• Khalil Gibran : l'amour (2)


    Bougie

    ...Et ne pensez pas que vous pouvez infléchir le cours de l'amour car l'amour, s'il vous en trouve digne, dirige votre cours.

    L'amour n'a d'autre désir que de s'accomplir.

    Mais si vous aimez et que vos besoins doivent avoir des désirs, qu'ils soient ainsi :

    Fondre et couler comme le ruisseau qui chante sa mélodie à la nuit.

    Connaître la douleur de trop de tendresse.

    Etre blessé par votre propre compréhension de l'amour ;

    Et en saigner volontiers et dans la joie.

    Se réveiller à l'aube avec un cœur prêt à s'envoler et rendre grâce pour une nouvelle journée d'amour ;

    Se reposer au milieu du jour et méditer sur l'extase de l'amour ;

    Retourner en sa demeure au crépuscule avec gratitude ;

    Et alors s'endormir avec une prière pour le bien-aimé dans votre cœur et un chant de louanges sur vos lèvres."

    extrait du recueil Le Prophète (Khalil Gibran)
    photo eva



    « Khalil Gibran : l'amour (1)Je vous donne des oeufs...(Ronsard) »

  • Commentaires

    11
    Vendredi 12 Février 2010 à 23:15

    C'est vrai Clem ? Reviens demain, j'ai prévu d'écrire une lettre d'amour au Soleil...
    Je me languis de Lui...
    (Je voudrais être écrivain public et n'écrire que des lettres d'amour pour ceux qui ne savent pas trouver les mots... c'est si beau une lettre d'amour...)

    10
    Vendredi 12 Février 2010 à 22:48
    Je vais encore demander une lettre d'amour à quelqu'un..
    tu sais pas, au travail, l'on me demande d'envoyer des lettres d'amour. lol..
    bises
    clem
    9
    Vendredi 12 Février 2010 à 22:25

    Merci beaucoup Christian.

    8
    Vendredi 12 Février 2010 à 15:13

    M''enfin Dominique ! Ce n'est pas difficile d'imaginer !!!!!
    J'ai ceci en commun avec les poètes (moi qui ne le suis pas) : l'imagination galopante et l'extrême sensibilité...

    7
    Vendredi 12 Février 2010 à 13:43
    Je ne sais pas. J'ai un peu le pressentiment que vous le savez. Bisous. db
    6
    Vendredi 12 Février 2010 à 13:38

    Pourquoi cela n'existerait-il pas Dominique ?

    5
    Vendredi 12 Février 2010 à 13:22
    Ce sont des mots n'est ce pas ?
    Dans la vraie cela n'existe pas ?
    Si ?
    Bisous. Dominique
    4
    Vendredi 12 Février 2010 à 13:10
    Ta photo est superbe . A bientôt
    3
    Vendredi 12 Février 2010 à 08:46
    Il brille comme un bijou, l'amour, notre écrivain l'a bien chanté, tout peut être dit sur l'amour et son contraire, et c'est un sujet vaste comme la vie...
    Bonne journée Eva
    2
    Vendredi 12 Février 2010 à 08:40
    Des mots toujours aussi forts et aussi magiques....

    Bises,

    Sandra
    1
    Vendredi 12 Février 2010 à 00:28
    Superbe image, j'aime beaucoup....... bonne nuit Eva
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :