• La cathédrale de Cefalù.

     

    Cefalù 1

     

    Nichée au pied d'une falaise qui semble à tout moment pouvoir l'écraser de sa masse de calcaire, la ville de Cefalù abrite la rivale de la cathédrale de Monreale. Bâtie en 1130 par le roi Roger II la cathédrale de Cefalù présente une façade flanquée de deux tours et une triple nef aux arcatures aveugles d'inspiration arabe.  Elle fut construite sur les ruines d'un temple. Des colonnes romaines et byzantines bordent la nef centrale et supportent des arches romanes. Le Christ Pantocrator se détache sur les ors de l'abside.

     

     

    Cefalù 6

     

     

    Cefalù 7

     

     

     

    Cefalù 9b

     

    Ici encore, le plafond en bois aux poutres peintes, est d'inspiration musulmane...

     

     

    Cefalù 9a

     

     

    à ce lien, Benissa explique très bien ce que l'on entend par la représentation du "Christ Pantocrator" :

    http://benissa.over-blog.com/article-christ-pantocrator-70416368.html 

     

     

    Cefalù 9c

     

     

    Cefalù 8

     

    Depuis la Piazza del Duomo, la vue s'étend de la cathédrale, sous la falaise abrupte, jusqu'aux fortifications. C'est le moment d'une pause agréable et rafraîchissante au Caffè Duomo avant de reprendre la promenade...

     

     

    cefalù 9

     

    photos eva, juin 2011

    « CefalùCefalù au fil des pas (1) »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    13
    Mercredi 27 Juillet 2011 à 00:07

    Merci cher Henri-Pierre d'être passé partout... et d'avoir fait le voyage avec moi...

    Je t'embrasse

    12
    Mardi 26 Juillet 2011 à 21:57
    Quel beau voyage tu as fait Eva, et combien d'âme tu as su insuffler à ton objectif.
    Un régal.
    11
    Mardi 26 Juillet 2011 à 17:13
    Eva tu as eu de belles vacance à cefalu, et de belles images merci Bisessssss
    10
    Mardi 26 Juillet 2011 à 13:34

    hé bien chère Danae, à 9h45 du matin, il faisait déjà très très chaud ! (et non pas une douce chaleur !) Bisous et bonne journée, je file au boulot !

    9
    Mardi 26 Juillet 2011 à 13:33

    Tu peux aller chez Benissa, elle a un matériel photographique bien plus performant et sophistiqué que le mien, et tu seras éblouie par son Christ Pantocrator (le même !) et tu verras donc la différence : avec un zoom puissant et un objectif reflex on peut faire une autre qualité de photo, c'est incomparable... Et tu verras que ce même Christ te regarde droit dans les yeux (pas comme le mien, qui n'a qu'un regard vague...) et que selon ce que l'on raconte il peut te suivre des yeux quand tu te trouves et te déplaces dans la Nef de la Cathédrale de Cefalù !

    8
    Mardi 26 Juillet 2011 à 12:46
    La lumière de tes photos est vraiment très belle. Elle met en relief cette belle architecture majestueuse et sobre ... La vue panoramique de Cefalu est aussi
    très réussie. Oui il va falloir aller chez Benissa car ce Christ m'intrigue de plus en plus et tu n'en a rien dit ! :-))
    7
    Mardi 26 Juillet 2011 à 11:59
    paisible et beau
    6
    Mardi 26 Juillet 2011 à 11:04
    J'aime l'ambiance qui entoure ces monuments, le ciel bleu et les palmiers et la douce tiédeur ! Bisous du mardi chère Eva
    5
    Mardi 26 Juillet 2011 à 10:49

    oui, j'ai pensé à vous !... ça vous repose n'est-ce-pas ? Bises et bonne journée... 

    PS : votre post est nettement plus long à lire que le mien ce coup-ci !!!

    4
    Mardi 26 Juillet 2011 à 10:48

    Pas vraiment jumelle de celle de Palerme... celle-ci est beaucoup moins décorée. Roger fit de l'archevêché de Cefalù le siège de l'église d'Etat. Il y fit édifier un sarcophage de porphyre destiné à sa postérité, mais ce tombeau fut transféré dans la cathédrale de Palerme en 1215. 

    3
    Mardi 26 Juillet 2011 à 10:17
    Voilà une sobrièté qui me sied déja un peu plus. Bisous et bonne journée. Dominique
    2
    Mardi 26 Juillet 2011 à 10:07
    La soeur jumelle de Monreale? D'émerveilement en émerveillement...
    1
    Mardi 26 Juillet 2011 à 09:03
    J'ai vu cette cathédrale-ci avant celle de Monreale, je suis allée crescendo! c'était une belle mise en bouche car celle de Cefalù est déjà admirable dans sa plus grande simplicité. Excellent jus d'orange frais pressé dans le bar sur cette place! j'ai beaucoup aimé flâner dans les ruelles en pente. Je préfère regarder les photos sur mon ordinateur que tourner mes regards vers la fenêtre... quel grisaille... bonne journée Eva.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :