• Eteindre tout...

     

    Eteindre tout...

     

     

    Eteindre, éteindre tout... la lumière, l'ordi, le tél, la lampe, le soleil, les étoiles...

    Fermer la porte, les fenêtres, les volets...

    Ne plus penser, ne plus voir, ne plus entendre...

    Ne plus lire les mots légers de ceux qui ne savent pas,

    Attendre, éteindre, s'étendre...Attendre encore, 

    Attendre le temps de ne plus attendre...

     

    Enfin…

     

    photo Katia Chausheva  ici 

    « La Villa del Casale (Sicile)Zone dévastée »

  • Commentaires

    7
    Mercredi 26 Octobre 2016 à 19:06
    Henri-Pierre

    Le cœur en apesanteur et l'âme au creux de la vague

      • Jeudi 27 Octobre 2016 à 14:53

        oui, ça arrive parfois...

    6
    Dimanche 16 Octobre 2016 à 23:01

    Quelle implacable transition vers le noir...

    Bonne fin de soirée chal-heureuse!

    5
    Samedi 15 Octobre 2016 à 16:05

    Quelquefois les mots légers sont là pour échapper à la folie, au suicide ; on ferme les yeux, on bouche ses oreilles, parce qu'on a envie de hurler ; on s'extraie, et ça remplace le silence.

    4
    Mercredi 12 Octobre 2016 à 20:08

    Je viens rallumer les lumières ! superbe toile !

    Merci Eva, je t'embrasse

    3
    Dimanche 9 Octobre 2016 à 21:09

    Cela serait dommage de tout éteindre et d'échapper ainsi à la vision cette magnifique et particulière  toile mise en lumière par des mots bien choisis!

    2
    DAN
    Dimanche 9 Octobre 2016 à 18:15

    Une photographe à la « patte » particulière », mais pas dénuée d’intérêt ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :