• L'Aître St Maclou à Rouen, et "les marchands du temple"...

    L'Aître St Maclou à Rouen, et "les marchands du temple"...

     

    Comme une idée fixe, la ville de Rouen a enfin réussi à chasser les élèves des Beaux Arts, par des manœuvres plus ou moins douteuses et les projets farfelus refont surface.
    C'est officiellement annoncé: On prévoit d'y installer des commerces, d'abattre les arbres... Car si les bâtiments sont classés, l'atrium et l'atmosphère particulière de l'ossuaire ne l'est pas.

    Les projets semblent concorder pour vouloir détruire ce lieu trop représentatif d'un symbolisme de mort, état d'esprit en conflit avec la tendance actuelle. Couper les arbres, installer des commerces et un salon de thé c'est saccager un lieu hors du commun, en lui ôtant sa sérénité, son calme, sa beauté sauvage et austère. 

    Cet endroit est le dernier ossuaire d'Europe. Il a survécu aux incendies, aux Calvinistes, il ne survivra pas a la tendance bobo!
    D'urgence il faut créer un "Comité de Défense", faire classer cet endroit dans son intégrité et pas seulement sur les éléments qui le composent, c'est un Atrium, la cour carrée.
    Commerces et échoppes vont détruire l'ambiance de cette cour et le sentiment de mort qui y règne. C'est lui qui dérange, ce lieu est un hommage à la mort, il n'y a nul besoin de l'exorciser. 

    Dix millions d'euros ont été annoncés pour ce projet de "Reconversion" scandaleuse.
    "Reconversion" est l'horrible terme employé pour ce projet, comme un aveu d'intention, une provocation délibérée.  

     

    Un salon de thé dans cette dernière photo ? Pourquoi pas une boîte de nuit ? J'en tremble ! Signez, signez la pétition

     

    adressée au patrimoine-mondial-de-l-unesco ICI

     

    L'Aître St Maclou à Rouen, et "les marchands du temple"...

     

     

    « Rien d'autre que de la lumière...Sillage incertain... »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    13
    Mercredi 26 Octobre 2016 à 18:33
    Henri-Pierre

    Serions-nous parvenus au règne du Veau d'Or annoncé par la Bible ?
    Dans ce cas la fin de tout serait proche.
    Sortons des prophéties sacrées et revoyons les choses à l'aune de notre entendement actuel : la finance met à mort le monde de la culture.
    Bien entendu, je signe...

      • Mercredi 26 Octobre 2016 à 18:56

        oh merci mon ami, cette histoire de soit-disant galerie d'art dans l'aître, agrémentée d'un "salon de thé" et d'une galerie marchande m'a vraiment révulsée... Je ne sais même pas si c'est (dans le cas précis) une mise à mort de la culture par la finance... ça ressemble plutôt à une mise à mort de la culture par la connerie... 

    12
    Dimanche 23 Octobre 2016 à 12:45

    Je partage ton indignation. Je signe. Je fais passer.
    Tant d'endroits deviennent des centres commerciaux en brisant l'âme des lieux. Je pense à ça quand je suis dans une gare : toutes identiques avec des magasins partout, des chaînes en plus. Uniformisation et juste le fric. Les gens, la beauté, es patrimoines ne sont plus jamais pris en compte. C'est à désespérer. (Mais non, je ne désespèrerai pas).

      • Dimanche 23 Octobre 2016 à 14:55

        Merci Nikole, vraiment, merci beaucoup. C'est un endroit un peu secret dans Rouen. N'y sont conduits que les touristes qui ont pris un guide ou bien que les amis de passage amenés là par des habitués ou des fous de l'architecture médiévale. Les visiteurs ordinaires se précipitent dans les rues commerçantes (fringues, Printemps, Nouvelles Galeries etc...). Franchement, je ne vois pas la nécessité d'ouvrir un salon de thé dans la photo du bas : il y en a déjà tellement (et des pizzeria, et des bistrots) dans Rouen... ce sont d'ailleurs les seuls commerces qui ne font jamais faillite... Enfin, tout est dit dans le texte de la pétition, c'est un lieu sacré, je ne vois pas comment on peut imaginer de pareilles installations qui n'auront pas d'autre effet que de dénaturer endroit protégé par l'Unesco. Et les arbres ! ce sont les mêmes écolos qui veulent les abattre ici et qui les défendent ailleurs... Cette époque de merde n'est plus à une contradiction près... frown

    11
    Catherine
    Samedi 22 Octobre 2016 à 19:15

    OUI !!!! La Rue Eau de Robec ! Merci ! Je suis contente qu'elle soit préservée, j'espère qu'il en est de même des environs, si jolis.

    Merci de ton mot gentil : je ne voudrais pas être envahissante !

    Bon week-end (ici il pleut !) et à bientôt !

    10
    Catherine
    Samedi 22 Octobre 2016 à 12:00

    Je ne me souviens plus qui dirigeait Rouen quand j'y allais : c'était les années 80 : j'y avais des amis et j'habitais dans l'Eure-et-Loir donc j'y  passais souvent des week-ends et j'ai beaucoup arpenté ces rues dont je ne sais plus le nom (une avec un ruisseau au milieu...), très jolies, et de nombreuses maisons étaient en restauration dans ce quartier (un ami y avait un magasin de fleurs, "L'Arrosoir",  il est décédé depuis). J'y ai pris de nombreuses photos. Je suis TRÈS triste d'apprendre par cet article qu'on défait ce qui était pourtant une réussite.

      • Samedi 22 Octobre 2016 à 14:01

        Tu fais allusion à la Rue Eau de Robec, Catherine ... Je l'adore ! http://maia-blog.eklablog.com/rouen-rue-eau-de-robec-a108900410

        elle a été si bien respectée qu'on peut y marcher dans les pas de Charles Bovary... on peut encore imaginer ce qu'était cette rue et lorsqu'on marche dans cette rue, on peut s'attendre à voir exactement tout ce qui est écrit dans le texte de Flaubert extrait de Mme Bovary. Puisque tu connais Rouen, tu peux penser comme moi, que tout n'est pas perdu de ce qui a été sauvé... Les Municipalités se suivent mais ne se ressemblent pas, et le travail ancien ne disparaît pas d'un coup... heureusement ! Bon week-end Catherine, et merci encore de ta participation très active (ce sont les com qui font vivre les blogs)

    9
    DAN
    Vendredi 21 Octobre 2016 à 23:18

    J'ai signé cette pétition et ajouté ce texte que je te joins ici :

    Garder un tel patrimoine est de notre devoir, en changeant d’affection ce lieu risque de perdre ce pour quoi il a été construit, et nous risquons d’oublier ce que fut l’histoire de nos ancêtre.
    Voulez-vous que les générations futures cherchent ce  à quoi il pouvait servir ? D’y faire des fouilles afin de comprendre ces lieux ?

    Alors n’y toucher pas, nous voyons trop souvent notre patrimoine disparaitre au profit de l’argent et ce dernier serait-il la peste à venir… ?

      • Vendredi 21 Octobre 2016 à 23:22

        Merci Dan ! merci beaucoup !

    8
    Catherine
    Vendredi 21 Octobre 2016 à 15:02

    Bonjour Eva-Maïa,

    C'est le mot "bobo" que je ne supporte pas car il est mis à toutes les sauces, et bien sûr toujours péjoratif. Il y a eu une excellente émission "Répliques" sur Fr.Cul il y a pas mal de temps ("Qu'est-ce qu'un bobo ?") où Finkelkraut (que je n'apprécie pas toujours mais il n'est pas idiot, malgré ce qu'en disent pas mal d'incultes) définissait les "bobos"  et je considère que j'en suis une et pas du tout honteuse !!! Classe moyenne, études souvent supérieures, s'intéressant aux Arts, fréquentant les musées et les concerts (classique !!! quelle horreur !), s'intéressant à plein de choses en gros, etc, etc....(je n'ai pas consulté l'article que tu me fournis, je vais le faire). En fait il y a chez beaucoup une haine des "intellos" (c'était la suprême insulte chez les lycéens quand j'ai pris ma retraite !) et de tout ce qui touche à la Culture ! RIEN à voir, selon moi, avec les imbéciles snobinards qui pullulent hélas dans les "lieux culturels" aussi..et  dans les administrations.Je ne connais pas bien sûr le milieu rouennais qui a élaboré cette idée iconoclaste, mais je connais ce lieu tout à fait particulier et impressionnant. On ne peut être que révolté par ce projet, j'espère qu'il y aura assez de remous pour l'empêcher de voir le jour. En lisant le reste du texte j'ai vu qu'il y a d'autres destructions en cours....J'ai connu Rouen au moment de la restauration des maisons anciennes, des petites rues magnifiques : c'était  une vraie réussite...Il y a décidément des barbares partout qui détruisent ce qui est beau....

    Excuse-moi d'avoir été un peu longue !

    Amicalement,

    Catherine

      • Vendredi 21 Octobre 2016 à 23:33

        Tu fais référence à l'époque où Jean Lecanuet, Maire de Rouen, a su s'entourer de conseils précieux : il a su oser préserver et sauver les colombages à un moment où les techniques d'injection de résine de synthèse étaient d'avant garde (techniques ayant fait leurs preuves désormais). Lecanuet a fait que Rouen n'était pas une ville musée, mais une ville vivante.

        "Bobo" est un terme péjoratif (bourgeois-bohèmes) mais il semblerait qu'il convienne à ceux qui ont décidé d'excentrer l'Ecole des Beaux Arts à la Grand Mare sous prétexte de mixité sociale !!! Comme si les élèves de l'Ecole des Beaux Arts de Rouen étaient assez convaincus de la nécessité de la mixité sociale pour migrer dans une banlieue défavorisée... Les bobos qui siègent au conseil municipal de Rouen sont tout sauf des intellectuels :-)))

    7
    Catherine
    Vendredi 21 Octobre 2016 à 10:40

    Impensable !!!! Transformer ainsi un lieu aussi particulier....et historique, quelle imbécilité crasse ! Mais pourquoi ENCORE ce " il ne survivra pas à la tendance-bobo" ????Terme débile ! Ne veut rien dire et que sait-on de ceux qui ont décidé cela ? De l'art de dire / écrire n'importe quoi qui du coup réduit la portée de l'indignation !

      • Vendredi 21 Octobre 2016 à 14:35

        Bonjour Catherine, le texte de ce billet est un copié-collé extrait de la présentation de la pétition. Je n'ai pas vraiment réfléchi sur le terme "bobo" et puisque tu m'en donnes l'occasion, j'en ai cherché la signification ici : http://www.pausecafein.fr/vie-quotidienne/signes-reconnaitre-bobo-parisien-sociologie-humour.html et si les 15 signes de distinction des bobos concernent essentiellement les bobo parisiens, je dois reconnaître qu'ils caractérisent également les bobo rouennais (et d'autres provinciaux). Cette expression examinée de très près est loin de réduire mon indignation, d'autant plus que j'ai croisé quelques snobinards concernés de très près, et qu'ils se sont bien gardés de mettre le sujet sur le tapis de la conversation... Hypocrisie et mauvaise foi sont les deux mamelles des bobo. Merci de ton com et merci de t'être exprimé sincèrement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :