• "Dancing with Costică" Jane Long

     

    "Dancing with Costică" Jane Long

     

     

    Photographe et artiste digitale accomplie, Jane Long, artiste australienne basée à Brisbane, a présenté une étonnante série de photographies en mars 2015 à Canberra, Australie.

    Son projet s’appelle “Dancing with Costică” car toutes les photos sont issues du site internet des archives de Costică Acsinte, un photographe roumain qui captura la première guerre mondiale en images

    Jane Long reprend les photos originales (tombées dans le domaine public), en noir et blanc, de ce photographe qu’elle revisite pour y ajouter sa touche personnelle.

    Plus qu’une “simple” colorisation Jane a aussi recréé et imaginé la scène initiale autour des personnages, en leur conférant un univers poétique presque enchanteur et envoûtant. Sans connaître la véritable histoire de ces personnages elle leur en a imaginé une autre.

    Plongés dans un monde irréel aux couleurs oniriques, les personnages se retrouvent entre deux époques.

    Là est toute la magie de cette série fascinante.

     

     

    « Belle vallée du Lot...Les vacances de Martin Parr. »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    6
    Mercredi 19 Mai 2021 à 10:36
    Henri-Pierre

    Nostalgie et tendresse pour un surréalisme onirique

      • Mercredi 19 Mai 2021 à 23:04

        Tant et tant, oui mon H.P. !

    5
    Mardi 11 Mai 2021 à 09:18

    Eva , j'adore ! tout en douceur, magnifique !

    Je t'embrasse !

    Bonne journée !

      • Jeudi 13 Mai 2021 à 23:58

        Oui Noëlle, c'est doux, tendre, et plein de créativité... Bises smile

    4
    Lundi 10 Mai 2021 à 09:23

    Un talent reconnu et mérité dans la mise en scène de ses personnages.Une seule remarque il n'y a guère de sourires affichés dommage mais cela n'engage que moi.Il est vrai que le style photo ancienne exigeait le sérieux dans l'attitude.

    Merci de cette découverte

    Bonne semaine

      • Jeudi 13 Mai 2021 à 23:57

        Probablement on ne souriait pas autant qu'à notre époque... et puis, la pause photo était plus impressionnante, parce que le portrait était une occasion rare...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :