• Julien Green (1900-1998)

     

    Julien Green (1900-1998)

     

     

     

    « "Dans ma fusée" Anne SylvestreLes portes de la nuit... »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    10
    Mercredi 3 Février à 10:55

     "Varouna" je note ! Eva , je n'ai rien lu de cet auteur !

    tongue Merci ! je t'embrasse, bonne journée !

    9
    Mercredi 3 Février à 02:22

    un petit tour sur ton blog pour le plaisir !!!!

    muchos besos

    tilk

    8
    Mardi 26 Janvier à 03:12

    un beau moment de paix !!!

    besos

    tilk

    7
    Lundi 25 Janvier à 08:51

    Quelle bonne idée !
    (Sous ton clavier d'ordi, il y a un tableau des conjugaisons ? :-) ... j'aime bien l'idée aussi-)
    Bonne journée.
    (J'aime -enfin- l'idée de découvrir par petits bouts de la musique classique, moi qui suis d'une grande ignorance dans ce domaine, à part un nombre très limité d'œuvres découvertes surtout à l'école ... je te parle d'un temps où, oui, on nous faisait aussi découvrir ça !!!).

      • Lundi 25 Janvier à 20:46

        heu... moi aussi j'adore les conjugaisons, mais parfois je doute... je doute d'elles, de moi, de tout...

      • Lundi 25 Janvier à 19:08

        oubliéS, pardon ...

      • Lundi 25 Janvier à 19:07


        J'adore les conjugaisons, pour moi c'est un jeu à énigmes, et j'aime qu'on m'interroge à ce sujet ... chacun ses perversions ! :-)
        Déjà, à l'école primaire, il y avait la Radio Scolaire, et je me souviens encore du choc en découvrant les Gymnopédies !!! Et Les Forains de Henri Sauguet !
        (Après, au collège,  je découvrirais aussi quelques œuvres ...)
        Bon, côté pictural, en revanche, à l'école primaire, nib de nib, à part une année, et un souvenir douloureux (ici)
        Et côté poétique, les récitations de ... de ... j'ai oublié le nom de ces auteurs qu'on a tous (?) oublié depuis ... J'adorais la récitation.

         

      • Lundi 25 Janvier à 18:06

        Mon instit' de mari en avait assez de répondre à mes interrogations concernant mes doutes à propos des conjugaisons, et donc il m'a acheté ça un jour sur l'autoroute des vacances (avec "le planisphère des enfants" sur lequel sont dessinés tous les animaux possibles de la planète wink2 ). Mon instit' de mari attachait aussi beaucoup d'importance à l'initiation musicale, picturale et poétique de ses petits élèves... Certains se souviennent encore de cela, et le lui disent à l'occasion (ce qui le ravit énormément !)

    6
    Lundi 25 Janvier à 08:24

    Parfaite mise en images et musique du roman d'un auteur guère plus lu, et pourtant...
    Peut-être notre époque, "libérée" et exhibitionniste, a oublié les normes d'éducation d'une époque, pourtant si proche, où retenue, horreur du "péché" et soif de "pureté" étaient la règle ; Green a t'il contribué à les battre en brèche, lui qui peint si bien les ravages de la "frustration" inhérente au puritanisme ?
    Cet auteur, que je dévorais adolescent, m'a marqué profondément et je pense toujours avec une ferveur douloureuse à "Moïra" l'héroïne éponyme et Joseph, où dans la lutte du Bien et du Mal, l'ange et le démon brouillent leur rôle jusqu'à la fatale conclusion.

      • Lundi 25 Janvier à 17:56

        Un grand auteur américain (de langue française), l'un des rares auteurs a avoir été publié aux éditions de la Pléiade de son vivant. Julien Green a enchanté mes 15 ans. Il m'a fascinée, je l'ai adoré... surtout son "Varouna" et la chaîne mystérieuse qui unit deux êtres sur mille ans. Je déteste notre époque où de soit-disant écrivains remuent de la boue nauséabonde... je déteste les lecteurs qui se précipitent avec avidité sur des torchons souillés, mal lavés en famille...  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :