•  

    Ciao Gianmaria...

     

    Gianmaria, Gianmaria... c'est un drôle de cadeau que tu me fais pour mon anniversaire... J'ai le coeur gros... Tu me manques déjà... 

    Gianmaria Testa avait collaboré avec son ami l'écrivain Erri de Luca, et son album de 2006 "Da Questa parte del mare"  abordait en onze chansons le thème des migrants - dès 1991, Gianmaria Testa avait été témoin dans les Pouilles de l'arrivée tragique de réfugiés africains. Il déclarait alors au journaliste Richard Robert " Aucun mur n'arrêtera les gens qui vont à pied pour échapper à la misère. Les Italiens devraient être bien placés pour le savoir. En l'espace de deux générations, ils ont oublié que c'était eux qui, jadis, partaient à l'étranger."

    "BLU" de Francesco tristement prémonitoire, tristement beau, exprime toute la peine que j'ai à te laisser partir, Gianmaria... "au fond de la mer, où chante une sirène"...

    Le poème de Francesco dit le désir du ciel et de la mer de se fondre intimement ... Tellement fort que le Ciel devient Mer pour la rejoindre et la faire sienne, l'aimer et la faire crier de joie ! Parce que son clair regard est tourné vers le Ciel et que son coeur méditerranéen aime la Mer, Francesco a souhaité célébrer les Noces du Ciel et de la Mer. Parce que j'aime les mots de Francesco alliés à ses oeuvres, je ne saurais pas les désunir tant leur mariage est magique. Rien ne peut mieux définir Francesco que ses propres mots mis en images par ses soins... Rien n'exprime mieux son humanisme, son talent, sa poésie... Aujourd'hui je veux que tout cela accompagne Gianmaria Testa, "dans sa barque obscure"... et que vivent pour eux (mes porteurs de Lumière) l'espoir, l'harmonie, la Beauté, toujours, et malgré tout... en dépit de la cruauté et de la laideur latente.

    eva. (In ricordo di Gianmaria Testa) 

    "Onda di cielo che si crede mar

    Grido di mare che ama il cielo

    A piedi nudi nello stupore"

    Francesco Pagni ©  

     

      

     

    Le blog de Francesco est : ici

     On peut retrouver Francesco sur twitter : ici 

    et sa play-list : ici


    17 commentaires
  •  

    La rencontre entre une œuvre et celui qui la contemple est toujours un cheminement. Peut-être long, peut-être difficile, mais parfois évident et soudain… comme un coup de foudre ! A mon sens, cela touche beaucoup au désir…

    « In bianco e nero » fut pour moi la révélation fulgurante d’une progression douce et palpable des ténèbres vers la Lumière… Ne reste alors qu’une trace de pas dans la « terre légère, éthérée et lunaire, des pas qui nous porteront pieds-nus dans le Blanc »… avec pour seul guide ce sentier lazuli, petit chemin sûr et précieux…

    Soit bien remercié Francesco, de nous tirer toujours du plus noir vers la belle Lumière… 

                     eva 

     

    Ci-dessus : "crayon sur papier" de Francesco Pagni  (Eterea terra lunare / Gesto primario / Leggera / Ti porterò nel bianco / A piedi nudi )

     

    NB : la video suivante a été bloquée en Allemagne en raison de l'utilisation de la bande sonore. D'autre part, elle a été frappée d'une restriction de visionnage sur certains appareils (téléphones mobiles, consoles ou décodeurs). Il faut donc la visionner sur un ordinateur. Désolée pour la gêne occasionnée.

     

     

    Le blog de Francesco est : ici

     On peut retrouver Francesco sur twitter : ici 

    et sa play-list ici : Francesco Pagni, peintre, sculpteur, photographe. 


    5 commentaires
  •  

    Dans son atelier...

     

    "Dans mon atelier." 

     

    "Le lilas du petit jardin de mon atelier, m'accueille ce matin dans sa robe de fête, au parfum enivrant.

    …violet lilas : carmin avec bleu de Prusse et blanc de plomb...

    Le soleil caresse les tubes de couleurs, les pastels, les barres de craie, les pots, les pinceaux, qui s'allument d'une lumière veloutée et rassurante.

    …papiers, chassis, toiles, contreplaqués, tôles, journaux, chiffons...

    Les voix riantes des élèves de l'école des beaux arts d'Adèle, juste en face, flottent dans l'air printanier.

    …huile de lin, essence de térébenthine, huiles, gouaches, aquarelles, pigments, goudron, charbon...

    Sur le chevalet une grande toile attend depuis hier mes attentions, mais je fais semblant de rien.

    …livres, cahiers, crayons de couleurs, albums de croquis, radio, appareils photo...

    La journée s'annonce intense, l'énergie créative m'envahit. Envie de vivre. Envie de peindre..."

     

    Textes et images de Francesco Pagni © 

      

    Juste un instant chez Francesco, c’est un glissement onirique dans les sensations visuelles colorées et les textures "mixed-media"... Juste un instant de rêve et de douceur, loin du morne quotidien... un instant chez lui, dans son refuge rempli de senteurs familières et de couleurs de velours... Grand merci à Francesco ! 

     

     

     

    Le blog de Francesco est : ici 

     On peut retrouver Francesco sur twitter : ici 

    et sa play-list ici : Francesco Pagni, peintre, sculpteur, photographe.


     


    14 commentaires
  • L'Italie hors sentiers battus avec Francesco...

     photographie : Francesco Pagni (Manarola, Cinque Terre)

     

    "... dôme de feuillage d'où jaillit

    polyphonie de citrons et d'oranges

    et voile évanescent d'écume, 

    d'une mer poudrée qu'aucun pied d'homme n'a effleuré, 

    semble-t-il, mais déjà le train accélère..."

     

    Eugenio Montale (vers Tellaro) Poèmes choisis.

     

     En compagnie de Francesco, des photos pour rêver, une promenade hors sentiers battus : Cinque Terre et le Golfe des Poètes, le Piémont aux Langhe voluptueuses et ondoyantes, l’Argentario, la mythique Montecristo de l’Archipel toscan… L’Italie du Nord tout soudain pour le cœur, 3mn40 de plaisir, de tendresse et d’émotion !

     

     

     

    Le blog de Francesco est : ici

     On peut retrouver Francesco sur twitter : ici 

    et sa play-list ici : Francesco Pagni, peintre, sculpteur, photographe.

     


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique