• Les deux Amadeo...

     

    Les deux Amadeo...

     

    Amadeo de Souza-Cardoso  : "le secret le mieux gardé de l'art moderne"

     

    Les deux Amadeo...$

     

    Les deux Amadeo...

     

    ... et Amadeo Modigliani : c'est l'histoire d'une amitié comme il en existe peu. L'histoire d'une rencontre créative et spirituelle entre deux jeunes hommes venus à Paris à l'aube du XXème siècle pour embrasser leur vie d'artiste. Ils portent le même prénom qui signifie "aimé des dieux". Durant quatre années, ces deux prodiges, qui disparaîtront trop jeunes, tisseront des liens profonds dont leurs oeuvres témoignent.

    Exposition du 20 avril 2016 et jusqu'au 18 juillet 2016 au Grand Palais.

     

    Les deux Amadeo...

     

    « "Je garde dans la solitude" Max JacobUn arbre... (Erri de Luca/Francesco Pagni) »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    14
    Samedi 28 Mai 2016 à 15:46
    Henri-Pierre

    La différence plus l'amitié = complémentarité

      • Dimanche 29 Mai 2016 à 11:57

        En amour ce doit être le même concept pour tenir des années et des années...

    13
    DAN
    Vendredi 20 Mai 2016 à 09:56

    Tu as bien fait de diffuser ce diaporama, car on connait tous Modigliani, mais moins Cardoso, et leurs travaux en parallèle est très significatif des deux artistes

      • Vendredi 20 Mai 2016 à 13:37

        Oui Dan, c'est exactement les raisons qui m'ont fait partager ce clip...

    12
    El duende
    Jeudi 19 Mai 2016 à 23:26
    Que dire, si ce n'est que cela ressemble à une amitié sublimée. De celles qui ne s'accomplissent pas dans l'acte charnel. Ce qui me frappe, pour ma part, c'est la ressemblance des tableaux présentes avec ceux de Matisse et meme Picasso : c'est le meme ferment...
      • Vendredi 20 Mai 2016 à 13:42

        L'amitié exclut forcément un accomplissement charnel. De toute façon, l'un comme l'autre n'étaient pas "bi" (ce n'était pas encore la très grande mode....) De nos jours, si l'on n'est pas "bi" on est ringard... Je suis définitivement ringarde, j'aime les hommes et je le proclame, je tiens à ma ringarditude, mieux : je tiens à mon droit à la ringarditude !

    11
    Jeudi 19 Mai 2016 à 21:46

       Modigliani sculpteur je l'aime autant que Giacometti.

    10
    Jeudi 19 Mai 2016 à 09:36

    J'ai vu récemment un documentaire sur cette amitié entre les deux artistes. Bonne journée lumineuse et chal-heureuse!

    9
    Jeudi 19 Mai 2016 à 08:53

    PS. Je ne sais pas si c'est à cause de mon installation sommaire, je n'ai pas accès à la vidéo.

      • Jeudi 19 Mai 2016 à 15:52

        C'est dommage, elle indique le lien pour la billetterie de l'expo, et également une play-list de videos sur la peintrue d'Amadeo Souza-Cardosso. Tu pourras retrouver tout cela à ton retour, ces videos sont sur youtube. 

    8
    Jeudi 19 Mai 2016 à 08:51
    rony

    Une exposition que j'aimerais visiter...

    je ne connaissais pas cette amitié artistique, merci pour ce billet

    amicalement

    rony

      • Jeudi 19 Mai 2016 à 15:50

        Moi non plus Rony, je ne connaissais pas l'histoire de cette amitié, et pourtant j'adore Modigliani... Merci de ton com !

    7
    Jeudi 19 Mai 2016 à 08:38

    Merci Eva pour ce beau billet ! J'ai découvert Amedeo de Souza Cardoso avec la superbe émission d'Arte. Mort très jeune de la grippe espagnole, il laisse pourtant une oeuvre très importante, libre de toute influence, puissante. Le film décrivait aussi des méthodes très modernes pour faire connaitre ses toiles et ironie du sort, sa veuve les ayant conservées jalousement, elles ont été longtemps méconnues ou dispersées. Pour certaines on n'en possède que des photographies en noir et blanc. Le film racontait également comment la famille très puritaine avait détruit des toiles qu'elle jugeait choquantes ! Il me tarde de voir l'exposition et de revenir à Paris.

    Bonne journée amie !

      • Jeudi 19 Mai 2016 à 15:48

        Je n'ai pas vu cette émission d'Arte, je découvre juste Amadeo de Souza-Cardosso par cette video que je m'empresse de partager tant je trouve émouvante et passionnante la rencontre de ces deux peintres, si différents et si semblables... L'amitié véritable me plonge toujours dans une extrême fascination... Je regrette de manquer une fois de plus une expo qui m'aurait ravie (à tous les sens du terme : qui m'aurait émerveillée et "emportée loin")... Tu penseras à moi, et j'espère que tu pourras faire beaucoup de photos... et je t'en remercie d'avance Nicole smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :