• Jankélévitch et la Ronde de Nuit de Rembrandt

     

    The_Nightwatch_by_Rembrandt_-_Rijksmuseum.jpg

     

    "Un tableau célèbre de Rembrandt, qui est au musée d'Amsterdam nous fera peut-être comprendre la fonction de l'aventure. Dans La Ronde de Nuit, en bas et à droite du tabeau, et surgissant des ténèbres où la scène est presque entièrement plongée, il y a un homme vêtu de jaune. Que signifie cet homme d'or dont a parlé en termes admirables un poète contemporain ?

     

    Nous ne nous hasarderons pas à le dire. Mais il sera beau de penser que cet homme d'or est le principe de l'aventure. Dans l'obscurité de la nuit, l'homme introduit de la lumière. Le clair-obscur n'est-il pas l'éclairage ambigu de la démarche aventureuse ? Attirée par la certitude incertaine de l'avenir et de la mort, l'aventure, disions-nous, est à la fois close et ouverte : elle est donc entr'ouverte, comme cette forme informe, cette forme sans forme qu'on appelle la vie humaine ; car la vie de l'homme fermée par la mort, reste entrebaillée par l'ajournement indéfini de la mort. Pour celui qui est dedans, l'immanence signifie le sérieux, l'absence de forme, la clôture intestinale, la certitude de mourir ; mais pour le joueur, l'existence demeure ouverte, et les formes filles du libre arbitre, allègent la fatalité compacte. Ouverte et fermée, claire et obscure, telle apparaît la vie quand on est à la fois dedans et dehors. A la ronde qui tourne dans les ténèbres de la nuit sans déboucher nulle part, l'homme de lumière, l'Ulysse des temps modernes désigne l'ouverture : et ce n'est qu'une entr'ouverture. Mais cette entr'ouverture nous donne déjà une entrevision de l'infini. Le cercle est donc brisé. L'homme de lumière, c'est le principe du temps qui indique à la ronde nocturne le chemin de l'aurore."

     

    Vladimir Jankélévitch. (Philosophie morale) 

    « SolitudeJoan Baez, Brothers in arms »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    10
    Vendredi 16 Mai 2014 à 09:32

    mais c'est moi qui te remercie ! La belle force de l'inter-activité du net !

    9
    Vendredi 16 Mai 2014 à 07:14
    Merci Éva de ce "nourrissant" et lumineux commentaire qui pose comme il faut la question qu'on se pose
    8
    Mercredi 14 Mai 2014 à 19:03

    Justement, c'est peut-être même un mystère (ou un acte manqué) pour Rembrandt... Une enfant de lumière aux traits de Saskia, (l'épouse de Rembrandt dont la mort était imminente lorsque Rembrandt achevait ce tableau). Grâce à ta remarque, j'ai trouvé une très intéressante analyse à ce lien concernant la présence incongrue de Saskia au milieu de cette assemblée http://gerard-boittelle.com/wp-content/uploads/2012/12/RDN3.pdf  

    Merci Henri-Pierre pour ta précieuse intervention 

    7
    Mercredi 14 Mai 2014 à 18:42
    Et que dire de la femme de lumière (Saskia ?) en arrière-plan...
    6
    Lundi 12 Mai 2014 à 14:23

    ah ah ah ! souvent dans les musées, il y a des banaquettes bien confortables disposées au milieu des salles pour pouvoir admirer à loisir les oeuvres... mais quand il y a trop de monde (comme ce doit être le cas à Amsterdam), les places sont rares, et une fois assis, on ne voit plus rien ! Bisous Danae !

    5
    Lundi 12 Mai 2014 à 11:46
    Coucou Eva, je me souviens d'avoir visité un musée à Amsterdam où malgré les tableaux admirables, j'étais pressée d'aller m'asseoir !!! Gros bisous
    4
    Dimanche 11 Mai 2014 à 22:59

    c'est vrai, j'avais oublié ton chapeau !  alors, pas de souci !

    3
    DAN
    Dimanche 11 Mai 2014 à 19:59
    T'inquiète, j'ai toujours mon chapeau avec moi ;-)
    Et puis être différent n'est pas ça qui fait la richesse du monde ?
    Bonne soirée Eva !
    2
    Dimanche 11 Mai 2014 à 19:52

    c'est extraordinaire comme on peut être différent les uns des autres : ce matin, c'est Jankélévitch qui m'a fait passer ma migraine !... Encore une fois, bonnes vacances Dan ! et fais bien attention de ne pas attraper de coups de soleil, ne sors pas sans casquette pour éviter les migraines et les insolations !  

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    1
    DAN
    Dimanche 11 Mai 2014 à 19:23
    Je vais me contenter de dire que ce tableau st admirable, qu'on pourrait passer des heures devant à l'examiner, et comme je ,n'ai plus d'aspirine je m'en tiendrai là ;-)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :