• Josef Sudek, le monde à sa fenêtre...

     

    Josef Sudek, le monde à sa fenêtre...

     

    "Les images de Sudek ne livrent leur part de rêve et d’évanescence que contemplées. Elles doivent se toucher avec les yeux. Elles ne vivent que par la seule force de la lumière qu’elles induisent. Elles semblent fugitives et ne semblent qu’un hymne à la vie des choses simples, soit un banc abandonné, un bocal, une tranche de pain, un panoramique de sa chère ville de Prague d’où les habitants sont des ombres familières, ses arbres flottaisons de l’automne, des jardins repliés sur leurs secrets, ceux aussi de la brume qui va saluer la pluie, et de mille objets hétéroclites posés sur le déséquilibre du monde." Gil Pressnitzer 

     

     

    Merci au très beau site "Esprits nomades"

    « "Piccoli fiumi""Cézanne peint" »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    10
    Samedi 20 Janvier 2018 à 09:39

    Des photos parfaites, loin de l'instantané, la longue gestation, palpable, sort de l'anecdote pour atteindre "ce qui est"

      • Samedi 20 Janvier 2018 à 09:44

        oui, j'adore ce photographe, son travail, sa recherche de "ce qui est" dans la modestie et la beauté. Je t'embrasse Henri-Pierre

    9
    Louis-Paul
    Mardi 9 Janvier 2018 à 18:22

    Un "photographe vagabond devenu grand maître de la nature morte"…comme écrit dans un article lu ( Télérama) sur l’expo au Jeu de Paume et qui s’ouvre par une autre superbe photo (La dernière rose).  Mais tu as bien fait de citer le regretté Gil Pressnitzer et de souligner la richesse du site Esprits nomades.
    Merci Eva, je t’embrasse.
     
      

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Dimanche 7 Janvier 2018 à 18:57

    La définition des images de Josef Sudek, telle qu'elle nous est décrite là correspond tout à fait à ce que le spectateur peut ressentir. Des choses simples, une lumière qui porte et une atmosphère palpable! De la douceur et de la poésie se dégagent de cette photo!

    7
    Samedi 6 Janvier 2018 à 19:04

    Contrairement à ta commentatrice noelle (je suis allée jeter un oeil) je m'aperçois avec stupéfaction -mais ce n'est pas la première fois que je "loupe" le coche- que je n'ai jamais fait de compte rendu de la splendide expo que j'ai vue de lui au Jeu de Paume, il y a un moment maintenant. Ses images m'avaient enchantée, m'enchantent encore, et j'avais alors passé un long moment avec lui, ce jour-là. Tu me donnes envie de replonger dans son monde, merci :-)

      • Dimanche 7 Janvier 2018 à 09:39

        Tu as le grand avantage sur moi de pouvoir visiter les belles expo. Je me contente de découvrir ces merveilles-là sur le net (ne pouvant faire mieux) mais au moins ça me permet de me fondre complètement en eux (mes idoles)... C'est hors-réel, mais tout aussi intime... 

    6
    El duende
    Samedi 6 Janvier 2018 à 12:17

    Le photographe fait des pauses longue pour nous restituer toute la magie du quotidien. Subtile captation de la lumière diffractée dans l’humidité de l’immédiat après-pluie. Un espace hors du temps. Un poète de l’image ...

      • Samedi 6 Janvier 2018 à 14:21

        oui, un poète de l'image... comme rarement !... Le site "Esprits nomades" est une caverne d'Ali-Baba, il recèle des trésors !

        PS : hormis sa science de l'art photographique, je pense qu'il ne pourrait plus faire de telles photos "à sa fenêtre" : nos superbes double-vitrage nous défendent de goûter désormais la magie des condensations de toutes sortes !...

        Merci de ton passage. Je t'embrasse.

    5
    Samedi 6 Janvier 2018 à 11:47

    J'aime beaucoup Josef Sudek, une grande douceur... j'ai posé  aussi quelques photos "http://nono.hautetfort.com/apps/search?s=josef+sudk"

    Merci Eva, oui de belles pages sur le site" Esprits Nomades"

    Je t'embrasse, bonne journée ! ici tristounet, pluie, ciel gris....

      • Samedi 6 Janvier 2018 à 14:22

        Merci Noëlle, je vais voir ça chez toi. Bises, et bon week-end à toi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :