• Les chansons les plus courtes...

    09-Monjuic-12zzz.jpg


    L'oiseau qui chante dans ma tête
    Et me répète que je t'aime
    Et me répète que tu m'aimes
    L'oiseau au fastidieux refrain
    Je le tuerai demain matin.

    Jacques Prévert (Histoires)

    photo eva (Barcelone) sculpture Dona i Ocel (femme et oiseau) Joan Mirò

    « de l'équilibre...Omar Khayyâm (Robaiyat LXXV) »

  • Commentaires

    25
    Mardi 17 Janvier 2012 à 19:23

    L'oiseau, il est malin ! il renaît toujours de ses plumes... et le pauvre poète, ne peut pas s'empêcher d'être amoureux...

    24
    Mardi 17 Janvier 2012 à 12:42
    Court mais déterminé.
    Mais je ne pense pas que l'oiseau ait été tué
    23
    Dimanche 15 Janvier 2012 à 18:39

    Bon voyage à toi Benissa, et pense bien à nous qui sommes dans la grisaille de l'hiver !

    22
    Dimanche 15 Janvier 2012 à 18:39

    Prévert est un plaisir inépuisable... d'une fraîcheur inaltérable... La sculpture se trouve à Barcelone sur la terrasse du Musée Mirò... 

    J'ai croisé dans ce musée des visiteurs ironiques qui se retenaient de ricaner... Alors que je vénère Mirò, et qu'il suscite toujours chez moi un émerveillement d'enfant. Sans jamais chercher à analyser aucune de ses oeuvres, je les laisse me pénétrer simplement, et le plaisir est toujours au rendez-vous. Bises Noëlle et bonne fin de dimanche à toi.

    21
    Dimanche 15 Janvier 2012 à 18:32

    C'est parce que l'amour-passion ne résiste pas au quotidien qu'il faut lui tordre le cou dès le début Dominique...

    20
    Samedi 14 Janvier 2012 à 16:54
    C'est vous qui l'avez publié !
    19
    Samedi 14 Janvier 2012 à 16:45

    C'est Prévert qui le dit Dominique !

    18
    Samedi 14 Janvier 2012 à 16:27
    Pourquoi voulez vous le tuer Eva ?
    17
    Vendredi 13 Janvier 2012 à 23:28
    Prévert et l'oiseau, j'adore" quartier libre ", là, il laisse l'oiseau sur sa tête...et le kepi dans la cage...

    Bises Eva la sculpture est très belle
    16
    Vendredi 13 Janvier 2012 à 20:45
    Comme tu assortis bien image et texte! Bien éloignée du blog en ce moment pour ce qui me concerne... et je m'absente une petite semaine... y-a-t-il du soleil en Espagne? je vais vérifier! Amitiés.
    15
    Vendredi 13 Janvier 2012 à 09:34

    Le corbeau est une espèce protégée Dan ! celui de l'amour ne l'est pas !!

    14
    DAN
    Vendredi 13 Janvier 2012 à 09:32
    Finalement tout dépend de l'oiseau...aller trouver de la poésie chez les corbeaux...
    13
    Lundi 4 Janvier 2010 à 08:51

    hé bien Caro ! tu connais le poème le plus méchant de Prévert ?
    Prévert m'avait écrit ça un jour sur le coup de la colère, mais il n'a jamais tordu le cou à mon oiseau du bonheur... c'était une vaine menace ! L'oiseau du bonheur ne meurt jamais, il bat de l'aile parfois, mais il ne cesse pas de chanter...

    12
    Lundi 4 Janvier 2010 à 04:27
    Pour une fois que je connais, je ne suis pas peu fière dame Eva !
    Caro
    11
    Samedi 2 Janvier 2010 à 23:09

    ah ! enfin ! (il était temps que tu viennes ! Prévert se tordait les mains !)

    10
    Samedi 2 Janvier 2010 à 23:07
    Prévert a raison...Aimer c'est fatigant à la fin...J.
    9
    Samedi 2 Janvier 2010 à 19:20
    haha. there is a little frop of water by his feet. cute, eva. belle.
    8
    Samedi 2 Janvier 2010 à 18:56
    Jolie photo et belle oeuvre de cet immense artiste......
    Bonne année à toi....... Philippe.
    7
    Samedi 2 Janvier 2010 à 16:30
    Le batiment derrière semble donner des ailes à cet oiseau. photo très réussie. Je ne connaissais pas ce petit poème de Prévert, mais il en a écrit tellement! J'en faisais souvent apprendre à mes élèves en classe, surtout les poèmes mis en musique pas joseh cosma et chantés par Mouloudgi, J'ai encore le 33tours!
    6
    Samedi 2 Janvier 2010 à 14:19
    Excellente année créative à toi.Bises.
    5
    Samedi 2 Janvier 2010 à 12:55
    bien non, faut pas le tuer l'oiseau dans sa tête. Il faut lui demander d'autres chansons. Il en plein dans sa tête.
    clem
    4
    Samedi 2 Janvier 2010 à 12:25
    Un oiseau avec un escargot sur la tête et un coeur immense comme le ciel, il faut le laisser vivre car il a l'âme d'un poète!
    3
    Samedi 2 Janvier 2010 à 12:16
    J'adore ce genre de très court poème, court mais plein de sens. Bravo pour la photo, minimaliste et limpide. Bonne journée à vous.Dominique
    2
    Samedi 2 Janvier 2010 à 07:59

    Va savoir avec Prévert !

    1
    Samedi 2 Janvier 2010 à 06:30
    Pourquoi Prévert veut-il tuer cet oiseau? Il faut laisser s'exprimer les mots d'amour!
    Adresse rectifiée. Merci.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :