• Liberté Grande

    Liberté Grande

     

    Mais aujourd'hui

    un jour comme les autres

    tu as posé tes mots sur mes rêves

    et moi qui ne savais pas voler

    je me suis perdue dans le ciel…

     

    Eperdue… sans toi…

     

     

     

    « Le cheval de Turin (A Torinói ló)Poussière de craie... »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    4
    Mardi 12 Septembre à 20:03

    Poser des mots sur ses rêves et les laisser s'envoler dans un ciel à la Miro, si ce n'est pas l'approche du bonheur ça!

    3
    Lundi 11 Septembre à 15:38

    Re-bonJour,

    Cela m'a donné l'envie d'écouter mon vieux vinyle qui craque; et je aperçois que la pochette  est différente de celle montrée sur la vidéo Youtube. Il y a même un sous titre "Miro reflections" https://i11.servimg.com/u/f11/14/18/32/60/pict0110.jpg

     

     

    2
    Lundi 11 Septembre à 15:06

    BonJour Eva,

    Des peintures de Miro ? Ou je ne vois pas clair ? Bon, 0/10, c'est ce que mérite cette blague louche.

    J'ai toujours aimé les peintures de Miro et cela depuis que j'avais acheté le 33 tours Time further out de Dave Brubeck et Paul desmond en 1968 (oups, j'avais 13 ans !). On découvre la peinture comme on peut. Le disque était parût en août 1961.

    Je ne dirai pas encore une fois combien j'aime aussi Gianmaria Testa. Et bien si, je le redis !

      • Mardi 12 Septembre à 10:24

        superbe musique qui s'accorde bien à certaines figures sautillantes de Miro ! merci Pierre*

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :