• Les mots de la nuit...

    Les mots de la nuit...

    Les mots de la nuit sont des mots phosphorescents,

    Des mots qui éclairent la nuit,

    Murmurés en secret par ceux qui s’aiment,

    Ces mots-là s’en retournent au fin fond de la nuit quand le jour se lève …

    Les mots secrets s’éteignent à l’aube, et n’existent plus dans la lumière

     

    eva, le 20 janvier 2009 (texte et photo ©)

    « NoëlLes Noces de Mercure. »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    26
    Philippe96
    Vendredi 8 Août 2014 à 18:24
    Ce soir un commentaire tout simple....il n'y en à pas...ces quelques lignes que tu as écrites sont plus difficile d'analyse qu'elles ne paraissent..à mon Humble avis...pour moi c'est ce qui fait un bel écrit...comme ceux de l'auteur du com précédent que je visite régulièrement (sans jamais laisser de commentaire) car justement ils sont très réfléchis et méritent la réflexion..Bonne soirèe Amitiés
    25
    Mercredi 28 Décembre 2011 à 17:48

    un petit lever de soleil derrière ma maison... A bientôt Christian

    24
    Mardi 27 Décembre 2011 à 13:42
    Il est superbe ce soleil
    A bientôt
    23
    Mardi 27 Décembre 2011 à 00:33

    Tu as raison Dan, la nuit est peuplée de fantasmagorie... Le matin tout est évanoui !

    22
    Mardi 27 Décembre 2011 à 00:22

    Lumière voilée parfois...

    21
    Mardi 27 Décembre 2011 à 00:21

    Oh Bachir... Je te remercie pour tes souhaits... Mais tu sais, je me méfie des fêtes, je les redoute de loin... Et quand elles sont passées, je suis soulagée...

    Je sais, j'ai deviné depuis toujours que tu connais ces mots-là parce que tu es doté d'une extrême sensibilité, d'une terrible et belle aptitude à aimer, et donc à soufrir... Je n'ai pas oublié ta belle plume, ton talent d'écriture et d'expression... Je n'ai pas oublié tes poèmes et tes récits... Un jour, tu retrouveras ce beau chemin, il fera vibrer d'autres êtres qui accueilleront tes mots, tes mots de la nuit... Tu verras, à nouveau tes mots brilleront dans la nuit...  

    20
    Lundi 26 Décembre 2011 à 23:51
    Salut Eva! Je viens te souhaiter une joyeuse fête de Noèl! Bonne fête! Et voilà que je tombe sur ces mots de la nuit tellement doux qu'on ne peut leur opposer que la douleur des autres...maux de la nuit! oui, je connais ces chuchotements qui font briller la nuit. ces mots qu'on "caresse" de nos mains sur les joues brulantes. Ces mots lumières qui craignet le soleil de peur de s'y confondre. Ces mots qu'on ne peut prononcer qu'en baissant les yeux, qu'en allant s'enfouir en l'autre...Merci Eva! je me tais, le jour se lève.
    19
    Lundi 26 Décembre 2011 à 13:48
    Jolis mots pour dire que la lumière n'est pas seulement celle du dehors et qu'elle est aussi dans nos coeurs
    18
    DAN
    Lundi 26 Décembre 2011 à 08:07
    Avec tes mots on ne peut s'empêcher de penser aux rêves qui dès l'aube fuient nos pensées alors qu'ils éclairaient notre nuit !
    17
    Lundi 26 Décembre 2011 à 07:59
    Dommage que je ne lise ces belles lignes que ce matin Eva. Je relirai donc ce soir avant de me coucher. Bisous et bonne journée. Dominique
    16
    Vendredi 23 Janvier 2009 à 20:14

    Oui, j'aime le grand manteau de la Nuit...Amitiés à vous deux. eva.

    15
    Vendredi 23 Janvier 2009 à 19:42
    Il est à remarquer que bien souvent la nuit les mots sont murmurés, chuchotés, et qu'il est rare que les phrases soient aussi agressives que le jour mais comme toutes les règles il y a des exceptions... Bonne soirée
    14
    Vendredi 23 Janvier 2009 à 19:18

    André, le plaisir de te lire est déjà partagé par quelques uns... 

    13
    Vendredi 23 Janvier 2009 à 19:17

    Ce que je dis de tes photos est sincère... et c'est partagé déjà par quelques uns...

    12
    Vendredi 23 Janvier 2009 à 19:16

    Les deux Marithé !..

    11
    Vendredi 23 Janvier 2009 à 19:15

    Amitiés Jayce...

    10
    Vendredi 23 Janvier 2009 à 18:39
    Un petit mot du soir pour te remercier.
    9
    Vendredi 23 Janvier 2009 à 17:38
    Bonjour Eva. Très belle image. On dirait que le soleil, pour une fois, va se lever devant l'horizon, comme s'il s'était mêlé pour une nuit des hommes et de leurs rêves. Je suis un habitant de la nuit et j'aime ces mots secrets que jamais le jour n'entendra. Quant à ce que tu dis de mes photos dans un commentaire, ça me touche beaucoup que mes images puissent apporter quelque chose à quelqu'un. Amitiés, G.
    8
    Vendredi 23 Janvier 2009 à 15:09
    mots de la nuit ou jolis rêves .....bonne journée ...
    7
    Vendredi 23 Janvier 2009 à 12:42

    Oui Jaouad, comme les feux follets et les lucioles...
    A l'inverse de la lumière sans qui les couleurs n'existent pas, les feux follets, les lucioles et les petits mots chauffés à blanc, n'auraient pas d'éclat sans le noir d'abîme... 

    6
    Vendredi 23 Janvier 2009 à 12:41
    comme c'est bien vrai... voila pourquoi j'aime la nuit.. et tous ces petits secrets !!
    5
    Vendredi 23 Janvier 2009 à 11:13
    Ces mots là sont à l'image des feux follets ... seule la nuit leur donne toute leur clarté. De l'obscurité jaillit parfois la lumière.
    4
    Vendredi 23 Janvier 2009 à 08:27
    http://www.photo-passion.eu/index.php?showimage=269
    Bonjour Arthur, le lien ci-dessus mène à un blog de photos (il faut cliquer ensuite sur chaque photo pour faire apparaître la suivante). C'est un blog de photographe (un vrai, un créateur et un créatif. C'est pour te montrer quelles sortes de photos je serai fière de réaliser, quelles sortes de photo méritent (à mon avis) d'être exposées. Les miennes sont justes "correctes" (bien cadrées, et bien vues -l'appareil importe peu, c'est l'oeil du photographe qui est l'essentiel-). Je n'ai jamais appris l'art de la photo (les règlages et tout ça) ce n'est pas le plus important à mon niveau. La différence entre un amateur et un professionnel c'est ce que tu vois dans ce blog en lien : à la fois l'oeil, et à la fois la technique, la virtuosité. Sinon tu as remarqué que Guillaume fait des photos géniales : toujours en noir et blanc, et qui ouvrent une fenêtre sur quelque chose : une réflexion, un rêve, un ailleurs... les siennes mériteraient d'être exposées. (les miennes tout au plus incitent au voyage, mais il y a des quantités de touristes qui savent faire cela, celles de Guillaume incitent à l'évasion de l'esprit, c'est un passeport pour la poésie, la vraie...). La poésie c'est ce qui sauve le monde... (l'art en général est salvateur)... A très bientôt Arthur. eva.
    3
    Vendredi 23 Janvier 2009 à 08:09

    Bonjour Samia, Goya est un peintre de génie, et je l'aime !..

    2
    Vendredi 23 Janvier 2009 à 07:31
    Je viens de voir instatants et portes. J'aime bien les grilles et les portes. J'adore ton oeil soucieux du détail. Pour ce qui est de Londres, j'adore ce que tu en dis. Je peux comprendre ta peur d'être déçue si tu y retorunes. J'ai un peu la même appréhension .Je dois retourner dans le nord de l'Angleterre, Yorkshire, lieu de mon enfance (voir texte Doncaster), plus particulièrement vers Withby. Enfant et adolescent, j'étais fou de cette ville où Bram Stoker fit débarquer Dracula. Elle est un petit port aux allures gothiques. Ce gros bourg est resté dans ma tête comme un souvenir enchanté peuplé de monstres fantastiques et de personnages type long John Silver qui peuplaient mes souvenirs. Et puis ado, il y avait cette fille qui vendait des donughts dont j'étais secrètement amoureux. J'ai très peur d'y retourner, je crains que la réalité ne vienne perturber la fantasmagorie. As-tu appris la phot Eva? Comment cette passion t'es venuie (je ne veux pas être inquisiteur à mon tour). Fais-tu des expos? En tout cas, tes photos le mériteraient. Je ne sais pas il y a quelque chose dedans. Ces soucis du détail, j'adore vraiment. Tu poses vraiment un regard d'esthète sur le monde, cela fait du bien. Bonne journée.
    1
    Vendredi 23 Janvier 2009 à 01:32
    Bonsoir Eva, Il est tard, je viens de finir un livre que je lisais, je dois repasser demain, j'ai vu chez toi un des tableaux Francisco Goya que j'ai sélectionné via le net dans un dossier, et j'ai toujours voulu connaître l'histoire de ces soldats qui braquaient leur fusil sur des civils, pour l'instant je vais aller dormir et demain, je lirais l'article. Bonne soirée
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :