• La prophétie de Jean de Jérusalem

     

    Cette prophétie décrivant les temps présents avec une fascinante acuité aurait été écrite en 1099 par Jean de Jérusalem (ou Jean de Vezelay), l'un des huit fondateurs de l'Ordre des Templiers. La première partie de la prophétie brosse un sombre tableau pour la période de l'an 2000 "l'an mille qui vient après l'an mille". Mais la deuxième partie annonce une ère nouvelle et pleine d'espoir...

     


    New York auteur : Shmuel Spiegelman

    photo New York, auteur Samuel Piegelman

     

    3

    Lorsque commencera l'An Mille qui vient après l'An Mille

    Se dresseront en tous points de la Terre des Tours de Babel

    Ce sera Rome et ce sera Byzance

    Les champs se videront

    Il n'y aura de loi que de soi et de sa bande.

     

    Mais les Barbares seront dans la ville

    Il n'y aura plus de pain pour tous

    Et les jeux ne suffiront plus

    Alors les gens sans avenir

    Allumeront de grands incendies.

     

    Auteur ; Petteri Sulonen

     

    photo Petteri Sulonen

     

     

    4

    Lorsque commencera l'An Mille qui vient après l'An Mille

    La faim serrera le ventre de tant d'hommes

    Et le froid bleuira tant de mains

    Que ceux-là voudront voir un autre monde

    Et des marchands d'illusions viendront qui proposeront le poison

    Et tueront et violeront

    Et la vie deviendra une apocalypse de chaque jour.

     

    Paris Canal St Martin aleske de Paris, Ile-de-France  photo Paris, canal St Martin, auteur : Aleske de Paris

     

     

    10

    Lorsque commencera l'An Mille qui vient après l'An Mille 

    Chacun saura ce qui est en tous les lieux de la terre

    On verra l'enfant dont les os percent la peau

    Et celui dont les yeux sont couverts de mouches

    Et celui qu'on pourchasse comme un rat.

     

    Mais l'homme qui verra détournera la tête

    Car il ne se souciera que de lui

    Celui-là donnera une poignée de grains comme aumône

    Alors qu'il dort sur des sacs pleins

    Et ce qu'il donnera d'une main il le reprendra de l'autre. 

     

    Faim

     

    à suivre

    « Et dorment les lapins...La prophétie de Jean de Jérusalem (2) »

  • Commentaires

    15
    Dimanche 12 Février 2012 à 21:35

    Tu es un veinard Philippe ! toujours en vadrouille !

    14
    Dimanche 12 Février 2012 à 17:54
    On peut espérer un avenir meilleur, alors!
    Passe une bonne semaine. Vendredi, je refais mes valises, direction Menton cette fois.
    13
    Mardi 7 Février 2012 à 15:00
    Je profite d'un peu de liberté pour remonter dans tes articles. Celui-ci a retenu mon attention. Tout cela serait extraordinaire si... si l'on n'avait pas autant de doutes sur le personnage même de Jehan de Vezelay et sur l'authenticité de ces "prophéties". L'authenticité du document est controversée et la "traduction" datant du milieu des années 90, il est facile de raconter ce que l'on sait déjà!
    12
    Lundi 6 Février 2012 à 23:37

    Je t'embrasse et te remercie pour ton adorable fidélité à me visiter...

    11
    Lundi 6 Février 2012 à 22:55
    Stupéfiant
    10
    Lundi 6 Février 2012 à 08:50

    tu vois bien que si puisque toi, tu es comme St Thomas 

    9
    Lundi 6 Février 2012 à 07:21
    On vaut pas mieux que les illuminés de BUGARACH alors ?
    8
    Dimanche 5 Février 2012 à 15:19

    oui, il a prévu cela aussi... et quand on arrivera au bout de l'an Mille qui vient après l'an Mille, alors il faudra construire un monde nouveau...

    7
    Dimanche 5 Février 2012 à 15:18

    Tu as tout à fait raison, dans toute prémonition, il y a une grande part d'intelligence, et de perception intuitive. Beaucoup d'imagination aussi. Mais dans les extraits qui suivront, il se trouve que Jean de Jérusalem pouvait difficilement concevoir l'ère de l'internet (par ex) ou l'extrême cruauté de la recherche vis à vis des animaux... Comme je lai répondu à Dan, je ne prête guère d'attention à ces divagations d'illuminés... Celui-là m'a scotchée ! Que veux-tu, j'ai mes faiblesses... 

    6
    Dimanche 5 Février 2012 à 15:04
    J'attends la suite pour me faire vraiment une opinion car avant nous dans les siècles passés je trouve qu'il y a eu des périodes bien plus calamiteuses que les nôtres avec aussi de guerres épouvantables, des famines terribles un peu partout dans le monde, un individualisme forcené (cf la vie des mineurs et des travailleurs dans les usines textiles au 19e siècle, etc.)La révolution française n'a pas non plus été une partie de plaisir, surtout en Vendée. On y a commis des atrocités. Le plus épouvantable de notre époque est sans doute les inventions dont les effets peuvent être irréversibles, impossibles à contrôler dans leurs conséquences.
    5
    Dimanche 5 Février 2012 à 12:25
    Merveille de texte que je ne connaissais pas ! On peut dire que ce Jean est un prophète, un visionnaire ultra-lucide, qualité dévolue aux fous. Philippe Brenot, psychiatre, classe les prophètes dans cette catégorie.
    Ce que Jean de Jérusalem a saisi comme idée première, c'est l'ère de l'individualisme outrancier qui se préparait, avec l'avènement de la propriété individuelle.Ensuite, il lui a suffit d'un peu d'imagination pour voir logiquement le scénario du futur qui se réalise point par point :"Tire la chevillette et la bobinette cherra"...
    Jean de Jérusalem, c'est une tête bien faite, équilibrée où la capacité d'imaginer est soutenue par une logique implacable ...
    4
    Samedi 4 Février 2012 à 23:22

    Merci Aisha pour ta visite, j'ai trouvé cette lecture tellement impressionnante, que j'ai voulu l'illustrer. Bonne soirée Aisha

    3
    Samedi 4 Février 2012 à 21:29
    merci Eva pour ce partage! j'en ai froid dans le dos mais c'est tellement vrai!merci d'avoir précisé que la fin est apaisante et pleine d'espoirs! je partage sur fb! beau week end à toi!
    2
    Samedi 4 Février 2012 à 21:09

    En général je ne suis pas impressionnée par les "prédictions"... Je sais qu'elles sont suffisamment vagues pour que chacun puisse y reconnaître ce qu'il veut y voir. Certaines mêmes n'ont jamais été des prédictions, et ont été écrites à posteriori, mais ce n'est pas le cas de ces textes. Je ne publierai que les plus percutants, les plus faciles à illustrer aussi, et les plus étranges pour l'époque (11ème siècle) où ils ont été écrits. Ces textes n'annoncent pas vraiment la fin du monde (contrairement à beaucoup de prédictions qui l'ont fait au fil des âges, et sans succès !) Ils décrivent juste ce que l'on vit (et ceci parfois très précisément) à notre époque. A la fin, comme tu le verras, ils annoncent un renouveau, une évolution vers le Bien et la Sagesse. C'est un texte poétique à mon avis. En tout cas, c'est assez fascinant. Bonne soirée Dan. 

    1
    DAN
    Samedi 4 Février 2012 à 20:01
    Impossible de commenter en quelques mots ce serait vraiment trop réducteur...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :