• Je sais la force des mots...

    800px-Wladimir_Majakowski_Grabstein_Moskau.JPG

     

    Je sais la force des mots, la force des mots tocsin.

    Pas de ces mots qui savent ravir les foules,

    mais, des autres, qui feraient sortir de terre les morts,

    et défiler les cercueils  d’un pas de chêne sonore.

    Souvent, ni lus, ni imprimés, les mots tombent au panier,

    mais ils en sortent et ils galopent le mors aux dents,

    Tonnant pendant des siècles…

    Et les trains viennent en rampant,

    lécher leurs mains calleuses.

    Je sais la force des mots. Moins que rien.

    Moins que des pétales sous le talon d’une danse.

    Et l’homme pourtant de toute son âme, des lèvres, les caresse…

     

    Vladimir Maïakovski (Poésie posthume 1929-1930)

    « C'est une passante...Miguel Hernandez, le poète berger... »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    7
    Mardi 12 Mars 2013 à 08:58

    je sais, tu sais, nous savons... Que deviennent nos mots ? Roulés dans le torrent furieux de l'acualité, noyés dans les ruisseaux nonchalants de l'indifférence, cueillis-recueillis par quelques un(e)s en tendre complicité, abandonnés par ceux à qui ils étaient destinés... Nos mots sont des petits oiseaux au coeur battant... échappés du morne quotidien...

    6
    Mardi 12 Mars 2013 à 01:13
    Les mots tessons, les mots bonbons, les mots chats et les chameaux ... La peau des mots tendresse, les sussurés, les murmurés, les chuchotés...les mots radeau, île sauvage, ou les mots passerelle bras dessus dessous. Tant de mots. Et le silence qui les tisse.
    Bise Eva, passeuse de mots.
    5
    Lundi 11 Mars 2013 à 07:47

    au commencement peut-être pas, mais très vite l'Homme a saisi ce qui fait la particularité de sa condition humaine : les mots, le langage articulé. Comment peut-on renoncer aux mots ? Comment peut-on se priver de communiquer de cette façon ? Bonne journée Dan

    4
    DAN
    Dimanche 10 Mars 2013 à 22:47
    "Au commencement était le verbe", une phrase qu'a bien compris cet auteur, ses mots sont doux et durs à la fois !
    3
    Dimanche 10 Mars 2013 à 20:38
    oups j'ai cru le premier com perdu!
    2
    Dimanche 10 Mars 2013 à 20:37
    Une véritable incantation à crier à voix tonitruante! Maiakovski, le chantre des opprimés, j'adore ces ouragans qui secouent le monde!
    1
    Dimanche 10 Mars 2013 à 20:28
    Une véritable incantation à crier à voix tonitruante! Sa sincérité incandescente fait de lui le chantre des opprimés! J'adore ces coups de gueule!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :