• Le temple dorique de Ségeste (Sicile)

    Le temple dorique de Ségeste

     

     

    "Après deux heures de route environ, on aperçoit tout à coup deux hautes montagnes, reliées par une pente douce, arrondie en croissant d'un sommet à l'autre, et, au milieu de ce croissant, le profil d'un temple grec, d'un de ces puissants et beaux monuments que le peuple divin élevait à ses dieux humains.

    Il faut, par un long détour, contourner l'un de ces monts, et on découvre alors de nouveau le temple qui se présente alors de face. Il semble maintenant appuyé à la montagne, bien qu'un ravin profond l'en sépare ; mais elle se déploie derrière lui, et au-dessus de lui, l'enserre, l'entoure, semble l'abriter, le caresser. Et il se détache admirablement avec ses trente-six colonnes doriques, sur l'immense draperie verte qui sert de fond à l'énorme monument, debout, tout seul, dans cette campagne illimitée.

    On sent, quand on voit ce paysage grandiose et simple, qu'on ne pouvait placer là qu'un temple grec, et qu'on ne pouvait le placer que là. Les maîtres décorateurs qui ont appris l'art à l'humanité, montrent surtout en Sicile, quelle science profonde et raffinée ils avaient de l'effet et de la mise en scène. Je parlerai tout à l'heure des temples de Girgenti. Celui de Ségeste semble avoir été posé au pied de cette montagne par un homme de génie qui avait eu la révélation du point unique où il devait être élevé. Il anime à lui seul l'immensité du paysage ; il la fait vivante et divinement belle."

                                                                       Guy de Maupassant (La vie errante)

     

     

    Ségeste fut constamment en guerre contre Sélinunte et fut très souvent attaquée. Pourtant, son majestueux temple dorique a miraculeusement échappé aux saccages et aux ravages du temps. Il se dresse dans un splendide et solennel isolement sur une colline en face du Monte Barbaro. Erigé au Ve siècle av. J.C. il est superbement conservé avec ses 36 colonnes doriques. On suppose que la construction fut interrompue par la guerre contre Sélinunte car il n'existe aucun élément architectural à l'intérieur. Ségeste, site de l'époque classique situé dans l'arrière-pays est renommé pour sa beauté. La ville fut fondée par les Elymes puis dévastée par Syracuse en 307 av. J.C. 

    « Giorgio Morandi (1890-1964)César Vallejo (1892-1938) »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    13
    Mardi 16 Décembre 2014 à 23:16

    Oui Henri-Pierre, l'harmonie et la cohérence entre l'édifice et le paysage, c'est éblouissant de beauté ! Bises mon ami :-)

    12
    Mardi 16 Décembre 2014 à 17:56
    Henri-Pierre

    Oui, comme le dit si bien Maupassant, les Anciens savaient créer la cohérence et donc l'harmonie dans leurs édifices

     

    11
    Mardi 16 Décembre 2014 à 11:16

    bon, voilà je l'ai rajouté ! Bises Danae, bonne journée !

    10
    Mardi 16 Décembre 2014 à 11:04

    Un superbe temple bien conservé, je me demandais où il était mais je viens de lire que c'est en Sicile ! Tu dois t'être "régalée" à le voir ! Bises ma voyageuse Eva

    9
    Lundi 15 Décembre 2014 à 19:37

    une vraie merveille ce temple , j'espère que tout est fait pour le conserver dans cette état .... bonne soirée yes

    8
    Lundi 15 Décembre 2014 à 19:11

    Bonsoir Eva, le temple est une merveille, je te souhaite une bonne soirée !

    7
    Lundi 15 Décembre 2014 à 18:59

    Oui, en Sicile... C'est beau la Sicile, il faudrait que tu la vois une fois....

    6
    el duende
    Lundi 15 Décembre 2014 à 18:45

    Je ne connais ni Ségeste, ni Sélinonte : alors où c'est : en Sicile ?:-)

     

    5
    DAN
    Lundi 15 Décembre 2014 à 12:33

    Alors il va me falloir remplacé mon chapeau par un bonnet rouge, bien que ces derniers temps ceux-ci aient défrayé la chronique... wink2

    4
    Lundi 15 Décembre 2014 à 12:21

    HHHH ! Misérable ? tu veux rire ! tu as déjà la barbe, c'est la moitié du costume ! 

    3
    DAN
    Lundi 15 Décembre 2014 à 12:02

    Petit fils Eva, et avec un prénom que ne dédaignent pas les amateurs de littérature : Hugo, mais je ne vais pas me déguIser en père Noël, j'aurais l'air..."misérable"...wink2

    2
    Lundi 15 Décembre 2014 à 10:18

    Sur le site de Ségeste, il n'y a que ce temple, mais quel temple ! et dans quel environnement ! Contrairement à Sélinonte où les ruines succèdent aux ruines... C'est une merveille debout que le Temple de Ségeste ! Bonne journée Dan ! (tu auras tout le temps de choisir ton costume de Père Noël... pour ta petite fille (un an je crois ?)

    1
    DAN
    Lundi 15 Décembre 2014 à 10:05

     

    Quel magnifique édifice, que de beaux paysages, que de soleil de celui qui nous manque en ce moment, mais Éva est là qui veille à ce que nous ne tombions pas dans la morosité avec ses superbes photos, merci Éva !  yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :