• Le coin des odeurs du monde...

       

      

    Ci-dessus : Francesco Pagni © "Conversation avec Antoni Tapies"  (Papier, toile de sac, pastel, goudron, fil de fer, combustions)

      

    Francesco, Francesco, sous tes doigts, j’imagine les textures du monde, douces, rugueuses, pâteuses, âpres, résistantes, solides, coriaces, soyeuses, éblouissantes, ensoleillées ou sombres… Dans ton atelier, tu es l’alchimiste de la matière, le grand chaman des transmutations, le thaumaturge des bouleversements, le sorcier des transfigurations… Là-bas, dans ton atelier…

    Et « Pendant qu’il pleut dehors à Parigi », moi je t’imagine dans ton atelier, à peindre, dessiner, brûler, découper, déchirer, chercher, trouver, couper, coller, décoller, souffrir et jouer, siffler, souffler, regarder, t’étonner, te fâcher…te fatiguer, t’émerveiller, te reposer, peindre, et repeindre… Je te vois, dans ton atelier… tu écoutes du jazz et tu bois du café…

    Dans ton atelier, tout arrive dans ton atelier… Je respire les odeurs du monde, je vois les couleurs du monde, j’entends les musiques du monde, dans ton atelier…

    Et sous tes doigts, j'imagine les textures du monde... 

     

     

      

     

    Le blog de Francesco est : ici

     On peut retrouver Francesco sur twitter : ici 

    et sa play-list ici : Francesco Pagni, peintre, sculpteur, photographe.

     

    « Boucles de la Seine aux Andelys"Je garde dans la solitude" Max Jacob »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    9
    Mardi 17 Mai 2016 à 09:11

    Superbe dialogue entre les mots, les images, les textures et l'hommage à Tapiès!

    Bonne journée lumineuse!

    8
    Nicole
    Samedi 14 Mai 2016 à 08:36
    Je n'ai plas accès à ton blog depuis mon ordinateur, j'espère que c'est momentané ! Tu sais ne te froisse pas pour Facebook j'ai rendu ma page invisible à défaut de pouvoir la supprimer. Facebook ce n'est pas pour moi ! Le Lot est pluvieux c'est un peu déprimant. Bonne journée amie !
      • Samedi 14 Mai 2016 à 09:49

        Bonjour Nicole, Facebook, j'ai vraiment l'impression que ça ne convient pas à grand monde, mais c'est comme un "attrape-mouches" d'autrefois, une fois qu'on s'y colle, on est mort ! Je te fais un mail...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Vendredi 13 Mai 2016 à 20:53

    Bonsoir Eva

    Son talent est grand, belles évocations de Chirico, Klein, Parigi, mais quand même il en a de la chance Francesco de t'inspirer de si belles lignes ! Bon week-end, bises à toi !

      • Vendredi 13 Mai 2016 à 23:57

        Bonsoir Nicole, crois-le si tu peux, mais ce sont les mots accompagnant ses oeuvres (de petits ou de plus grands formats, sur toiles, sur papier, aquarelles, gouaches, mixed-media, ou sculptures) qui ont toujours été pour moi le "sésame" de l'approche de son travail, la clef poétique de sa peinture ou de sa sculpture comme de ses photographies (photographies toujours différentes de ce qu'il est convenu d'appeler une "belle photo" puisque comme il l'a toujours dit lui-même, il n'aime pas trop la perfection en photographie)... Merci Nicole de ta visite, bon week-end, je t'embrasse aussi.

    6
    DAN
    Vendredi 13 Mai 2016 à 13:06

    Ah bon, ! Tu es montée dans une DeL orean DMC 12 en compagnie de Marty Mc Fly alors ?  wink2

      • Vendredi 13 Mai 2016 à 23:49

        ah ah ah ! Non-non, mon balai de sorcière suffit ! Douce nuit Dan !

    5
    DAN
    Vendredi 13 Mai 2016 à 08:18

    Si je comprends bien tu as visité l'atelier de ce peintre !

      • Vendredi 13 Mai 2016 à 09:35

        Dan, c'est... de la téléportation wink2 wink2 tongue

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :