• L'amour et la vie (Miguel Hernandez)

     

      hernandez-lettre.jpg

     

    Hormis ton ventre,

    tout est confus.

    Hormis ton ventre,

    tout est futur

    fugace, dépassé

    stérile et trouble.

    Hormis ton ventre

    toute est occulte.

    Hormis ton ventre

    tout est changeant,

    tout est ultime,

    poussière sans terre.

    Hormis ton ventre,

    tout est obscur.

    Hormis ton ventre

    clair et profond.

     


    (L'amour et la vie. Anthologie mon sang est un chemin

    traduction Sara Solivella et Philippe Leignel) 

     

     

    Je vous invite à lire chez Grain un autre poème de Miguel Hernandez

    (illustré par une photo extraordinaire dont elle est l'auteur) http://graindecel.canalblog.com/archives/2013/03/13/26640774.html

        

     

    hernandez3

       

     

    Je vous invite également à visiter le très beau site "Esprits nomades" http://www.espritsnomades.com/sitelitterature/hernandez/hernandezmiguel.html

     

      

    « Miguel Hernandez, le poète berger...Canciòn de la muerte »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    6
    Samedi 16 Mars 2013 à 17:32

    oui je sais que tu l'aimes ! "Esprits nomades" est un très beau site, bien documenté et bien écrit, pas seulement pour la poésie, mais pour d'autres arts et disciplines. Je viens te voir de suite...

    5
    Samedi 16 Mars 2013 à 16:33
    Je l'aime ! mais tu le sais !

    Tres belles pages à lire sur le site "esprits nomades " !

    Bises Eva
    4
    Samedi 16 Mars 2013 à 08:58

    Un être doux et sauvage, épris de liberté...

    3
    DAN
    Mercredi 13 Mars 2013 à 23:30
    Oui j'ai lu et c'est quelqu'un dont on aimerait être l'ami en effet !
    Bonne nuit Eva !
    2
    Mercredi 13 Mars 2013 à 23:17

    ah celui-ci ! oui ! pour celui-ci c'est certain !  C'est ce talent naturel qui est le plus porteur d'émotion, et tu sais bien que la création qui ne suscite pas d'émotion ça n'a pas le même charme, ça n'envoûte pas de la même façon !... Si tu as lu l'article du site Esprits nomades, tu as bien vu que Miguel Hernandez était quelqu'un de profondément attachant... Quelqu'un qu'on ne peut pas s'empêcher d'aimer...les plus grands en témoignent... Bonne nuit Dan

    1
    DAN
    Mercredi 13 Mars 2013 à 23:05
    On ne m'ôtera pas de l'idée que certain homme naisse avec un talent inné sans qu'il ait besoin de le cultiver !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :