• "les pieds d'Elsa"

    "les pieds d'Elsa"

     

     

    Les pieds d'Elsa dansent sur un fil,

    Un fil tendu d'elle à lui...

    Vibrations intenses, en équilibre, comme des mots jetés par-dessus

    monts et vallées, mers et lacs de l'immatériel...

    Sur le fil ténu brillant dans la Lumière,

    les pieds d'Elsa volent, et touchent à peine ce fil au bord du Rien,

    et touchent à peine son âme à lui,

    occupé ailleurs...

     

    (eva  © )  

     

    "les pieds d'Elsa"

    « En dehors du monde...Graffiti »

  • Commentaires

    18
    Lundi 6 Juillet 2015 à 12:58

    Une très belle page aérienne, des mots intenses dont on perçoit parfaitement l'écho...et une peinture superbe pleine de finesse, de grâce et de légèreté. Amitiés :)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    17
    Vendredi 3 Juillet 2015 à 10:56

    Coucou Eva, elle est gracieuse Elsa, parfois j'aimerais avoir sa légèreté !!! Gros bisous

    16
    Vendredi 3 Juillet 2015 à 10:25

    belle prose ...pour les "pieds" d'Elsa

    15
    Jeudi 2 Juillet 2015 à 22:26

    @ Grandmistral : J'aime la poésie d'Aragon, c'est l'homme que je ne trouve pas sympathique (dans les interview de l'INA) mais j'adore sa poésie. J'aime découvrir les poètes, les hommes de lettres, les peintres en direct, et les videos sont souvent très révélatrices, c'est la raison pour laquelle je les partage souvent ici quand je fais un billet sur un grand. J'essaierai peut-être avec René Char, si je trouve quelque chose sur le net... Promis ! bonne nuit Georges :-)

    14
    Jeudi 2 Juillet 2015 à 22:02

    Ouiiiiii en ce qui concerne Aragon le rimeux........Sourire.

    Si je peux me permettre........encore une fois......va voir du côté de René Char son ennemi intime.

    Bises

    13
    Jeudi 2 Juillet 2015 à 21:02

    @ Dan : merci beaucoup, c'est trop d'honneur ! mes mots dans un musée ! lol !

    12
    Jeudi 2 Juillet 2015 à 21:01

    @ Alezandro : les mains d'Elsa, les yeux d'Elsa, le con d'Elsa... Aragon a tout honoré d'Elsa (sauf ses pieds) et donc je me suis cru autorisée ! Elsa et Aragon sont un couple mythique, une histoire d'amour mythique, un destin mythique dans un engagement politique commun. Aragon est l'un des poètes les plus connus et les plus chantés... C'est l'un de ceux que j'aime le mieux pour sa poésie mais... si l'on visionne quelques video de l'INA, curieusement, il est l'un de ceux qui sont le plus antipathique, le plus imbu de sa personne... Dommage ! Elsa était une grande jalouse, elle était la vestale, "la gardienne du temple" et ne souffrait pas que d'autres femmes approchent Aragon... Elle préférait jeter dans ses bras des garçons qu'elle choisissait elle-même... afin qu'il ne soit pas tenté par d'autres femmes... C'est bien Aragon qui a écrit "Il n'y a pas d'amour heureux"...

    Pour la réplique de Godard, c'est bien sûr un clin d'oeil (Georges m'y a incitée un tout petit peu....) il faut rire de temps en temps !

    11
    Jeudi 2 Juillet 2015 à 20:50

    @ Francesco : Francesco, Francesco, amo questo scritto due con te... Grazie mille Francesco... Baci !

     

    10
    DAN
    Jeudi 2 Juillet 2015 à 19:58

    Si ce tableau est dans un musée, à la place du conservateur je mettrais ton texte à côté de cette toile, car, comme dit l’autre, tu le vaux bien !  wink2

    9
    alezandro
    Jeudi 2 Juillet 2015 à 18:34

    Il y a les pieds d' Elsa certes mais il y a surtout ces yeux! Ceux de son amant étaient parfois détournés vers d'autres horizons mais seulement après la mort d'Elsa! Quant aux tiens tu nous rejoues la célèbre scène du "Mépris " de Godard?

    8
    Jeudi 2 Juillet 2015 à 18:16

    Elsa... Elsa.... Elsa...


    La tua danza nella luce


    In equilibrio su un filo doro


    Abbaglierà i suoi occhi


    Brucerà la sua anima


    Inghiottirà il suo cuore


    E le stelle staranno à guardare

    7
    Jeudi 2 Juillet 2015 à 15:17

    ouiiiiiiiii ! j'ai vu que tu partais, nos com se sont croisés ! Bises mon ami, et bon voyage !

    6
    Jeudi 2 Juillet 2015 à 15:11
    Henri-Pierre

    Et si l'essentiel était dans les pas d'Elsa ? Si le chemin comptait plus que la réception ?
    Bises, je m'en vais. Pour un temps ;)

    5
    Jeudi 2 Juillet 2015 à 15:02

    HHHHHHH ! tu l'aimes ma chute Georges ?... "Et mes pieds, tu les aimes, mes pieds ?" HHHHH ! Bises !

    4
    Jeudi 2 Juillet 2015 à 14:03

    Oupssssssssss ai oublié  mes amitiés 

    Bises

    3
    Jeudi 2 Juillet 2015 à 14:02

    Quelle chute...........!

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    2
    Jeudi 2 Juillet 2015 à 11:23

    HHHHH ! et tant va le fil à essayer de joindre qu'à la fin il se casse ! Entre deux mondes "en apesanteur", la journée sera... passable !

    1
    Jeudi 2 Juillet 2015 à 11:17

    Très souvent, il est bien difficile comme on dit de joindre les deux bouts...

    Bonne journée lumineuse et en apesanteur!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :