• Le Détroit de Messine.

     

     

    Détroit de Messine 2

     

      La position de cette cité antique fondée par des colons de Messenia, en Grèce, a toujours été un élément clé. Entre la Méditerranée orientale et occidentale, et entre les royaumes de Naples et de Sicile, Messine a été peuplée d'Arméniens, d'Arabes, de juifs et d'autres communautés en provenance des grandes villes maritimes d'Europe.

     

     

    Détroit de Messine 1

     

      Colonne votive à l'entrée du port de Messine...

     Détroit de Messine

     

      Les marins grecs qui croisaient dans le détroit redoutaient d'avoir à affronter Charybde, le tourbillon, et Scylla, le monstre à six têtes. Il fallut attendre le XVIIIe s. pour qu'un savant démontre que le danger venait du point de rencontre de courants marins. Et bien que le séisme de 1908 semble en avoir perturbé le cours, ces courants mystérieux, que les Siciliens ont baptisés bastardi, sévissent toujours.

     

    Détroit de Messine 3

     

      Le port de Messine, face à la côte italienne...

     

    Détroit de Messine 4

     

    photos eva, juin 2011

    « Cefalù au fil des pas (2)La cathédrale de Messine. »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    12
    Samedi 30 Juillet 2011 à 08:51

    Juin ! le bleu est le bleu de juin !

    11
    Vendredi 29 Juillet 2011 à 23:18
    J'ai été comme toi fascinée par la proximité du continent si proche. Lorsqu'on regarde la carte, on a le sentiment que Sicile et Italie se tendent les bras. La luminosité est vraiment différente, le bleu de la mer est bien plus profond sur tes photos!
    10
    Vendredi 29 Juillet 2011 à 21:56
    Un rêve une fois de plus! Hop! Je rentre dans une photo.
    9
    Vendredi 29 Juillet 2011 à 21:49

    ah bon ? c'est amusant ! Bonne soirée Dominique et bises...

    8
    Vendredi 29 Juillet 2011 à 21:48

    Mais oui, c'est tout à côté ! L'Italie a même imaginé la création d'un pont suspendu ! Mais ça semble tellement compliqué à réaliser que c'est resté à l'état de projet !!

    7
    Vendredi 29 Juillet 2011 à 21:48

    Mais oui Nelly, il faut aller vers le bleu... C'est si bon !

    6
    Vendredi 29 Juillet 2011 à 21:46

    oui c'est beau... ça me fascine toujours de voir une autre terre à l'horizon... Là-bas au loin, c'est quand même l'Italie... Mais le plus poignant, c'est le Détroit de Gibraltar que tu connais si bien...Pour nous, de l'autre côté : l'Afrique, et pour nos frères Marocains, l'Europe, qui leur est tellement refusée, et qui brille comme un mirage...

    5
    Vendredi 29 Juillet 2011 à 17:32
    J'ai quelques amis qui se nomment Messine ou Messina. En fait ne sachant pas très bien de quel coté leurs ancêtres sont nés on les a nommés ainsi, par défaut en quelque sorte. Bises et bonne soirée. Dominique
    4
    Vendredi 29 Juillet 2011 à 11:43
    Ciel sans nuages, bleu de la mer, j'y vais ! ;-)
    bonne journée eva, bisou !
    Nelly
    3
    Vendredi 29 Juillet 2011 à 10:45
    un endroit de rêve
    2
    Vendredi 29 Juillet 2011 à 09:22
    Charybde et Scylla sont dans notre imaginaire mais je ne les situais pas sur une carte. Je pensais que ces rochers n'existaient pas ... Je viens de regarder la carte : Je ne pensais pas la Sicile si proche de la botte !
    1
    Vendredi 29 Juillet 2011 à 09:06
    Une vraie ville cosmopolite et donc ferment culturel, à l'instar des Alexandrie, Izmir et autres Cordoue
    Et puis, que c'est beau
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :