• Le peuple de Minos...

     

    Le peuple de Minos...

     

    Décor peint sur un sarcophage. Musée archéologique d'Héraklion.

     

    "Qnze siècles avant notre ère, les artisans crétois ont fabriqué avec un admirable talent toute la gamme des objets, des plus modestes aux plus luxueux. Les trouvailles archéologiques, les fresques qui montrent costumes et bijoux nous aident à retracer ce qu'était la vie quotidienne des Crétois minoens. Nous entrevoyons leurs fêtes, leurs travaux.

    Si l'art constitue l'expression individuelle d'une foi collective, alors le peuple crétois, lorsqu'il faisait fête, devenait un peuple d'artistes. Il assistait et participait, en costumes multicolores, aux processions du nouvel an, aux concours sportifs et aux cérémonies d'investiture qui se déroulaient sur les esplanades entourant les grands temples. Il sacrifiait, banquetait, chantait et dansait lors des solstices, des équinoxes et quarante jours auparavant, lorsque commençaient ou s'achevaient les labours, la transhumance ou la navigation. Ces jours exceptionnels ne peuvent faire oublier que l'essentiel de la vie était consacré au travail."

    Paul Faure (Professeur émérite de langues et civilisations helléniques à l'université Blaise Pascal de Clermont Ferrand, Docteur honoris causa de l'Université d'Athènes) † 2007 

     

     

    « La fontaine Morosini à Héraklion.... »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    5
    Mardi 5 Novembre à 08:35

    Pithoi pansus et tailles de guêpe, femmes et hommes soumis au corset
    Vie frémissante sous le hiératisme formel
    Origines de la "corrida" ?
    Nous nous sommes affranchis du corset et diabolisé les courses de taureaux ; heureusement ? malheureusement ? "cada loco con su tema"...
    En tout cas le spectacle de leur vie, raffinée et naturelle, semble plus poétique que celui de l'époque de la globalisation.

      • Mardi 5 Novembre à 18:44

        Une civilisation raffinée, d'autant plus mystérieuse qu'elle est très lointaine, et qu'elle a disparu soudainement... L'effet "Ripolin" de Sir Evans sur le site, nous laisse un peu frustrés... mais d'autant plus émerveillés dans le Musée Archéologique d'Héraklion...

    4
    Dan
    Lundi 4 Novembre à 09:35

    Onze siècles avant notre ère ? En regardant toutes ces œuvres Crétoises je me demande si on a vraiment évolué depuis avec notre technologie !

      • Dan
        Lundi 4 Novembre à 20:00

        Alors là tu entames un débat qui divise pas mal de gens, car à mon avis personne n’est prêt à quitter son confort, moi le premier.

      • Lundi 4 Novembre à 11:44

        C'était assez fascinant en effet... 

        Mais aujourd'hui, qui serait prêt vraiment, à renoncer à l'électricité, à la voiture, à l'espérance de vie grandissante ? Hein ? qui ? Certainement pas tous ceux qui font la guerre contre ça... Et personnellement, j'en ai un peu assez de la mauvaise foi, et de la dictature écolo...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :