• La Roque Gageac, le Manoir de Tarde.

     

    La Roque Gageac, le Manoir de Tarde

     

    Le 17 janvier 1957 un pan de la falaise s'éboule sur une partie du village, détruisant six maisons et une grange, coupant la route et terminant sa course dans la Dordogne. Trois personnes meurent. Le 9 janvier 2010, un pan du plafond du fort troglodytique s'effondre, entraînant la chute d'une partie du mur de courtine du fort accroché à la paroi de la falaise depuis le XIIe s. Le 3 juin 2010, au début de la saison touristique, à la suite de la menace d'un rocher de 320 tonnes de s'effondrer sur le village, la route départementale 703 traversant le village et surplombée par la falaise est fermée cinq semaines avec évacuation des personnes les plus menacées. Des travaux de protection, notamment avec la pose de filets sont effectués pour protéger les vies.  La RD 703 est rouverte le 10 juillet 2010 et les personnes ont pu regagner leur domicile. La conséquence de ce danger est que le fort troglodytique n'est plus visitable. D'autres chutes de pierre sont en effet à craindre dans les années à venir.

     

    La Roque Gageac, le Manoir de Tarde

     

     

    La Roque Gageac, le Manoir de Tarde

     

    Le Manoir de Tarde, XVe s. est classé depuis 1951 au titre des Monuments Historiques. Jean Tarde (1562-1636) né à La Roque Gageac, était historien, astronome, théologien, et philosophe.

    (photos eva, mai 2011, source documentaire : Wikipedia)

     


    « La Roque Gageac (Dordogne)La belle endormie (Paul Placet) »

  • Commentaires

    11
    Dimanche 22 Mai 2011 à 16:34
    Bonjour.
    Je passe voir ton univers....!
    Belles photos.
    Bonne fin de journée.
    a+ Vince.
    10
    Samedi 21 Mai 2011 à 21:28

    Je n'ai pas loupé le manoir, mais maintenant à cause des chutes de pierres, on ne peut plus le visiter !! Dommage !

    9
    Samedi 21 Mai 2011 à 08:35
    Je ne me souviens pas du tout de ce manoir. J'ai dû le louper.
    Bon weekend à toi.
    8
    Jeudi 19 Mai 2011 à 20:29
    Merci Eva pour cette belle ballade en ces lieux accueillants et riches d'histoire... des bises !
    7
    Jeudi 19 Mai 2011 à 17:36
    magnifique endroit dommage qu'il est si dangereux
    tes photos rendent bien la beauté de l'endroit
    bonne journée
    6
    Jeudi 19 Mai 2011 à 10:12

    Pas grand chose à faire : poser des filets, et prévoir les fractures de roche (si l'on peut !) Bises et bonne journée Dominique.

    5
    Jeudi 19 Mai 2011 à 10:11

    L'homme est orgueilleux... ça se terminera mal pour lui !

    PS : je t'envoie des bises jusqu'à Marrakech...

    4
    Jeudi 19 Mai 2011 à 10:11

    C'est la vie CaroLINE !!

    3
    Jeudi 19 Mai 2011 à 09:38
    Espérons que l'Etat va faire quelque chose pour éviter ces éboulements meurtriers. On peut toujours réver... Bises à vous et bonne journée. Dominique
    2
    Jeudi 19 Mai 2011 à 02:33
    Bon retour parmi nous dame Eva, merci pour cette découverte et ces photos toujours si belles. Tous ces accidents depuis toutes ces années c'est terrible tout de même.

    Bon jeudi

    Caroline
    1
    Jeudi 19 Mai 2011 à 00:04
    La nature se venge aussi ou pique ses colères. Elle vit, c'est tout. Le drame de l'homme c'est qu'il croit la dompter, or elle est fondamentalement sauvage.
    Les exemples actuels sont nombreux à ce sujet
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :