• Eteins tout...

    Eteins tout...

     

    Eteins

    tout,

    Et vois : 

    Plus rien ne brille dans ma nuit…

     

    photo Katia Chausheva  ici  

    « Dessine-moi un mouton...The dancer »

  • Commentaires

    14
    Mercredi 3 Février 2016 à 11:17

    Plus rien ne brille dans la nuit...mais il reste un rayon de lumière, ne serait-ce que pour prendre la photo; et quelle photo!
    Bises Eva

    13
    Dimanche 31 Janvier 2016 à 09:28

    Rallumer la flamme...........................un impératif!

    Nul ne saurait vivre dans le noir même Katia Chausheva.

    Bises Eva

    12
    Véronique Laidebeur
    Samedi 30 Janvier 2016 à 15:27

    Merci d'avance, Eva, pour ce que tu vas nous faire partager concernant Dominique. Tu traduis tellement bien les sentiments enfuis au fond de nous! Je t'embrasse

    11
    Véronique Laidebeur
    Samedi 30 Janvier 2016 à 06:14
    Quelle belle phrase et vérité Eva : l'espoir c'est comme le feu...bisous
      • Samedi 30 Janvier 2016 à 09:57

        Merci Véro, mon prochain billet sera dédié à notre cher Dominique Baumont dont l'espoir ne s'éteignait JAMAIS. Je t'embrasse.

    10
    DAN
    Jeudi 28 Janvier 2016 à 22:55

    Je me demande qui a le plus de talent, le photographe ou le photographié ?

      • Vendredi 29 Janvier 2016 à 09:52

        Je ne sais pas si le modèle a du talent, mais il est beau... Bonne journée Dan.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    9
    Jeudi 28 Janvier 2016 à 20:52
    Henri-Pierre

    L'oeil est égaré mais la bouche est détreminée. Bouleversant. je n'éteins pas et garde le clair obscur.

      • Vendredi 29 Janvier 2016 à 09:53

        Oui, tu as raison, je n'avais pas remarqué... Besos mon ami

    8
    Jeudi 28 Janvier 2016 à 20:00

    Alors c'est qu'il ne faut plus tarder à rallumer...l'espoir!

    Des mots brefs, lucides et froids qui apostrophent un regard bien vide!

      • Vendredi 29 Janvier 2016 à 09:59

        L'espoir, c'est comme le feu, quand c'est éteint, c'est fini...

    7
    jamadrou.
    Jeudi 28 Janvier 2016 à 18:28

    C'est triste Eva.

    belle photo

    c'est toujours dans les yeux qu'on lit la tristesse de l'homme.

     

      • jamadrou.
        Vendredi 29 Janvier 2016 à 11:08

        Oui Eva elle se lit partout

        même si on veut fermer le livre pour ne plus la lire, la voir...pour faire semblant d'être indifférent,

        elle sort par les yeux et ronge le cœur et c'est terrible!

        il faut toujours la regarder en face et savoir qu'elle pourra un jour s'appeler nostalgie parce qu'avant elle,  il y a eu tant d'amour!

        La tristesse n'a jamais pour compagne l'indifférence.

      • Vendredi 29 Janvier 2016 à 09:58

        Quand la tristesse est là, elle se lit partout... Bises Jama

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :