• La gran pérdita del Alhama...

    La gran pérdita del Alhama...

     

    Alhama eut une grande importance au bas Moyen-Age, lorsque la ville était une place forte du royaume nasride de Grenade. Sa prise par les chrétiens le 28 février 1482, en représailles à la prise de Zahara de la Sierra, contée dans la célèbre romance de "La pérdida de Alhama", marqua le début de la guerre de Grenade, dernier acte de la Reconquista. Alhama eut à connaître plusieurs tentatives de reconquête maures sans succès.

    Le séisme du 25 décembre 1884 détruisit une bonne partie de la ville.

     

    « Toulouse-Lautrec.La Parisienne. »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    6
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 12:09

    Si Ronda la plus que belle avait été italienne elle aurait été imposée à la planète entière comme une merveille incontournable.

      • Vendredi 6 Décembre 2019 à 12:17

        J'ai découvert Ronda par un dessin sur un livre d'Español en seconde... Depuis, je n'ai plus penser qu'à elle... Et une fois là-bas, j'ai visité l'arène et le musée des toreros (où les habits de lumière sont faits pour des toreros de 1.55m) . Et je n'ai pas pu rester plus longtemps... et je voudrais y revenir... Je raconte tout ça là-bas http://maia-blog.eklablog.com/ronda-andalousie-a108900954

        Oh, oui, revenir à Ronda...

    5
    El duende
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 01:25

    J’ai vu Alhama rien que pour le romance que j’avais étudié à ma première année  de fac. Si tu voyais, le temps s’est arrêté. Un village totalement arabe.impressionnant ! 

      • Vendredi 6 Décembre 2019 à 09:56

        Il faudrait que je revienne en Andalousie, pour voir Alhama, Zahara, Fuente Vaqueros, revoir l'Alhambra... Il faudrait aussi que je revienne à Madrid (pour voir Guernica)... Il faudrait, il faudrait... mais je n'ai plus beaucoup de temps...

    4
    Jeudi 5 Décembre 2019 à 16:02

    Belle page d'Histoire, et pour avoir récemment visité Zahara, la beauté des ruines révèle le raffinement d'une civilisation disparue

      • Jeudi 5 Décembre 2019 à 17:33

        Pendant 30 ans, j'ai désiré l'Andalousie... Comme toujours, ce qui se fait attendre longtemps, longtemps, "elle" m'a émerveillée... Je n'ai pas vu Zahara, mais les petits villages blancs d'Andalousie  m'ont comblée, et puis... et puis Ronda ! Ah Ronda !...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :