Quint.

     

    Chambord 1

     

    Dès son accession au trône en 1515, François 1er part conquérir la province du Milanais en Italie que son prédécesseur Louis XII n'avait su conserver. De retour en France, marqué par sa victoire de Marignan et influencé par l'architecture italienne de la Renaissance, le jeune roi ambitieux et passionné de chasse entreprend la construction du château de Chambord. Tout en conservant, dans sa conception, l'apparence d'une forteresse médiévale (un donjon central flanqué de quatre grosses tours, deux ailes et une enceinte clôturant le tout) Chambord est la synthèse surprenante entre des formes héritées des siècles passés et l'architecture novatrice de la Renaissance italienne (des loggias, une terrasse, des pilastres et des moulures horizontales rythmant les façades).

     

    Chambord 3

     

    François 1er ne séjourne à Chambord que 72 jours en 32 ans de règne. Il ne voit pas l'achèvement de son oeuvre. A sa mort en 1547 seuls le donjon et l'aile royale sont terminés. Henri II son fils, et Louis XIV, également passionnés de chasse donneront à Chambord l'allure que nous lui connaissons aujourd'hui.

     

    Chambord 4

     

    Chambord 5

     

    Chambord 6

     

    Chambord 7

     

    Bien entendu, les femmes ne chassaient pas... Elles attendaient le retour de ces messieurs, en les guettant depuis les terrasses...

     

    Chambord 8

     

    Chmbord 9

     

    photos eva, septembre 2011

     

    Chambord 9


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique