• La statue sous la lune


     

    Je savais qu’il marchait la nuit…

    Il m’avait faussé compagnie, et je l’avais surpris…

    Son corps de marbre s’était mis en mouvement, silencieusement, avec grâce et volupté…

    Il s’était installé devant mon chevalet pour terminer le tableau…

    Dans l’odeur de térébenthine, il avait achevé de peindre, puis il était sorti dans le patio, sous le reflet fantasmatique de la lune…

     



    La clarté d’argent  moirait ses muscles superbes, caressait les aplats et dessinait les courbes…

    Dans le silence parfumé et mystérieux, le dieu Amour glissait parmi les plantes et les arbres…

    Je le trouvai au matin, près de la source jaillissante, surpris par le jour qui l’avait pétrifié de nouveau…

    Jusqu’aux prochains rayons diaprés de pleine lune… qui le feraient vivre encore pour moi seule…

     

    eva, ce 21 novembre 2009 (texte et photos ©)   

     
     

     

     

     
    « Un peu de vous...Quand on était petit... »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    60
    Mercredi 3 Juin 2015 à 21:54

    Jean-François, j'ignorais l'histoire de la Venus d'Ille ! Il n'est pas trop tard pour lire ce conte de Mérimée... (il est probablement en pdf sur le net). Mon Apollon à moi n'est pas criminel... C'est un artiste ! Il termine les toiles que je laisse en plan !!!.. et puis, il retourne sagement à son immobilité de statue... Il ne s'anime que la nuit (le Temps du rêve en quelque sorte).. je le rêve, je le vois, et il fait semblant de ne pas savoir que je sais... Merci Jean-François, et bonne fin de soirée !

    59
    Mercredi 3 Juin 2015 à 20:16

    C'est drôle, mais ton histoire de statue qui se promène la nuit m'a rappelé une histoire fantastique qui m'avait terrorisé lorsque j'étais tout gamin. Je devais alors garder la chambre, victime d'une de ces maladies infantiles genre rougeole ou scarlatine et, comme je n'avais rien d'autre à faire, j'écoutais la radio car il n'y avait pas d'autres distractions à l'époque. La radio diffusait une représentation théâtrale de la Vénus d'Ille de Prosper Mérimée, et je revis encore l'effroi qui m'avait saisi à l'écoute des pas de la statue montant lourdement l'escalier ( accompagnée bien sûr d'une musique à glacer les sangs) pour aller mortellement étreindre ce pauvre monsieur - dont j'ai oublié le nom - qui avait eu la fâcheuse idée de passer au doigt de la Vénus la bague de sa fiancée. J'ose espérer que ton Apollon fessu n'étais pas animé d'intentions morbides ou criminelles !! 

    Bonne soirée Eva .. sans cauchemars bien sûr !

    58
    Mardi 2 Juin 2015 à 09:41

    @ Francesco, oui, il est là, toujours dans ma tête, comme il est là-bas toujours, au Musée du Bardo, dans le pation du Dar Othman, et à la source verte de Chebika...malgré mon temps qui passe, comme tu dis, il rassemble "di folle bruciante luminosità"...

    @ Henri-Pierre : toujours quelque parenté avec le mythe de Pygmalion...

     

    57
    Lundi 1er Juin 2015 à 16:53
    Henri-Pierre

    Et la pierre s'est faite chair. Le temps d'un rêve...

    56
    Dimanche 31 Mai 2015 à 18:11

    …et il est toujours là j'imagine, quelque part, quelque nuit… "son temps" immobile, ne raye pas sa splendeur lunaire. Pour nous rappeler que les visions, les rêves, la beauté, l'amour, sont toujours là, quand même, malgré "notre temps" qui passe…

    55
    Samedi 30 Mai 2015 à 07:18

    Ton billet est une feu d'arti-fesses..........................J'aime , j'aime!

    54
    Vendredi 29 Mai 2015 à 23:30

    Il était parti fesses..toyer au jardin d'Eden ?...j'allais dire d'Hélène !!

    53
    Vendredi 29 Mai 2015 à 23:18

    Je me souviens de ce très joli patio !  et des fossettes et de ton texte ,très beau !


    Bonne nuit Eva , je t'embrasse

    52
    Vendredi 29 Mai 2015 à 22:22

    Je comprends que ça puisse ne pas nous laisser de marbre!...

    Bonne fin de semaine lumineuse!

    51
    Vendredi 29 Mai 2015 à 18:24

    @ Nikole : je suis très heureuse de t'avoir amusée ! Merci de ta visite et de ton com. Amitiés.

    @ Ymi : oui, c'est un très beau derrière !  smile  

    50
    Vendredi 29 Mai 2015 à 10:47

    C'est cocasse et j'aime ce sourire et ces mots.

    49
    Vendredi 29 Mai 2015 à 09:05

    Tes mots ciselés caressent à merveille ce beau musclé !  Il est difficile de rester de marbre devant sa face lunaire...  :-)

    sourire à vous deux.

    Belle fin de semaine, Eva.

    48
    jeffjoubert
    Vendredi 8 Août 2014 à 18:39
    Magnifique photographies Eva, toujours un plaisir de passer sur ton blog !
    47
    laura
    Vendredi 8 Août 2014 à 18:39
    Superbes photos, bien que je ne parvienne pas à ouvrir la deuxième.
    Une merveilleuse musique accompagne ce conte: merci Eva.

    En juin 20O9, le Bardo commençaient à écarter des oeuvres; en juin 2010, le montant du ticket était réduit mais la visite sans intérêt. Si je ne meurs pas avant -lol- je vous dirai ce qu'il en sera en juin 2010!

    Bisous, chère Eva.
    46
    laura
    Vendredi 8 Août 2014 à 18:39
    La 2è photo vient d'apparaître, sublime: ma préférée!
    45
    Dimanche 15 Décembre 2013 à 23:54

    Bises Noëlle, douce nuit !

    44
    Dimanche 15 Décembre 2013 à 18:09
    Bonne soirée Eva
    Bises
    43
    Dimanche 15 Décembre 2013 à 17:05

    oh ! alors tu sais de quoi je parle !  Je t'embrasse, bonne fin de dimanche Noëlle !

    42
    Dimanche 15 Décembre 2013 à 16:44
    J'ai rencontré un jour ces deux fossettes...

    Bises Eva , superbe !
    41
    Mardi 3 Mai 2011 à 19:34

    Les nuits de pleine lune sont pleines de surprise !

    40
    Mardi 3 Mai 2011 à 19:32

    Bonsoir Michel, un lieu comme ce patio du Dar Othman à Tunis est si enchanteur, qu'il est propice à tous les rêves et toutes fantaisies de l'imaginaire..

    39
    Mardi 3 Mai 2011 à 01:47
    Le soleil et la lune savent donner vie à ce qui reste immobile. la lune révèle en secret les existences.
    38
    Lundi 2 Mai 2011 à 23:54
    Bonsoir Eva,

    Quelle belle histoire divinement racontée....tes mots et tes phrases chantent à nos oreilles, ce texte comme une musique mélodieuse, exotique et enivrante.....

    Merci
    37
    Lundi 2 Mai 2011 à 23:11
    que c'est beau;
    bonne nuit, Eva
    bisous
    36
    Lundi 2 Mai 2011 à 22:14

    oui, c'est un vrai clair-de-lune... c'est le meilleur moment, celui où les statues de marbre se mettent en route...

    35
    Lundi 2 Mai 2011 à 22:12

    Tu reviens au Bardo en Juin 2011 chère Laura ? Tu salueras de ma part ce dieu greco-romain aux fesses magnifiques !... J'espère qu'il y est toujours, et que personne ne l'a confisqué !...

    34
    Lundi 2 Mai 2011 à 19:09
    Cette surprenante photo, cette statue qui continue de vivre sa vie malgré les blessures, m'amènent à d'autres rêves d'éternité...
    33
    Lundi 2 Mai 2011 à 14:04

    Rêve bien !... 

    32
    Lundi 2 Mai 2011 à 14:03

    Je ne suis allée qu'une fois au Bardo, en mai 2008, mais j'ai vu sur le net qu'il devait être agrandi et l'aménagé (salles d'expo temporaires, salles pédagogiques pour les visites des élèves, et cafèt')... Ce doit être beaucoup moins solennel... Mais ces palais doivent être bien évidemment dénaturés... Dommage... 

    31
    Lundi 2 Mai 2011 à 14:03

    des fesses romaines en marbre Dominique !

    30
    Lundi 2 Mai 2011 à 13:59

    Magicienne, fée, sorcière... oui, quel plaisir de faire vivre les objets inanimés, ceux qui ont une âme... dans les lieux "habités" par des mythes, ou des légendes... Tu connais l'histoire de ce professeur d'art plastique asiatique à qui ses élèves demandent "Maître, qu'est-ce que le surréalisme ?" et le maître dévoile un tableau représentant une allée (tout ce qu'il y a de plus ordinaire, de face, bordée d'arbres, avec un point de fuite...) et le maître enjambe le cadre du tableau, et commence à marcher dans l'allée, se retourne et dit à ses élèves médusés : "le surréalisme, c'est ça..." et il marche, il marche dans l'allée jusqu'à n'être plus qu'un tout petit point rejoignant le point de fuite... 

    29
    Lundi 2 Mai 2011 à 11:27
    Tu ne l'as pas oublié ce bel homme ! Bises Eva
    28
    Lundi 2 Mai 2011 à 10:50
    Oui, je me souviens bien de ce post et de son audacieux montage. (des fesses en terre musulmane !) Bises à vous et bonne journée. Dominique
    27
    Lundi 2 Mai 2011 à 08:57
    oui au fait, je ne suis pas retourné au Bardo depuis son réaménagement, j'ai peur qu'il ait perdu de son âme.
    A voir...
    26
    Lundi 2 Mai 2011 à 08:56
    Mais quelle magicienne qui fait voyager les statues...
    En paroles-musique et musique de rêve
    25
    Lundi 2 Mai 2011 à 07:15
    ma photo préférée est la première
    24
    Lundi 2 Mai 2011 à 00:46
    Humm je comprends que tu aies succombé... je vais me coucher en l'emportant dans ma rêverie. Bonne nuit.
    23
    Mardi 25 Janvier 2011 à 11:31

    et c'est dommage que tu ne puisses pas entendre la musique (qui est onirique elle aussi !)

    22
    DAN
    Mardi 25 Janvier 2011 à 11:25
    Ah oui effectivement tu t'es bien amusé là ;-)
    21
    Vendredi 27 Août 2010 à 13:46

    C'est un peu ça aussi mon problème : je ne comprends pas bien l'anglais, et je l'écris encore moins bien !!

    20
    Vendredi 27 Août 2010 à 13:15
    Elles sont très variées tes photos sur Aminus. A un moment j'avais envie de m'y inscrire puis j'ai renoncé car ça prend trop de temps même si on a des coms qui viennent du monde entier. Bonne journée Eva
    19
    Vendredi 27 Août 2010 à 12:56

    Chez aminus, je suis ici : http://3003cv.aminus3.com/

    Mais j'y suis moins présente qu'il y a un an... ça m'amuse moins qu'ici... je me suis aperçue qu'il faut aller voir beaucoup, beaucoup de monde pour avoir quelques retours (en fait, je n'ai que trois ou quatre camarades vraiment fidèles...) Et puis, tu sais moi je ne suis pas une technicienne de la photo comme on peut en trouver sur aminus...

     

    18
    Vendredi 27 Août 2010 à 11:15
    Je découvre ton talent pour la photo et les textes. Je tombe même en grande admiration aussi pour la plastique de l'homme que tu nous dévoiles ! J'irai bien te voir sur aminus 3. Y es-tu sous ton nom ? Bisous Eva
    17
    Dimanche 28 Mars 2010 à 12:42

    Merci beaucoup Manel pour votre visite, ce montage est plus lisible il est vrai, avec un texte et une musique de fond...A bientôt Manel. eva.

    16
    Dimanche 28 Mars 2010 à 12:36
    Eva, ces images éclaircissent celle sur Aminus3. Mes compliments pour le travail de composition. Amitiés.
    15
    Dimanche 22 Novembre 2009 à 18:58

    Merci Jeff, tu seras toujours le bienvenu.

    14
    Dimanche 22 Novembre 2009 à 15:50
    Tu as fait là un beau montage, que je ne saurais faire !
    Un peu ensorcelée notre Eva !!!
    13
    Dimanche 22 Novembre 2009 à 15:08

    Je le savais !
    Si je m'en suis remise ? Je dirais plutôt que je n'en suis pas revenue...
    Ce dieu-là marche dans ma tête, il marche dans mon jardin imaginaire, le long d'un amour imaginaire, vers une source imaginaire... et les deux fossettes au creux de ses reins sont gravées en promesse imaginaire... Il n'appartient à personne, il a une telle générosité qu'il donne à tous et toutes un plaisir inépuisable de tous les sens...
    Il m'aime comme je l'aime, gratuitement, sans autre contrepartie que l'imaginaire...

    12
    Dimanche 22 Novembre 2009 à 13:53
    Voilà un article qui me parle Éva... J'ai même l'impression de m'être promené par là, de m'être imprégné de ces silences d'argent et d'avoir été aussi inspiré que vous.
    La pierre est si charnelle et l'espace tant ailé.
    Vous en êtes-vous remise ? :o)

    Michel
    11
    Dimanche 22 Novembre 2009 à 12:45
    Voilà un article étonnant et intéressant, cette superbe statue qui te hante est bien mise en valeur dans ces montages, bravo.
    Bon dimanche.
    10
    Dimanche 22 Novembre 2009 à 11:43

    Bonjour Dominique, les trois photos ont été prises en Tunisie : la statue au Musée du Bardo à Tunis, le patio est celui du Dar Othman à Tunis, et la source est celle d'une oasis de montagne à Chebika (sud tunisien)... Bon Dimanche. Bises. eva.

    9
    Dimanche 22 Novembre 2009 à 11:36

    Je suis contente que cela t'ait plu ! Moi aussi j'ai adoré faire cela !
    Cette statue, elle me hante, et je ne savais pas trop quoi en faire... Dans ce musée tout le monde passait à côté les yeux baissés... comme si la Beauté était choquante, honteuse... Soit l'indifférence est hypocrite et feinte, soit elle est une faute de goût !!

    8
    Dimanche 22 Novembre 2009 à 11:34
    lol.
    bisous
    clem
    7
    Dimanche 22 Novembre 2009 à 11:31

    Il est chez moi, il a le droit de se promener tout nu dans ma maison et mon jardin !
    Bisous Clem.

    6
    Dimanche 22 Novembre 2009 à 11:27

    Merci beaucoup de ton com. Mon grain de folie a découvert la fonction "fusion" de mon logiciel "photo-studio" ! je n'ai pas pu résister ! Bon dimanche à toi.

    5
    Dimanche 22 Novembre 2009 à 11:15
    L'Homme qui marche a inspiré plus d'un artiste... Le tien déroule le mythe magnifiquement...
    4
    Dimanche 22 Novembre 2009 à 11:10
    Beau texte poétique !
    3
    Dimanche 22 Novembre 2009 à 09:25
    Magnifique ! J'aime beaucoup la seconde photo en noir et blanc. De quella maison s'agit-il ? Bon dimanche à vous. Dominique
    2
    Dimanche 22 Novembre 2009 à 09:21
    Bravo! j'adore tes fantasmes ! La plastique de ce corps, me fait penser à ceux de Dali. J'ai adoré tes montages! Donne-nous encore du rêve!....J.
    1
    Dimanche 22 Novembre 2009 à 00:22
    Tu sais, si on appelle la police, il peut aller en prison. Il faut lui dire de mettre un pantalon. Lol.. lol
    bisous
    clem
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :