• L'amour sorcier

     

    Fais-moi oublier le temps, fais-moi perdre pied avec la réalité,
    Transforme-moi en oiseau, en poisson, deviens chaman pour moi...
    Transforme-moi en rivière, en source vive, en montagne, en insecte, en courant d'air...

    En couleurs, en cris d'oiseaux, en gouttes de pluie...

    Je serai ainsi partout où tu iras, et je serai avec toi toujours...

    Je voudrais être le fruit que tu manges, l’eau que tu bois, et même je voudrais n'être plus rien d'autre que l'air qui t'entoure, l'air que tu respires, pour entrer à l'intérieur de toi et n’être qu’une partie de toi... 

                                                      Définitivement… 

                                                                                   eva baila, le 1er août 2009 ©


    (image Wikipedia : tambour de chaman)

     

    « RideauxL'oeuf, symbole de renaissance... »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    45
    laura
    Vendredi 8 Août 2014 à 18:39
    Quel beau texte romantique à souhait!
    Pourtant, je suis bien heureuse qu'un retour à la réalité me rassure et m'assure que tu resteras EVA, pleine d'amour -certes- et entière: l'idée que tu deviennes partie d'un autre m'affole: nous avons bien besoin de ton intégralité, de ton intégrité pour nous offrir chaque jour une petite perle qui nous fait rêver et supporter le quotidien ....
    Je t'embrasse, chère Eva.
    44
    Jeudi 28 Février 2013 à 23:43

    Sans le rêve, l'amour ne serait rien mon cher Michel !

    43
    Jeudi 28 Février 2013 à 11:49
    Très beau, tendre, irréel comme tous les voeux de cette sorte mais qui dit
    combien la part de rêve entre dans les paramètres de l'amour... merci Eva.
    42
    Dimanche 24 Avril 2011 à 12:01
    Très juste vision de l'amour, oui.
    41
    Dimanche 24 Avril 2011 à 10:16

    L'apprentissage de la démocratie n'est jamais facile. Les Tunisiens ne peuvent pas être follement heureux : ceux qui vivaient du tourisme (les métiers hôteliers, les artisans des medinas, les guides, les chauffeurs de cars etc...) sont actuellement en manque, ceux qui n'avaient pas de travail n'en ont pas davantage à l'heure qu'il est, les gouvernements provisoires qui se sont succédés n'ont pas fait "d'épuration" radicale (et par conséquent ont mécontenté les plus révolutionnaires) etc. etc... Je ne crois pas qu'il faille bouder la Tunisie du Nord pour autant. Dans le Sud, aux difficultés des Tunisiens s'ajoutent les difficultés d'immigration des Lybiens, et il vaut mieux attendre un peu encore, mais le Nord est aussi une très belle région, généreuse en paysage, en agrumes, en plantations de toutes sortes, et en richesses archéologiques (haouanet) et romaines. 

    Quant à mon texte, je pense qu'en amour, l'un des deux est souvent le support parasité de l'autre (ce n'est pas toujours dans le même sens, mais la passion est parfois tentaculaire, et le plus fort subit et sustente l'autre...)

    Joyeuses Pâques Benissa. 

     

    40
    Dimanche 24 Avril 2011 à 08:20
    Je lis ta réponse juste avant, à Laura... j'espère qu'elle ne sera pas déçue. Un sondage du 10 avril en Tunisie révèlent que seulement 22,2 % des tunisiens jugent l'ambiance bonne en Tunisie, 46,1 % perçoivent un climat de peur et de crainte... cela n'est pas encourageant...
    Ton texte me fait penser à une belle orchidée qui vit accrochée au tronc d'un grand arbre... Bon dimanche pascal, Eva!
    39
    Samedi 23 Avril 2011 à 22:52

    Ma chère Laura, je viens juste de lire ailleurs que tu vas revenir à Tunis... Tu es une personne formidable et je t'envie un peu ce voyage-là... Essaie de visiter les palais tunisois (Dar Othman et Dar ben-Abdallah, les plus beaux) tu verras, ce sont des merveilles, de petits bijoux, et puis, va au Grand Marché Central, (tu connais peut-être) où les marchands de poissons sont si heureux de se faire photographier avec leur pêche toute fraîche, si fraîche que les poissons se dressent de fierté sur les étals... Ah Laura, tu verras, tu verras comme il sera beau ton voyage de la liberté ! 

    38
    Samedi 23 Avril 2011 à 22:47

    La passion est toujours un peu sauvage... La violence et l'excès sont toujours à la limite de la sauvagerie... Bises Dominique.

    37
    Samedi 23 Avril 2011 à 22:47

    C'est ce que je viens juste de répondre à Dominique : il y a toujours un peu de férocité dans la passion...

    36
    Samedi 23 Avril 2011 à 22:46

    Ce sont TOUTES nos différences qui font notre enrichissement spirituel, dans le partage, la tolérance et le respect d'autrui, tu le sais bien Danae, toi qui a partagé tant et tant avec des personnes si différentes de par le monde... Bisous ma Danae.

    35
    Samedi 23 Avril 2011 à 22:22

    Tu connais bien sûr le Don Quijote interprété par Jacques Brel ? "Aimer un impossible rêve, Aimer, même trop, même fort..." 

    34
    Samedi 23 Avril 2011 à 22:19

    Je le savais Michel, tout ce que vous écrivez, tout ce que vous photographiez, et aussi toute votre peinture reflète cet amour-là pour les êtres, les instants, les lieux qui vous touchent...  

    33
    Samedi 23 Avril 2011 à 22:09

    oui, on dira ça comme ça !!

    32
    Samedi 23 Avril 2011 à 21:58

    Quelques uns oui...

    31
    Samedi 23 Avril 2011 à 21:57

    ... de l'amour fusionnel !...

    30
    Samedi 23 Avril 2011 à 12:46
    Un très beau poème, plein de vérité, car l'amour forcément -ou férocement? - vous ensorcelle !
    29
    Samedi 23 Avril 2011 à 10:57
    C'est quand même mieux que l'amour vache ! Bisous et bon samedi Eva. Dominique
    28
    Samedi 23 Avril 2011 à 10:11
    C'est un bien beau texte d'amour ! Tu es merveilleuse dans tes écrits, Eva (disons que c'est "légèrement" différent des miens !)
    27
    Samedi 23 Avril 2011 à 09:02
    L'amour sorcier, l'amour incantation, l'amour de la foi en l'impossible.
    L'amour que l'on aimerait avoir à aimer.
    26
    Samedi 23 Avril 2011 à 08:42
    Sorcier ou non, voilà un amour à sa mesure et que vous décrivez fort bien Eva, avec sensibilité mais aussi avec force. je n'en conçois pas d'autre...
    Je vous embrasse
    Michel
    25
    Samedi 23 Avril 2011 à 08:19
    Ouh lala! Quelle déclaration! C'est le soleil qui te rend d'humeur si amoureuse?
    Bon weekend pascal.
    24
    DAN
    Samedi 23 Avril 2011 à 08:06
    Si c'est pas de l'amour ça, c'est à ne rien y comprendre !
    23
    Samedi 23 Avril 2011 à 08:06
    Quelle belle déclaration d'amour, ton texte est magnifique tu sais, tu en as d'autres comme ça dis moi ?

    A bientôt Eva, merci pour ce moment précieux
    22
    Samedi 23 Avril 2011 à 07:32
    belle déclaration d'amour
    Bon samedi
    21
    Samedi 23 Avril 2011 à 01:06
    Quel abandon inconditionnel
    20
    Mardi 11 Août 2009 à 20:55
    Superbe cri d'amour!
    19
    Vendredi 7 Août 2009 à 05:46
    Ce tambour de chamane me plait beaucoup Eva et les mots qui l'accompagnent sont comme une incantation. C'est tout à fait ce que je pense parfois, fais moi oublier le temps. Et justement çà me renvoie à Lamartine, mais juste parce que j'ai fêté les Alphonse, il y'a peu et que forcément j'ai fouiné dans mes vieux cahiers de petits mots.
    Caroline
    18
    Mardi 4 Août 2009 à 21:55
    Cette photo est surprennante en son motif . A bientôt .
    17
    Lundi 3 Août 2009 à 14:18

    Merci Zeb pour le texte, et j'aime l'objet...

    16
    Lundi 3 Août 2009 à 14:18

    au sens large... Il y a des êtres qui peuvent mourir d'amour... au sens large... parce que l'amour rend fou...(pas seulement l'amour pour un être, mais aussi l'amour pour l'oeuvre) mais il vaut mieux mourir vivant que vivre à moitié mort...
    Je t'embrasse. eva.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    15
    Lundi 3 Août 2009 à 14:11
    Ma chère Eva, si l'on a réussi l'accomplissement dans l'amour, au sens large, on a réussi sa vie. La création est un acte d'amour... Non ?
    Qu'est-ce qui nous fait vivre et est essentiel à l'être humain?
    Tout le reste découle de ça! Tu le sais bien, toi qui m'a dit en substance qu'on était à moitié mort si l'on n'aimait pas...
    Soljénitsine le fait dire à un de ses personnages cancéreux dans le fameux pavillon ... :))
    14
    Lundi 3 Août 2009 à 12:38
    Pour la peinture au couteau c'est pas plus dificile,il y a plusieurs taille de couteaux.C'est bien cette horloge de l'amour u peu magique...bises,babsy
    13
    Lundi 3 Août 2009 à 12:37
    Joli texte et bel objet !
    12
    Lundi 3 Août 2009 à 12:12

    Bonne sieste Pierrot ! Bises. eva.

    11
    Lundi 3 Août 2009 à 11:50
    Bise Eva, passe un bon lundi...
    10
    Lundi 3 Août 2009 à 11:14

    Merci de m'indiquer l'origine de ce tambour que j'ai trouvé sur Wiki.
    Tous les textes d'amour ne peuvent qu'être idéalistes, l'amour lui même étant fluctuant par définition. Merci de ton passage. eva.

    9
    Lundi 3 Août 2009 à 10:31
    Je reviens de Scandivanie et je suis étonnée de trouver ici cette oeuvre que j'ai pu découvrir en pays sami !
    Très beau texte d'amour, idéaliste.
    Mais l'amour c'est avant tout s'accepter mutuellement tels qu'on est. Rien n'empêche de rêver, cependant
    8
    Dimanche 2 Août 2009 à 13:27
    Poésie magique. Magique cette idée de se transformer tour à tour en chaque élément de la nature. Qui n'a jamais rêvé d'éprouver, ne serait-ce que quelques instants, les sensations, l'"être dans" tout ce qui nous entoure ?
    7
    Dimanche 2 Août 2009 à 12:07

    hé bien, j'y vais de ce pas... j'adore les ânes !

    6
    Dimanche 2 Août 2009 à 12:06

    je me demande si le désir de se fondre en l'autre est un signe d'accomplissement...
    ce peut être une forme d'accomplissement de l'amour mais sans doute pas l'accomplissement de la vie... Se fondre en l'autre n'est pas autre chose que l'effacement de sa propre existence... "je serai l'ombre de ton ombre, l'ombre de ta vie, l'ombre de ton chien" (comme il est chanté par J.Brel)... Sinon j'aime bien l'idée de n'être plus rien d'autre que cela : RIEN, ce doit être tellement commode !! tellement confortable ! et c'est une idée tellement démodée de nos jours qu'elle me séduit bien évidemment !!
    Je t'embrasse Jeanine.
    eva.

    5
    Dimanche 2 Août 2009 à 12:04
    une tres belle peau mais ne me demande pas de traduire les inscriptions !
    4
    Dimanche 2 Août 2009 à 11:50

    oui Clem, j'ai rencontré l'ange bleu... L'ange bleu est partout où il y a de l'amour...

    3
    Samedi 1er Août 2009 à 19:57
    une belle envolée. As-tu rencontré l'ange bleu ?
    clem
    2
    Samedi 1er Août 2009 à 19:37
    Quel poème, mais quel poème ! Il révèle une vie accomplie...
    Mille bises. J.
    1
    Samedi 1er Août 2009 à 19:18
    C'est beau cet écrit...bise Eva, bonne soirée, demain, si tu veux, passe voir ma dernière note sur la ville avec les anes, tu verras, super chouette..bise à plus...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :