• Francesca Woodman

     

    Francesca Woodman

     

    Auto-portrait

     

    Francesca Woodman, photographe américaine, est née le 3 avril 1958 à Denver (Colorado). Elle se suicide en 1981 à l'âge de 22 ans, en se défenestrant de son appartement new-yorkais de l'East Side.

    Toutes les citations qui accompagnent les photos dans la video sont d'Alejandra Pizarnik, née à Buenos Aires le 29 avril 1936 au sein d'une famille d'immigrants juifs d'Europe Centrale. Entre 1960 et 1964 elle séjourne à Paris et se lie d'amitié avec André Pieyre de Mandiargues, Octavio Paz, Julio Cortazar et Rosa Chacel. Après deux tentatives de suicide en 1970 et 1972,elle passe les cinq derniers mois de sa vie dans l'hôpital psychiatrique Pirovano de Buenos Aires. Elle se donne la mort le 25 septembre 1972 à l'âge de 36 ans.

     

     

    « Jean-Michel Basquiat, "the radiant child""Songe à la douceur..." »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    11
    Vendredi 8 Février à 11:25

    woodman-autoportrait5.jpg

    "Combien de temps pourrai-je être un mur,
    protégeant du vent ?
    Combien de temps pourrai-je
    Atténuer le soleil de l'ombre de ma main,
    Intercepter les foudres bleues d'une lune
    froide?
    Les voix de la solitude, les voix de la douleur
    Cognent à mon dos inlassablement.
    (Trois femmes).

    Une photo de Francesca   Woodman , les mots de Sylvia Plath, elle aussi suicidée...

    Eva, très bel hommage ! j'aime ces femmes ! 

    Depuis ce matin , je relis poèmes, notes...

    Je t'embrasse, bonne journée !

     

      • Vendredi 8 Février à 11:53

        Les désespérés ont ceci en commun : ce n'est pas qu'ils n'aiment pas la vie, c'est la vie qui ne les aime pas...

    10
    Dan
    Mercredi 6 Février à 09:34

    Il y a une chose que je n’ai pas compris, , si elle s’est suicidé à 22 en 1981, elle n’a pas pu récidiver à 36 ans le 25 septembre 1972 ?

      • Dan
        Mercredi 6 Février à 16:35

        Merci pour ta réponse. Le texte est écrit de telle manière que j’ai eu l’impression que c’était la même personne, ok autant pour moi, et mes excuses Eva.

      • Mercredi 6 Février à 15:28

        Bonjour Dan, il s'agit de deux artistes différentes :  Francesca Woodman, photographe s'est défenestrée à l'âge de 22 ans : elle ne s'est pas ratée et elle est morte de ça.

        Alejandra Pizarnik, poétesse, a fait deux TENTATIVES de suicide (en 1970 et 1972) puis elle finit ses jours dans un hôpital psychiatrique où elle se suicide 5 mois après à l'âge de 36 ans. 

    9
    Mardi 5 Février à 11:45

    Pourquoi ai-je mis trois ?
    A quoi pensais-je ? J'ai dû "raccorder" à autre chose. Je ne sais plus...
    Mais je t'embrasse.

      • Mardi 5 Février à 12:12

        ... à cause de Maia Kowski peut-être... (et son défilé de candidats à la Mort... - Jeanne Hébuterne, Nicolas de Stael, Cesare Pavese, Van Gogh... etc etc...

    8
    Mardi 5 Février à 11:33

    Un double hommage dans une seule beauté saisissante, sans oublier Liszt qui les prend dans la ferveur, la quintessence de recueillement quasi divine de son élégie.

      • Mardi 5 Février à 12:03

        Merci René pour ce très beau commentaire !.. J'ai choisi Liszt justement pour l'expression de la mélancolie sacrée... 

    7
    Lundi 4 Février à 18:17

    Trois destins incadescents, brûlées d'elles-mêmes. Du trop d'elles.

      • Lundi 4 Février à 19:19

        ??? il n'y a que deux destins sur cette page... Tu te rends compte... je ne sais pas compter au-delà de deux... Sinon, sur mon blog, il y a des quantités et des quantités de suicidés... Je les ai toujours aimés...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :