• Le disque de Phaestos.

     

    Le disque de Phaestos.

     

     

    Perché sur un site spectaculaire, Phaestos fut l'un des principaux palais minoens de Crète. Les fouilles entreprises en 1900 par l'archéologue italien Halbherr ont mis au jour deux palais. Les vestiges du premier, construit vers 1900 av. J.-C. et détruit sans doute par un séisme vers 1700 av. J.-C.comme à Knossos, le palais, dont les vestiges sont toujours visibles, fut reconstruit avec un éclat nouveau. Toutefois, la majeure partie des ruines proviennent du second palais, endommagé vers 1450 av. J.-C., probablement par un raz-de-marée. La cité-Etat, fut détruite par Gortys au IIe siècle av. J.-C.

    Aujourd'hui, les ruines superposées des deux palais rendent difficile l'interprétation du site.

    Le disque de Phaestos en argile de 16 cm de diamètre a été découvert à Phaestos en 1903. Ses deux faces comportent des caractères hiéroglyphiques qui se déroulent en spirale de la circonférence vers le centre. Ces symboles n'ont jamais été déchiffrés. Il pourrait s'agir d'un hymne sacré. C'est l'une des pièces maîtresses du Musée archéologique d'Héraklion.

     

    « ...Cèdre... »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    5
    Vendredi 15 Novembre à 09:05

    Une civilisation fascinante!

    4
    Lundi 11 Novembre à 15:26

    Au delà du contexte culturel, l'art minoen, frémissant de vie trouve ce même émerveillement de la Nature à Tell el Amarna.

      • Lundi 11 Novembre à 16:24

        Ah oui mon H.P. ! Armana, la ville magique d'Aton ! Je vois très bien ce que tu veux dire : l'envol des canards sauvages au-dessus des papyrus (Musée égyptien du Caire). Dans le "Palacio del Norte" ainsi nommé par les archéologues, se trouvait un temple solaire extérieur avec jardins et cours, dont les murs étaient ornés de scènes aux couleurs vives inspirées de la nature. Là les animaux et les oiseaux ont été gardés. Quelles merveilles n'est-ce-pas ?

    3
    Dan
    Lundi 11 Novembre à 11:30

    On sait beaucoup de choses quand même sur cette civilisation Crétoise, c’est étonnant dans ces conditions qu’on n’ait pas réussi à déchiffrer le disque.
    Quant à l’art Crétois je me souviens dans les années 60’ j’achetais et collectionnais la revue « Chef d’œuvres de l’Art, et beaucoup d’objets Crétois y étaient représentés !

      • Lundi 11 Novembre à 16:19

        Je n'ai pas pu passer autant de temps dans ce musée que je l'aurais souhaité !... Revenir peut-être ? smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :