• Le Faune Dansant (Musée de Naples)

     

     

    Pompei : le Faune

     

     

     

    Petit Faune qui danse dans la lumière, 

     au centre du grand atrium toscan de la maison de  Sylla,

    Petit Faune dansant, parmi les visiteurs indifférents,

    Petite merveille de grâce, de jeunesse éternelle et de beauté inaltérable,

    Petit dieu adorable, tu danses au bord de ma mémoire,

    Tu danses joyeusement au fond de mon cœur,

    Léger comme un rêve,

    Vivace comme le souvenir d’un amour ancien,

    Vivant à jamais.

    (texte et photos eva ©
     )

     

    Le Petit Faune 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

    Le bronze original est conservé dans une cage  transparente blindée au Musée Archéologique National de Naples... Il est toujours aussi beau, et il danse toujours dans la lumière...

     

     

    « Les îles d'OrL'école... »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    26
    Samedi 13 Décembre 2014 à 11:31

    ah Henri-Pierre, tu dis bien "la même joie pétillante et païenne" ! c'est exactement ça !.. 

    25
    Samedi 13 Décembre 2014 à 09:17
    Henri-Pierre

    Il en est un en tous points semblable dans la cour de la maison de Sorolla à Madrid. Il me procure la même joie pétillante et païenne chaque fois que je le revois

    24
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 22:44

    Merci Eva de ce petit chef-d'oeuvre…. voila la beauté….

    23
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 15:54

    Merci pour cet "après-midi du faune", qui enchante mon coeur de "païenne".

    22
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 06:00

    vraiment gracieux

    bonne journée Eva

    21
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 21:15

    Très joli "rendez vous d'amour" ! il est magnifique !

    Bises Eva, merci pour ce pas de danse...

     

    20
    Mercredi 6 Février 2013 à 10:32

    C'est pourtant vrai ! il n'a pas de sabots ! C'est le dieu Pan qui a des sabots... Tu n'imagines pas ce que ce petit faune de Pompéi a pu se faire désirer... Et lorsque je l'ai vu au Musée de Naples... oh ! ce fut divin ! il ne m'a pas déçue... Il était près du ciel, ses pieds ne touchaient pas terre... Ce "petit faune qui danse" est bien sûr très connu, il est sur toute les brochures des tour-operators, et sa reproduction in situ à Pompei ne donne pas d'idée sur ce qu'il est réellement : la matérialisation en bronze du rêve, de la légèreté, de la danse, de la grâce légère, silencieuse et immuable...

    19
    Mercredi 6 Février 2013 à 10:14
    Qui danse au bord de ma mémoire ...Au fond de mon coeur.
    Comme c'est beau ( mais il n'a pas de sabots ! )
    18
    Mardi 11 Septembre 2012 à 08:54

    oui, ses belles mains, son profil régulier, ses petites cornes de faune, son derrière magnifique, et l'élan gracieux du mouvement... quelle beauté...

    17
    Mardi 11 Septembre 2012 à 08:42
    On le retrouve avec joie, comme un ami au détour d'un chemin
    16
    Lundi 10 Septembre 2012 à 21:57
    Un petit personnage qui t'a inspirée, je vois!
    Bonne semaine.
    15
    Dimanche 9 Septembre 2012 à 23:01

    ah Danae ! celui-ci, je l'attendais depuis si longtemps déjà ! C'est comme un rendez-vous d'amour... plus ça tarde, et plus on est enchanté...

    14
    Dimanche 9 Septembre 2012 à 14:44
    Je visiterai bien avec toi tous les musées du monde, tu sais si bien faire vibrer les oeuvres d'art. Bises Eva
    13
    Dimanche 9 Septembre 2012 à 12:34
    Mutin et tellement amoureux de la vie, il nous élève. Je le trouve ravissant.
    Bon dimanche : il fait si beau !
    12
    Lundi 6 Février 2012 à 23:11

    ah tu sais, j'en rêvais ! je l'avais vu une première fois sur site (la copie bien sûr) et une deuxième fois, au Musée... C'est à tomber à genoux...

    11
    Lundi 6 Février 2012 à 22:46
    Elfe mythique
    10
    Vendredi 15 Octobre 2010 à 22:10
    qu'il danse encore des années dans la lumière , il est splendide .
    bonne soirée
    mouette
    9
    Jeudi 14 Octobre 2010 à 16:21
    Je ne pense pas y aller jamais c'est dire si je suis heureuse à la vue de ces sublimes photos de voyage
    8
    Mercredi 13 Octobre 2010 à 22:34

    Un petit frère lointain de l'"Eve qui danse" ? Ma foi, maintenant que tu le dis... As-tu remarqué les petites cornes sur son front (sur la copie Pompei in situ) et sa jolie petite queue de cheval ? C'est un petit frère d'une autre planète que je ne renierai point...

    7
    Mercredi 13 Octobre 2010 à 20:36
    Une bien belle photo prise de profil qui met bien en valeur la gestuelle et les volumes. Il est vraiment plus beau et il danse dans la lumière ! N'y aurait-il pas une quelconque identification d'Eva à cet être étrange comme surgi d'une autre planète ?
    6
    Mercredi 13 Octobre 2010 à 12:39

    Dominique, je vous remercie de votre gentillesse, ce n'est pas moi qui ai inventé le lapsus mais Freud d'abord, et Lacan ensuite, (que j'aime tous deux). Les lapsus me sautent à la figure, c'est indépendant de ma volonté et de ma conscience, c'est un 6ème sens... et c'est un 6ème sens précieux car il favorise l'empathie et la compréhension d'autrui... Bisous. eva.

    5
    Mercredi 13 Octobre 2010 à 12:35

    OUI ! jusqu'au bout des doigts de pied, et hasta la muerte !

    4
    Mercredi 13 Octobre 2010 à 11:06
    Le texte est aussi beau que le faune lui-même. J'ai rajouté un petit texte sur l'article ou vous avez souligné avec beaucoup de finesse mon lapsus. Allez jeter un oeil. Bonne journée à vous. Bisous. Dominique
    3
    DAN
    Mercredi 13 Octobre 2010 à 09:32
    Tu es bien une épicurienne toi ...
    2
    Mercredi 13 Octobre 2010 à 08:55
    que c'est bien dit ...
    1
    Mercredi 13 Octobre 2010 à 00:29
    Bonjour eva,
    ton texte est très beau et on imagine bien ce petit faune figé dans notre monde continuant à danser, dans une autre dimension, à des années lumières...
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :