• Jean-François JOUBERT (Le Mage du Rumorvan)





    Couleur de l’Océan dans le regard de Jeff

    Vent du large dans les cheveux de Jeff

    Mystère de l’ordinaire sous les mots de Jeff

    La lumineuse poésie, la tendre mélancolie,

    et l’amitié certaine à la croisée des chemins de lecture…

     

                                            Cerf-volant, le 10 octobre 2009.



    Le sujet : Aux confins de la Bretagne, dans le bourg de l’Aber-Ildut, un rebouteux, l’homme considéré comme le mage de la région vient d’être assassiné.  l’Ancou vient de l’emporter dans un ciel sans lune, empourpré par la lueur de flammes et de fumée méphitique. L’évènement frappe de stupeur tous les habitants du village. Qui a bien pu oser commettre un crime pareil ? Sait-il seulement les conséquences que son acte peut avoir ? Bien sûr, les uns accusent sa femme, d’autres sa maîtresse, mais personne n’en est vraiment certain, tant leurs esprits sont confits dans des croyances révolues. C’est ce que pense l’inspecteur Lavigne qui devra éclaircir cette affaire, somme toute banale. Il aura tort.

    Extrait :

    "D'aventure, si vous croisez son regard, ne soyez pas effrayé par son absence d'iris. Son masque de beauté défunte est une blessure superficielle, car son coeur bat toujours. Sa mémoire n'est ni morte, ni noire, elle est patience. Bien sûr qu'elle vous parle... Laissez-la entrer, vous sonder, sentez son aura vous envahir. Remarquez-vous les couleurs qui s'installent ? Celles de vos nuits, des matins purs. N'est-ce pas là un flot de bonheur, une overdose, un effet d'hypnose garanti ? Ne laissez pas les cris vous atteindre, soyez sourd, sans être aveugle. Sentez cette vague, elle vous porte non ? Elle et son parfum immortel. Sentez l'odeur de l'amer ! Ne fuyez pas l'étrange, il glisse sur vos principes, prend force, et anticipe les pertes de temps. Devenez cette passion passagère, elle vous attire vers ses délires, le partage des peaux et de lendemain. Sautez dans l'arène, illusion fidèle de naître poisson-lune ou hirondelle. Ne laissez pas le temps s'effeuiller, se déshabiller, sans folie. Soyez tendre et divin, comme ce jus que l'on boit. Semez, récoltez, sur le chemin ; au passage, n'ayez pas peur de perdre le privilège d'exister. D'être, sept arbres, pas sages, qui observent les feuilles basses, les fruits par terre, et se moquent du vent. Ne vous noyez pas dans vos certitudes, tracez une route où le coeur répond aux silences. N'oubliez pas, vous venez de croiser son regard, ce paradis perdu, cette force de la faux. Vous êtes mort."

    Le Mage du Rumorvan (Jean-François JOUBERT) Extrait 
    Edtion du Polar, distribué par la FNAC  (voir le lien) link


    Note d'eva : j'ai aimé ce roman policier où l'Inspecteur Lavigne est un vrai personnage à la Simenon. Bravo Jeff ! on en redemande !

    « Perce-neigeLa Complainte de Mandrin »

  • Commentaires

    31
    Dimanche 16 Février à 04:46
    jeffjoubert

    Bonsoir, ou Bonjour, l'auteur a pris du ventre comme son Lavigne, des rides, tel l'eau de vigne, euh, l'eau douce, comme la bise d'une brise de ma ville de Brest, et merci amis de Eva, et les miens, aussi ! Je me régale à vous lire à mon tour.

     

    https://www.kobo.com/fr/fr/search?query=jean%20fran%C3%A7ois%20joubert&fcsearchfield=Author

     

    mes maux doux !

    30
    jeffjoubert
    Vendredi 8 Août 2014 à 18:58
    Cerf-volant, est-ce un pseudo lié aux panneaux de circulation, ou un hommage à Romain Gary ?

    mille merci... Eva
      • Dimanche 16 Février à 04:39
        jeffjoubert

        Bonjour, Eva, amie de plume. je me ne souviens plus de ce visage, mais reste ces quelques pages...

         

        je me suis paumé un petit peu, dans l’irréel de la vie, les écrits et le replie, ce n'est pas sans joie, que je te dis que j'ai des opus plein de charme de ce jeune homme au vent qui caresse ses cheveux... Les titre, le naufrage de Rose, désirs d'îles, parafer ordinaire, et j'ai poser un llien kobo !

         

        merci pour cette mémoire vive !

    29
    jeffjoubert
    Vendredi 8 Août 2014 à 18:58
    Eva, je suis entièrement d'accord, c'est aussi pour cela que j'ai le sourire, je sais que j'ai fait plaisir à au moins une personne...
    28
    jeffjoubert
    Vendredi 8 Août 2014 à 18:58
    je vous remercie tous pour vos mots, et votre désir ou envie de lire la prose que je propose, si j'ose le dire. Eva, tu l'as fini ?
    27
    jeffjoubert
    Vendredi 8 Août 2014 à 18:58
    ah, la sonnerie tu es la première à m'en parler, le prochain, ce sera à tête reposé tu sais, mais j'ai l'histoire d'une petite sirène que je fignole en ce moment. Donc wait and see !!!
    26
    jeffjoubert
    Vendredi 8 Août 2014 à 18:58
    Une bonne, belle, et heureuse année pour toi Eva, tes prôches, tes amis et même ceux que tu aimes pas, d'ailleurs pas(ça arrive parfois(rires)) pas qu'une mais plusieurs belles années, et j'en profite pour te signaler que le lien du site des éditions du polar à changé (refonte du site) je note une adresse pour le link :


    http://www.librairiedialogues.fr/livre/1153599-le-mage-du-rumorvan-jean-francois-joubert-editions-du-polar
    25
    Samedi 27 Février 2010 à 23:08

    Il a de beaux yeux Jeff ! non ?

    24
    Samedi 27 Février 2010 à 22:39
    Un polar tiré d'un fait divers Eva ?
    Je ne connaissais pas du tout, alors la photo est celle de l'auteur et pas celle du mage comme je l'ai cru au départ. Aie ! shame on me !
    Merci pour la découverte !

    Caroline
    23
    Samedi 27 Février 2010 à 17:40
    alors voilà qui donne envie de lire vite! je cherchais justement une piste... c'est drole tout de même ! et j'adore lire sur conseil... merci!
    22
    Vendredi 26 Février 2010 à 16:07
    Trés intriguant,à lire prochainement,babsy
    21
    Jeudi 25 Février 2010 à 19:56
    ça donne envie de le lire
    20
    Jeudi 25 Février 2010 à 19:54
    J'ai longtemps lu des polars, mais je lis beaucoup moins...celui ci semble bien sympa...bise eva, passe une bonne soirée...
    19
    Jeudi 25 Février 2010 à 18:35

    Jeff ne serait pas content ! Il faut acheter son livre pour le savoir !

    18
    Jeudi 25 Février 2010 à 17:59
    bien dis donc, qui a pu tuer cet homme ?
    Dis le moi, STP, puisque tu connais l'histoire.
    bonne soirée
    clem
    17
    Jeudi 25 Février 2010 à 17:04
    Un auteur que tu encourages à lire très bien. A+
    16
    Jeudi 25 Février 2010 à 13:16
    Merci pour cet extrait, je ne connaissait pas...
    Bonne journée.
    15
    Mardi 9 Février 2010 à 22:25

    Etrange nom pour un pays !..
    Merci de votre passage, merci pour Jeff...

    14
    Mardi 9 Février 2010 à 21:55
    En partant du pays de la Conardie, de liens en liens, à la recherche de Jeff Joubert, je suis parvenue jusqu'à vous...
    A lire cet extrait, je me plais déjà dans cette atmosphère poétique et mystérieuse .. et puis j'aime ce genre de thriller qui frise contes et légendes .. merci de ce partage *_*
    13
    Mercredi 30 Décembre 2009 à 12:08

    voilà Jean-François, j'ai rectifié ton link ! et je te souhaite aussi le meilleur de ce que tu désires, pour toi et ceux que tu aimes (les autres, on s'en fout !!)
    Je te souhaite aussi de continuer à écrire, même dans le bonheur, et je te souhaite de reprendre les voyages en mer, puisque tu aimes la mer...
    Je t'embrasse. eva.

    12
    Jeudi 22 Octobre 2009 à 08:05

    Ah les sirènes ! (assise sur un cheval de mer ?)
    Amitiés Jeff.
    eva.

    11
    Jeudi 22 Octobre 2009 à 00:05

    Bien sûr Jeff, j'ai fini ! C'est inattendu comme dénouement ! une vraie ambiance !
    A quand le prochain ? Vite-vite !
    Amitiés. eva.
    (PS : j'adore la sonnerie de mobile de l'inspecteur Lavigne !)

    10
    Jeudi 15 Octobre 2009 à 06:27
    Je tâcherai de le trouver !
    Merci Eva
    9
    Mardi 13 Octobre 2009 à 18:50

    Oui, un style reconnaissable empreint de poésie à petites touches impressionnistes...
    De la couleur, de la tendresse...
    Et pour l'heure, un polar qu'on espère le premier d'une série...

    8
    Mardi 13 Octobre 2009 à 18:24
    Un premier polar et déjà une réussite.
    Dans ses lignes, il y a des épaves échouées au fond de criques isolées, et des fantômes malicieux.
    Un univers poétique dans une atmosphère noire, et à l'arrivée un style reconnaissable entre mille. Un auteur à découvrir.
    7
    Samedi 10 Octobre 2009 à 21:47

    oui, elle est contente, tu me l'as dit, et elle sera contente longtemps encore probablement...

    6
    Samedi 10 Octobre 2009 à 20:55

    Jeanine !! tu cliques sur le link et tu as le résumé, l'éditeur aussi, c'est un livre qui est distribué par la FNAC !

    5
    Samedi 10 Octobre 2009 à 20:51

    Cerf-volant, c'est un rappel à la liberté de voler au bout d'un fil... Qui peut se vanter de n'être pas attaché à quelque chose ou à quelqu'un ? Moi je suis très attachée à ma liberté relative, et à l'amitié... Mille mercis à toi d'abord qui me fait tellement rêver...
    Le succès d'un livre ou d'une oeuvre d'art n'est pas lié au succès qu'il remporte, mais à son pouvoir magique de susciter le rêve ou l'émotion, ne serait-ce que chez deux, ou trois, ou dix ou mille lecteurs... Un seul suffirait à sauver la raison d'exister d'un seul livre...

    4
    Samedi 10 Octobre 2009 à 20:46
    "Tracez une route où le coeur répond aux silences". Belle prose qui en dit long et qui donne envie d'en savoir plus...
    Décidément, le polar s'intellectualise!. Il manque une précision: l'éditeur!
    3
    Samedi 10 Octobre 2009 à 19:24
    Connais pas, merci pour l'info, bonne soirée Eva.
    2
    Samedi 10 Octobre 2009 à 19:18
    J'aime bien les policiers et les thrillers..
    Une référence à ne pas oublier.
    bonne soirée et bises
    clem
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :