• Au fil de l'eau, gabarre fuméloise (1)

     

    Gabarre fuméloise

     

    La gabarre est un bateau à fond plat qui permettait autrefois, de transporter jusqu'à 100 tonnes de marchandises. A présent, elle fait la joie des touristes sur le Lot (ou sur la Dordogne).

    Nous avons pris la gabarre à Fumel (qui doit son nom aux fumées abondantes qui couronnaient ses collines)...

     

    Gabarre fuméloise 1

     

    Gabarre fuméloise 2

     

     

    Renaissance-copie-1

     

    La première rencontre au fil de l'eau, est le village sur la colline, et le château de Fumel...

     

    Chateau de Fumel (photo wkipedia auteur paternel1)

     

    Ce château était le siège de la baronnie de Fumel, il servait à contrôler la vallée du Lot surtout pendant la guerre de cent ans. Depuis 1960 il abrite la mairie. (photo wikipedia, auteur Paternel1)

     

    le Lot à Fumel

     

    Le Manoir de Ladhuie était le premier site de défense du château de Fumel, il a été détruit, puis reconstruit.

     

    Gabarre, Le Débarcadère

     

    Le "débarcadère" permettait la descente en wagonnets des pierres de "la Castine" (carrière) jusqu'au niveau de l'eau, puis jusqu'à l'usine de Fumel...

     

    Gabarre, Le Débarcadère 2

     

    Gabarre, Le Débarcadère 1

     

    Gabarre, Condat

     

    puis, on aperçoit le petit bourg de Condat... (dont le nom veut dire "confluent", rencontre de la Thèze et du Lot)...

     

    Gabarre, Pont Napoléon de Condat

     

    Le Pont Napoléon situé à Condat, enjambe la Thèze qui remonte jusqu'au château de Bonaguil...

     

    Gabarre, église de Condat

    L'église Saint Hyppolite de Condat fut détruite lors de la guerre de Cent Ans, puis reconstuite au XVe S. C'est l'ancienne église de Fumel (devenue trop petite pour accueillir tous les paroissiens)...

     

    Gabarre, l'artiste peintre de Condat

     

    Le très sympathique artiste peintre de Condat, ne manque jamais de saluer le passage de la Gabarre !

     

    Gabarre, rencontre...

     

     

    Gabarre, le Pont de l'Europe

     

    Puis, nous allons passer sous le Pont de l'Europe (nommé ainsi en l'honneur du jumelage de Fumel avec Burghausen, ville d'Allemagne)...

     

    Gabarre, le Pont de l'Europe 1

    (à suivre)

    photo eva, fin août 2011)


    « Les poteries de Martincamp (Journées du Patrimoine).Au fil de l'eau, gabarre fuméloise (2) »

  • Commentaires

    14
    Véronique Laidebeur
    Vendredi 8 Août 2014 à 18:30
    Quelle magnifique découverte! Je ne connais pas du tout cette région, la France est vraiment riche dans la diversité de ses paysages et de son architecture. Merci Eva pour cette superbe balade!
    13
    Mardi 27 Septembre 2011 à 14:13
    J'ai fermé les yeux et laissé couler ma nonchalence au fil de l'eau. Merci Eva
    12
    Vendredi 23 Septembre 2011 à 23:24

    Ah Véronique ! ça c'est le grand amour de ma vie ! c'est ma région d'adoption et celle d'origine de mon mari ! La vallée du Lot est très belle en effet...

    11
    Vendredi 23 Septembre 2011 à 15:35
    c'est le genre de promenade que j'aime ...decouverte et calme au clapotis de l'eau...

    bon week end
    10
    Lundi 19 Septembre 2011 à 08:39

    Lentement oui, et autrement ! Changement de point de vue, et puis, les reflets sur l'eau... permettent de faire des photos différentes...

    9
    DAN
    Lundi 19 Septembre 2011 à 00:02
    J'ai pu aussi faire un tour de gabarre sur la Dordogne, c'est vraiment un moyen de transport qui permet de découvrir lentement , (important ça), les magnifiques paysages de cette région !
    8
    Dimanche 18 Septembre 2011 à 19:04

    Moi aussi j'en ai vu sur la Dordogne (à Bennac et à La Roque Gageac) et elles voguaient bien !!!

    7
    Dimanche 18 Septembre 2011 à 18:54

    avec les remous provoqués par la gabarre j'ai certaines photos qui présentent des des reflets vraiment agités ! 

    6
    Dimanche 18 Septembre 2011 à 18:54

    oui, la suite bientôt ! 

    5
    Dimanche 18 Septembre 2011 à 17:46
    ah c'est beau. Tu me fais rêver.
    bonne soirée
    clem
    4
    Dimanche 18 Septembre 2011 à 17:00
    J'en ai vu quelques une sur la Dordogne cet été, mais éventrées... Dommage. Bises et bonne soirée Eva. Dominique
    3
    Dimanche 18 Septembre 2011 à 16:06
    C'est si calme et si reposant la navigation tranquille sur un fleuve ou une rivière aux eaux calmes. En regardant tes photos on ressent cette sérénité. Comme on ne se déplace pas vite, on a l'impression que le paysage est immobile, juste pour se laisser contempler. Merci pour les commentaires et renseignements qui complètent cette jolie navigation. On continue demain? CHIC!
    2
    Dimanche 18 Septembre 2011 à 15:47
    Ces eaux tranquilles sont des miroirs qui magnifient le paysage. Je ne connais rien de plus enchanteur que l'eau qui coule, qui file entre nos doigts...
    1
    Dimanche 18 Septembre 2011 à 14:29
    Une approche très différente sur l'eau et paisible. Bisous
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :