• Bernard Palissy au Louvre-Lens.

     

     

    Musée du Louvre-Lens : bassin décoré d'un serpent, de poissons et de lézards.

    Terre cuite vernissée. Bernard Palissy (1510-1589)

     

    « Mirò par Alexandre CalderGeorges Braque, l'atelier normand. »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    4
    Dimanche 1er Septembre à 19:02

    Ce plat est une merveille, comme un chant dédié aux forces mystérieuses de la Nature

      • Mardi 3 Septembre à 15:15

        Oui... un plat qui ne sert à rien ! (comme il en a composé beaucoup d'autres)... juste "un chant aux forces mystérieuses de la Nature"... Fascination !

    3
    Dan
    Samedi 24 Août à 22:57

    Un village qui sent bon la vieille France, mais peut-on imaginer que toutes les maisons étaient ainsi construites ? Sans doute y avait-il quelques masures qui n’ont pas franchi les siècles !

      • Dimanche 25 Août à 10:16

        Celles qui sont restées étaient des maisons de riches... Et si elles sont encore là dans ce village, c'est qu'il a été entièrement acheté par des Hollandais... Ils restent entre eux, et on photographie les façades.

        Le plat que j'ai photographié au Louvre-Lens m'a beaucoup émue : je connaissais ces plats, mais je n'en avais jamais vu aucun réellement. Bon dimanche Dan !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :