• Es-tu brune ou blonde ? (Paul Verlaine)

     

    Sans titre-Fusion-43c

     

    Es-tu brune ou blonde ?

    Sont-ils noirs ou bleus,

    Tes yeux ?

    Je n'en sais rien mais j'aime leur clarté profonde,

    Mais j'adore le désordre de tes cheveux.

     

    Es-tu douce ou dure ?

    Est-il sensible ou moqueur,

    Ton coeur ?

    Je n'en sais rien mais je rends grâce à la nature

    D'avoir fait de ton coeur, mon maître et mon vainqueur.

     

    Fidèle, infidèle ?

    Qu'est-ce que ça fait,

    Au fait 

    Puisque toujours dispose à couronner mon zèle

    Ta beauté sert de gage à mon plus cher souhait.

     

    Paul Verlaine (1844-1896)


    « Aux portes de Kairouan (Paul Klee)Brise marine (Stéphane Mallarmé) »

  • Commentaires

    10
    bachir
    Vendredi 8 Août 2014 à 18:14
    On est tenté de revenir en arrière dans le temps pour écrire d'aussi belles choses. Mais on est aussi tenté de visiter de temps en temps ton Paradis, Eva! Bachir!
    9
    Dimanche 7 Octobre 2012 à 10:14

    alors tu es comme Verlaine... d'une chose ordinaire, tu en fais un bijou : je n'ai jamais admis que l'amour soit aveugle (probablement parce que la vision est pour moi prédominante en tout dans mes émotions) mais exprimé par toi, ça me paraît une fois de plus une évidence...

    8
    Dimanche 7 Octobre 2012 à 08:48
    Verlaine savait aimer par delà ce "qui se voit", c'est l'aimant de l'âme qui captait son amour, et même là, sans préempter sue une prétendue pureté ou perversité de cette âme.
    En mots-diamants il nous dit que l'amour est aveugle.
    7
    Mercredi 3 Octobre 2012 à 09:57

    tes visites de loin en loin sont toujours une sorte de récompense, le souvenir passé de la poésie que tu partageais sur un site disparu et un blog délaissé... Les mots jetés sur la toile ne se perdent jamais tout à fait... comme les petits ruisseaux, ils voguent un moment, s'enfoncent sous les rochers, et font résurgence brusquement... Mes amitiés Bachir !

    6
    Mardi 2 Octobre 2012 à 17:55

    le poète écrit toujours pour celui qui le lit, bien sûr !

    5
    Mardi 2 Octobre 2012 à 15:55
    Il a été écrit pour toi ! pour nous, qui aimons ses mots....

    Bises
    4
    Lundi 1er Octobre 2012 à 10:57

    bonne semaine Mario !

    3
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 21:58
    en parcourant ce texte de Verlaine, je te souhaite une très belle soirée Eva !
    2
    Samedi 29 Septembre 2012 à 12:28

    lol ! tu ne crois pas si bien dire Dan, lorsque je lis un poème, je le lis comme s'il avait été écrit pour moi... et c'est délicieusement bon...

    1
    DAN
    Samedi 29 Septembre 2012 à 10:27
    On pourrait penser qu'il s'adresse à toi là...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :