• Les Barbares d'Occident (François Augiéras)

     

    Les Eyzies-de-Tayac 1

     

    "Nous abandonnâmes la grand-route pour gravir un sentier du côté du Musée. On ne pouvait choisir meilleur observatoire que la maison que j'aperçus à mi-hauteur du roc, prise en partie dans la colline, selon la coutume en Périgord, chaque fois qu'un surplomb de la falaise permet de ne bâtir que trois murs. En quelques bonds il fut devant la porte-fenêtre à plusieurs battants, où j'appuyai mon visage.

    - Regarde.

    La maison n'avait qu'une pièce. Au fond, la roche. Son caractère peu commun s'était donné libre cours dans cette nouvelle habitation qui l'enchantait : d'un côté la Chambre et le Bureau, représentés symboliquement par un tapis neuf étendu sur le ciment, et plus modestement par deux lits, une table, une chaise : la Cuisine devant la cheminée, c'est-à-dire trois casseroles et un chaudron ; enfin l'Atelier représenté par une forge. [...] 

     

    Les Eyzies 1

     

    Notre seuil donnait sur Font-de-Gaume et le soleil levant." 

    François Augiéras (Les Barbares d' Occident, Editions La Différence, collection Minos)

     

    Les Eyzies

    photos eva, mai 2011

     

    « Toi l'Ecrivain...Siempre conmigo... »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    6
    Lundi 30 Mai 2011 à 08:08

    Benissa, te voici de retour... Contente de te retrouver, bonne semaine !

    5
    Lundi 30 Mai 2011 à 08:07

    Bien sûr il  y a de nombreuses régions où l'on a profitté des grottes pour s'abriter...

    4
    Lundi 30 Mai 2011 à 08:06

    En Dordogne, c'est une vieille tradition (voir mon post d'aujourd'hui) d'investir la Nature de toutes les façons possibles (abri, habitations, lieux d'expression artistique ou cultuel etc...) !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Dimanche 29 Mai 2011 à 23:56
    La nature se délite en murs et la paresse de l'homme s'en accomode.
    2
    Dimanche 29 Mai 2011 à 23:45
    Bonsoir,

    Tout comme Bénissa, ces photos me font penser aux "Troglodytes" en touraine....

    A bientôt, bonne semaine

    Michel
    1
    Dimanche 29 Mai 2011 à 23:08
    Bonsoir Eva, ce sont des photos de ton escapade juste avant que je ne parte aussi? Toujours pittoresques ces maisons troglodytes. Je connais bien celles qui se trouvent du côté de Saumur, le long de la Loire. Parfaite harmonie avec le texte comme toujours chez toi.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :