• L'Oeil du Krop sur les affiches lacérées...

     

    L'Oeil du Krop et les affiches lacérées...

     

    Photographie Nicole Cholewka  © L'Oeil du Krop

     

    Nikole est une fée qui aime superposer les couleurs, puis en découvrir des parties oubliées. On ne sait pas toujours ce qui se trouve en dessous,  c'est une surprise qui se révèle. L’œil du Krop est un œil d'archéologue sur le palimpseste pictural du temps : l’accumulation de feuillets déchirés…

    Les faisant sortir de l'oubli pour les ramener à la lumière,  Nicole Cholewka trace  un chemin se frayant dans la mémoire des émotions, et invente ainsi l’archéologie du souvenir…

     

    On peut retrouver Nicole sur son blog : L'oeil du Krop.eklablog.com/ 

    et chez Aminus : L'oeil du Krop.aminus3.com/

     

    « Jan van der KooiBalade italienne... »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    22
    Mercredi 14 Avril à 10:17
    Thanks for posting this awesome article. I'm a long time reader but
    I've never been compelled to leave a comment.

    I subscribed to your blog and shared this on my Twitter.
    Thanks again for a great article!
      • Mercredi 14 Avril à 13:55

         

        oh thank you very much, Vernon ! I'm so happy of your kind comment ! I search you on tweeter !

    21
    Dimanche 14 Mars à 08:18
    Henri-Pierre

    Une chorale de disjecta membra

      • Dimanche 14 Mars à 11:49

        Oui mon H.P. des éclats de poésie dans le metro, fragments épars de couleur...

    20
    Jeudi 11 Mars à 02:38

    d'ou l'importance du regard !!! on passe souvent devant de très belles choses sans les voir 

    muchos besos

    tilk

     

    attention au verbe querer il a le sens de aimer d'amour ah ah ah  

     

     
    What do you want to do ?
    New mail<button id="mailtorapideemailClipboardButton">Copy</button><textarea id="mailtorapidetextToSelect"></textarea>

      • Jeudi 11 Mars à 11:12

        quand j'aime, c'est toujours "d'amour"... "Me gusto" = ça me plaît, c'est pas assez fort pour moi... je ne suis pas une tiède...

    19
    Mercredi 10 Mars à 02:45

    j'adore ses photos  et sa philosophie face à la photo 

    encore une belle vidéo 

    muchos besos

    tilk

      • Mercredi 10 Mars à 17:56

        Si Fernando ! Lo me quiero tambièn ! Muchos besos yes

    18
    Mardi 9 Mars à 11:02

    BonJour Eva,

    Encore une fois tu as bien choisi ton sujet.

    J'apprécie aussi le côté dramatique, au sens romanesque, des photos de Nikole mais aussi son art de la mise en scène de ses mots dans ses chroniques. 

    L'echo qu'on entend dans le théme musicale évoque parfaitement le son des couloirs du métro parisien (autant que je puisse m'en souvenir. Bien vu.... pardon, bien entendu !

      • Mardi 9 Mars à 14:58

        Bonjour Pierre* 

        J'interviens peu chez Nikole, mais je la lis régulièrement et moi aussi j'adore ses chroniques, toujours directes et sincères... Une grande sensibilité et fraîcheur d'âme qui la font rester tellement jeune...

    17
    Mardi 9 Mars à 09:57
    Passtelle

    Bravo pour le super boulot réalisé à partir des photos de Nikole, j'admire ! 

      • Mardi 9 Mars à 14:51

        Merci Passtelle, c'était un vrai plaisir... Depuis longtemps, je suis une pilleuse de merveilles... et je n'ai pas pu résister à celles de Nikole !

    16
    Lundi 8 Mars à 23:16

    Je reviens vers toi sur cet article. Ce n'est pas Mika auquel je faisais allusion, car son intervention est très récente et j'en avais connaissance;

    Je remercie Nikole  de  sa réponse.En relisant la biographie  de cet artiste je pense effectivement que c'était le nom que j'avais oublié.

    J'aurais du être plus attentif en visionnant le clip qui accompagnait ton post ,il indiquait en effet clairement que Nikole ne faisait que photographier ce qu'elle découvrait.Je vais d'ailleurs  aller vois son blog car la photo est pour moi un loisir quotidien

    Très bonne soirée

    15
    Lundi 8 Mars à 23:16

    Je reviens vers toi sur cet article. Ce n'est pas Mika auquel je faisais allusion, car son intervention est très récente et j'en avais connaissance;

    Je remercie Nikole  de  sa réponse.En relisant la biographie  de cet artiste je pense effectivement que c'était le nom que j'avais oublié.

    J'aurais du être plus attentif en visionnant le clip qui accompagnait ton post ,il indiquait en effet clairement que Nikole ne faisait que photographier ce qu'elle découvrait.Je vais d'ailleurs  aller vois son blog car la photo est pour moi un loisir quotidien

    Très bonne soirée

      • Mardi 9 Mars à 09:09

        Merci Baba, je ne connaissais aucun des deux !

    14
    Lundi 8 Mars à 15:23

    Un immense MERCI, Eva, pour ce merveilleux travail qui met en lumière une partie de ce qui m'importe dans la vie, la photo. Et la photo de ça.

      • Lundi 8 Mars à 18:37

        Tu fais briller mes yeux de sourire en larmes, là, sais-tu♥ ...

      • Lundi 8 Mars à 18:03

        Ce qui est remarquable dans ton travail photographique, c'est la perception que tu as de chaque affiche lacérée... Là où je ne vois rien d'autre qu'une déchirure, toi tu vois une dramaturgie et tu en rends compte par le choix du titre. J'ai sélectionné un peu au hasard ces quelques photos mais il y en a tant d'autres chez toi... toutes plus expressives les unes que les autres. Elles disent tant de toi... tant de ton humanisme et de ta sensibilité. Une autre fois, j'aimerais montrer (aussi) la grande poésie qui te caractérise... Montrer aux autres ce que l'on aime et ce qui fait sens dans la vie est probablement une nécessité impérieuse pour l'artiste, mais c'est aussi un cadeau d'une grande générosité... Et la générosité est aussi ce qui te caractérise. Merci Nikole, reste ainsi...

    13
    Lundi 8 Mars à 11:51

     Je ne me souviens plus du nom de cet artiste très connu qui pratiquait cela en découpant les  couches d'affiches accumulées sur les colonnes publicitaires des Champs Elysées.

    merci de ce clin d'oeil.

    Bonne semaine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :