• "Cattedrale"

     

     Et des villes qui s’élancent haut,

    Des toits, des dômes, des « cattedrales » qui jaillissent de tes brosses, de tes pinceaux,

    et par dessus tout, dans le ciel clair, des oiseaux, des oiseaux, des oiseaux…

     

     

     

     

    Piero Pizzi Cannella,  un peintre, un céramiste, gigantesque et fascinant, et un nom qui est déjà à lui seul une musique, un chant...

     

    « Au bord du rien...Elsa et Aragon, du mythe à la réalité... »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    11
    Mardi 29 Décembre 2015 à 11:43

    J'adore ces 3 peintures ..surtout la deuxième.

    10
    Lundi 28 Décembre 2015 à 18:42

    Bonsoir Eva. J'aime beaucoup, surtout l'envolée des oiseaux. Il y a un autre artiste dont les architectures me fascinent toujours, Valery Koshlyakov, le connais-tu ? 

      • Lundi 28 Décembre 2015 à 22:13

        Bonsoir Jean-François, oui, je l'ai entrevu sur Twitter... C'est assez surprenant : il peint sur des cartons d'emballage (du carton ondulé aplati).. ça s'apparente au "street-art" par le côté fragile du support et ça fait contraste avec la monumentalité des sujets architecturaux... Les cartons juxtaposés créent une sorte de fragmentation de l'oeuvre également en contraste avec les monuments énormes... et toujours : la peinture à tempera sur carton accentue encore l'éphémère... C'est comme un pied-de-nez à la fois à l'Art pictural (qui se veut traditionnellement pérenne et vecteur d'immortalité pour l'artiste) et à l'architecture qui se conçoit comme durable et solide... C'est très intéressant, j'aime assez, mais il est à l'opposé des images somptueuses de Pizzi Cannella.

    9
    Lundi 28 Décembre 2015 à 10:04
    Henri-Pierre

    Des lézards aux oiseaux, du rampant au volant, du bas vers le haut.
    Prière de ne pas inverser l'ordre.
    Très bel univers

      • Lundi 28 Décembre 2015 à 18:06

        oui Henri-Pierre, surtout ne pas inverser l'ordre... moi, petit lézard-qui-boit-la-lumière, j'ai tant rêvé de " faire l'oiseau" et je n'ai guère pu faire mieux (en matière de volant) que l'abeille-butineuse... tu sais, celle qui pille les merveilles des autres... Je t'embrasse mon ami, et te souhaite de belles et bonnes fêtes de fin d'année... 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Dimanche 27 Décembre 2015 à 20:45

    Eh bien moi je suis bien ignorante, je ne connaissais pas ! Et j'adore ! Déjà, j'aimais le dessin d'architecture et là, il y a un plus, une atmosphère poétique ! Tu dis avoir illustré tout ça, les robes, les bijoux, les lustres, ce sont d'autres billets ?

    7
    DAN
    Dimanche 27 Décembre 2015 à 16:35

    J’ai vu plein de lézards dans la lumière ? Tu étais par terre ? (je ne suis pas sérieux quand même :! !   ^^ )  

      • Dimanche 27 Décembre 2015 à 18:37

        ah ah ah ! Ouiiii Dan ! je m'arrange toujours pour être dans la lumière des grands artistes ! wink2 wink2 smile

    6
    Dimanche 27 Décembre 2015 à 14:34

    Les Lézards de Piero…. superbe video Eva…… tu le sais qua j'adore Piero pizzi Cannella, un très beau choix cette série des "Cattedrali"…. mais j'aime beaucoup aussi ses "robes", ses "Colliers de perles", e ses "lustres", un univers fascinant qui invite au rêve. Et puis surtout, c'est de la "belle peinture", merci Eva! Baci, Francesco. 

      • Dimanche 27 Décembre 2015 à 14:47

        Oui, les robes "inhabitées", les bijoux, les lustres, les éventails... j'ai déjà illustré tout ça, je les aime aussi...Et pour aujourd'hui, ces oeuvres de grand format qui me fascinent ces villes nées de l'imaginaire.. et ce personnage comme un Ogre !... aux dents du bonheur, qui mangerait tout... tout ce qui est beau... Un céramiste aussi... Merci Francesco, je t'embrasse...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :