• Cadouin, le cloître (2)

     

    La mort de Lazare (détail)

       

    Les sujets des sculptures sont très divers : scènes de la vie monastique, vices et vertus, épisodes de l’Ancien et du Nouveau Testament, mais aussi anecdotes de l’Antiquité, scènes de la vie de tous les jours. (ci-dessus : la mort de Lazare (détail du pilier ci-dessous) vêtu comme un pélerin avec son bissac et son bidon...)

     

    La mort de Lazare

      

     

    Le repas du mauvais riche

     

     

     

        

     

    ci-contre, le repas du mauvais riche (détail ci-dessous)

        

    Le repas du mauvais riche (détail)

     

     Lazare quémande du pain, et se heurte au refus du mauvais riche (détail)

     

    clef de voûte 3

     

     Clefs de voûte.

     

    Cadouin, le cloître (2)

     

     

     Galerie nord dite de la Collation

     

    Mais c’est la galerie de la Collation (ou du Mandatum), ensoleillée tout au long de la journée, qui a reçu, de part et d’autre du siège de l’abbé, au-dessus des bancs de pierre des moines, le décor le plus fouillé et le plus généreux. C'est ici que les moines blancs se rassemblent pour écouter les lectures. C'est ici aussi que, le samedi les serviteurs de cuisine procèdent au lavement des pieds de tous les moines, comme le fit humblement Jésus le Jeudi saint pour ses disciples, tandis que l'on chante le commandement (ou mandatum) du Christ : "Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés" 

     

     

    Siège de l'abbé de Cadouin

     

    Siège du père abbé : c'est ici dans la galerie nord du cloître (dite de la Collation), que prend place l'abbé de Cadouin, entouré des moines blancs, pour écouter les lectures. 

     

    Cloître de Cadouin (décor mural dans la galerie nord)

     

     

    Galerie de la Collation 4

     

    La montée au calvaire, à droite du siège de l'abbé, le Christ, les saintes femmes, les soldats se rendent sur le lieu de l'exécution...

     

     

    Galerie de la Collation 5

     

                                          Le cognassier (cadoun en occitan). Ce sont les armes parlantes de Cadouin.

     

     

    Cloître de Cadoin 5

     

    « Cloître de Cadouin (Dordogne) 1Cadouin, le cloître (3) »

  • Commentaires

    6
    Dimanche 27 Juin 2010 à 17:59

    je voulais faire plus court, mais en cherchant la signification de "galerie du mandatum" j'ai trouvé ce chant grégorien, et... je n'ai pas pu résister ! C'est vraiment toute une ambiance. A Cadouin, il y a l'histoire d'un suaire attaché à ce cloître. Un tissu qui a été considéré très longtemps comme un suaire du Christ, jusqu'au jour où la science l'a daté bien postérieurement ! En réalité, c'était un tissu égyptien ! Il a été adoré par les pélerins qui venaient jusqu'à Cadouin, exprès pour le voir, et ceux qui passaient sur les chemins de St Jacques de Compostelle ! Je n'ai pas raconté cette histoire, parce que je n'ai pas pu photographier cette relique, elle était partie en restauration ! Mais je pense que tu peux la voir qque part sur le web, c'est très joli, en fils bleus indigo et dessins noirs et blancs (il me semble !) Bonne soirée Benissa.

    5
    Dimanche 27 Juin 2010 à 16:43
    les murs résonnent de ces chants qui les accompagnent... que les détails sont nombreux!
    4
    Samedi 26 Juin 2010 à 12:22

    Ah c'est vraiment dommage, quel dommage que vous ne puissiez pas profiter de cette interprétation du "Mandatum"... Bises à la place ;)))

    3
    Samedi 26 Juin 2010 à 12:12
    Eh non, malheureusement !
    2
    Samedi 26 Juin 2010 à 12:10

    J'espère que vous avez le son Dominique ! J'adore le chant grégorien, je n'ai pas pu résister...

    1
    Samedi 26 Juin 2010 à 10:29
    A quelle somptueuse et très riche promenade vous nous conviez ce matin Eva ! Merci et bon samedi à vous. Dominique
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :