•  

    Edward Hopper 1982-1967)

     

     

    "House by the railroad" Edward Hopper 1925

    Huile sur toile 61 x 73,7 (New York MOMA)

     

    Cette "Maison près de la voie ferrée" a inspiré Alfred Hitchcock pour la reconstitution remaniée de la maison de son film "Psychose" (L'édifice plongé dans l'ombre dégageant un sentiment d'étrangeté et de mystère). D'autres réalisateur de films ont rendu hommage aux toiles de Hopper : Georges Stevens (Géant, 1956) Terrence Malick, Sam Mendes, Wim Wenders (Paris Texas, 1984 ; Lisbon Story, 1994 ; La Fin de la violence, 1997 ; Don't Come Knocking, 2005) etc...

    David Lynch ne cache pas que ses peintres préférés sont Pollock, Bacon, et Hopper, et Wim Wenders a dit qu' "on a toujours l'impression chez Hopper que quelque chose de terrible vient de se passer ou va se passer."

    L'oeuvre de Hopper a également intéressé certains photographes. La Néerlandaise Laetitia Molenaar par exemple, qui a reproduit certains tableaux d'Eward Hopper en photographies.

     


    10 commentaires
  • La Parisienne.

     

    "The Camp-stool Fresco" décrit des scènes de banquet de cérémonie. Elle reflétait probablement de vrais banquets tenus dans le hall supérieur de l'aile ouest du palais de Knossos où la fresque a été découverte. Le panneau montre des personnages debout et assis sur des tabourets de camp, soulevant des tasses et des kylikes (sortes de coupelles peu profondes et évasées pour déguster du vin). Une figure féminine aux traits méditerranéens et au maquillage éclatant, nommée "La Parisienne" par Arthur Evans, faisait également partie de la composition. Sa taille plus grande et le "noeud sacré" derrière sa coiffure indiquent qu'elle était probablement une grande prêtresse. 

    Knossos, Palais, période palatiale finale (1450-1350/1300 Av. J.C.) 

    Photos prises au Musée Archéologique d'Héraklion en sept 2019).

     

    La Parisienne.

     

     


    5 commentaires
  •  

    ...

     

     

    Tolède, pour toujours dans mon cœur,

    « L’enterrement du Comte d’Orgaz »,

    à jamais fixé sur ma rétine (4,8 x 3,6m n’a jamais quitté l’église San Tomé de Tolède)

     

     

     

    Et surtout, il faut visionner cette video d'Arte (qui est bien plus complète, et plus pédagogique que la mienne :

     

    https://www.arte.tv/fr/videos/092208-000-A/el-greco-le-peintre-oublie/

     


    5 commentaires
  •    

    Pierre Bonnard.

     

     

    "Il ne s'agit pas de peindre la vie. Il s'agit de rendre vivante la peinture." Pierre Bonnard

     

     

     

    Playlist des peintres


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique