• Le Point de fuite...

    Le Point de fuite...

     

     

    Ce "point de fuite" dont je n'ai connu l'existence que beaucoup plus tard, est une chose qui me fascinait tellement lorsque j'étais toute petite ! ça correspond réellement à une expérience de toute petite fille : je marchais dans une allée étroite bordée d'arbres et j'espérais toujours atteindre ce point lointain... et jamais je n'y arrivais ! Au bout, l'allée était toujours l'allée, toujours aussi large ! Et les questions que je pouvais poser aux grandes personnes concernant le mystère de cette allée restaient désespérément sans réponse... Je ressens cette interrogation  encore dans certaines toiles du peintre Delvaux (qui eut une formation d'architecte -pour faire plaisir à sa mère-)  eva

     

     

    « Un petit colibri...Il mio mondo... »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    8
    Samedi 3 Juillet à 01:31
    tilk

    envie de suivre dans cette belle fuite

    besos

    tilk

    7
    Vendredi 25 Juin à 02:43

    superbe photo ...je me suis inspiré et j'ai commencé quelque chose 


    muchos besos


    tilk



    6
    Dimanche 20 Juin à 12:47
    Henri-Pierre

    Ligne de fuite et son ambigüité, comme une ouverture vers des infinis de tous les rêves, mais aussi le but inatteignable

      • Samedi 26 Juin à 21:43

        Le plus étrange vois-tu, c'est que c'est resté toujours ainsi pour moi !...

    5
    Mardi 15 Juin à 13:01

    C'est curieux mais si j'ai déjà entendu ce terme -et c'est plus que probable- je n'en ai aucun souvenir.
    En tout cas, pour ça et la vidéo -onirique- ce billet est assez troublant.
    J'ai souri (aussi) parce que de temps en temps je déforme les perspectives de mes photos.
    Et j'aime -ô, combien j'aime !- Delvaux !
    Merci. Tendres baisers.

      • Mardi 15 Juin à 15:39

        C'est l'une de mes grandes interrogations de toute petite fille :  j'avançais avec mon grand-père qui me tenait la main dans cette allée... Mon grand-père était très grand à mes yeux d'enfant, et je me demandais toujours comment il pourrait passer par ce point minuscule à la fin de l'allée (pour moi, ça ne posait pas de problème puisque j'étais déjà minuscule, mais lui ? qui était si grand !..) C'est un souvenir "merveilleux" d'une eva-au-pays-des-merveilles...  Je t'embrasse ma chère Nikole 

    4
    Lundi 14 Juin à 23:26
    noelle

    smileTu as toujours de très jolies histoires à  raconter ! je te vois très bien marcher dans ces belles et  longues allées...j'aime ces chemins en Forêt...

    Je t'embrasse Eva, bonne nuit !

     

      • Lundi 14 Juin à 23:51

        Douce nuit Noëlle !... Bises 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :