• C'était la plus belle... (Charles Cros)

     

    C'était la plus belle... (Charles Cros)

     

    J'ai consulté tous les devins,

    Ils m'ont tous dit : "c'est la plus belle !"

    Et depuis, j'ai bu tous les vins

    Contre la mémoire rebelle.

     

    Oh ! ses cheveux livrés au vent !

    Ses yeux, crépuscule d'automne !

    Sa parole qu'encore souvent

    J'entends dans la nuit monotone.

     

    C'était la plus belle à jamais,

    Parmi les filles de la terre...

    Et je l'aimais, Oh ! je l'aimais

    Tant, que ma bouche doit se taire...

     

    Charles Cros.

     

    « Welcome (Philippe Lioret 2009)Ivry Gitlis »

  • Commentaires

    14
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 01:34
    Chaque poésie à sa musique qui chante au coeur et à l'esprit. Celle de ces vers de Charles Cros m'émerveille.
    Bonsoir Eva. Merci à toi.
    13
    Samedi 2 Novembre 2013 à 15:43

    l'oubli, c'est le seul moyen d'arrêter de souffrir...

    12
    Samedi 2 Novembre 2013 à 13:49
    Je crois à , je sais, l'érosion des sentiments. Mais dans une relation profonde et intelligente je ne crois pas un instant à l'indifférence.
    11
    Samedi 2 Novembre 2013 à 10:28

    Bonjour Nathanaël. Moi aussi j'aime ce silence quand il est confirmation de force d'amour... en attendant l'indifférence qui ne manque jamais d'arriver. C'est un phénomène curieux, et comme chantait Gainsbourg : "Peut-on savoir par où commence, et quand finit l'indifférence ?"

    10
    Samedi 2 Novembre 2013 à 07:29
    J'aime qu'il taise son souvenir puissant. Bonjour Eva.
    9
    Vendredi 1er Novembre 2013 à 18:58

    d'autant plus qu'il avait beaucoup d'humour ! Bonne soirée Jamadrou !

    8
    Vendredi 1er Novembre 2013 à 18:11
    Quel homme ce Charles!
    un scientifique, poète,amoureux de la femme...
    L'homme idéal, en somme?
    7
    Vendredi 1er Novembre 2013 à 15:47

    c'est sûr que Le Havre ne supporterait pas la salade photographique ! lol ! Bonne fin de faux-dimanche Dan ! 

    6
    Vendredi 1er Novembre 2013 à 15:46

    tu l'as dit Danae ! c'est pratique de friser naturellement ! sauf quand ce n'est pas la mode ! Tu prépares ta valise pour le Maroc ? tu vas manger des cornes de gazelle et du couscous ! miam !

    5
    Vendredi 1er Novembre 2013 à 14:46
    Bien beau poème de saison.
    4
    Vendredi 1er Novembre 2013 à 12:46
    Elle était belle et ses cheveux devaient friser naturellement, pas de permanente dans ces temps là !!! Gros bisous Eva
    3
    DAN
    Vendredi 1er Novembre 2013 à 11:08
    Merci Eva, avec le "boulot" que me donne mon blog c'est absolument indispensable d'avoir cette mémoire visuelle !
    2
    Vendredi 1er Novembre 2013 à 10:50

    tu as raison Dan ! c'est une étude de Dante Gabriel Rossetti... On retrouve le même visage sur nombre de tableaux de ce peintre préraphaélite, parce que c'était son modèle préféré... Mais j'avais oublié que cette image avait déjà illustré un billet ! (j'ai d'autres toiles de ce même visage sur d'autres articles, mai je n'ai toujours pas retrouvé le billet avec ce dessin). Bravo pour ta mémoire visuelle !

    1
    DAN
    Vendredi 1er Novembre 2013 à 08:29
    J'ai déjà vu cette tête non pas "quelque part" mais ici même non ? ;-)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :