• Ce qu'il nous est donné de savoir sur le bonheur...

      

    « Je vois un oiseau immobile sur la gouttière,

    On croirait un pigeon, mais plus élancé,

    Une vague touffe sur la tête – ou le vent peut-être,

    Qu’en sait-on, les vitres sont fermées.

    Si tu le vois toi aussi quand t’éveillent les hors-bord,

    C’est tout ce qu’il nous est donné de savoir sur le bonheur.

    Il coûte trop cher, il n’est pas pour nous,

    Qui le détient ne sait qu’en faire. »

     

    Eugenio Montale.

     Poèmes choisis (1916-1980)

    Edition nouvelle de Patrice Dyerval Angelini

     

    photo Francesco Pagni  © 

     

     On peut retrouver Francesco sur twitter : ici

    Sur son blog ici : Blow-Up 

    et sa play-list ici : Francesco Pagni, peintre, sculpteur, photographe.

    « Le volcan éteint.Nous nous sommes tant aimés (Ettore Scola) »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    9
    Jeudi 21 Janvier 2016 à 11:23

    Coucou Eva, j'adore l'expression de ton oiseau, il semble réfléchir à comment atteindre le bonheur !!! Gros bisous

    8
    Mercredi 20 Janvier 2016 à 14:56

    Merci Éva  pour cet élan de bonnes énergies positives !! Un élan pour une belle vie à poursuivre !!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Mercredi 20 Janvier 2016 à 13:53

    Merveilleux Montale qui a si bien traduit l'atmosphère de sa Ligurie natale. A Gênes, on n'ouvre pas les vitres .. trop de vent. Le bonheur est peut-être à l'extérieur, mais il s'envole si vite et reste hors de portée. Il est comme la plume qui se soulève sur la tête de l'oiseau. Fugitif .. et l'oiseau s'envolera de toute façon... Très belle photo qui cadre parfaitement avec le texte.

      • Jeudi 21 Janvier 2016 à 13:31

        Oui Jean-François, ce poème m'a fait penser immédiatement à cette photo de Francesco...

    6
    Mardi 19 Janvier 2016 à 23:10

    Un oiseau libre, c'est peut-être çà le bonheur 

    5
    DAN
    Mardi 19 Janvier 2016 à 20:26

    La promenade de Fransesco Pagni est magnifique, à l’image de ses mots !

      • Mardi 19 Janvier 2016 à 20:50

        Oui Dan c'est merveilleux !  Ça  fait  rêver !  C'est  l'Italie  comme  les tour-operator ne nous la montre jamais ! 

    4
    Mardi 19 Janvier 2016 à 19:16

    Merci pour ce poème donné en partage!

    Bonne fin de soirée chal-heureuse!

      • Mardi 19 Janvier 2016 à 20:53

        C'est  le poème  qui colle parfaitement  à  la photo . .. par hasard . ..et ça  m'a frappée comme  une évidence. Belle  soirée  Thami  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :