• Louis Aragon (Isabelle)


    "J'aime une herbe blanche
    ou plutôt une hermine aux pieds de silence
    c'est le soleil qui se balance
    et c'est Isabelle au manteau
    couleur de lait et d'insolence"

    Louis Aragon


    ce poème m' a été cité de mémoire par Dominique Baumont link , un amoureux de l'Afrique et de la poésie.
    (photos eva)

    « La Transylvanie (Roumanie)Sighisoara (Transylvanie) 1 »

  • Commentaires

    28
    Lundi 5 Décembre 2011 à 23:19

    Tu ne te trompes pas Henri-Pierre, c'est un jupon défait...

    27
    Lundi 5 Décembre 2011 à 20:57
    Ce linge blanc me fait penser à un vaste jupon défait...
    26
    Samedi 19 Novembre 2011 à 14:11

    un poème très court, léger, plein de douceur et de nostalgie... 

    25
    Samedi 19 Novembre 2011 à 14:10

    Bien Dan ! figure-toi que je suis incapable de réciter un poème de mémoire... (malgré mon amour débordant pour la poésie !)

    24
    Samedi 19 Novembre 2011 à 14:09

    Dominique Beaumont m'apprend beaucoup sur l'Afrique, que je ne connais pas. Je le suis depuis la création de son blog. Outre ses belles photos et ses témoignages de mission volontaire en aide humanitaire, on peut y lire de nombreux articles de spécialistes politiques, économiques, ainsi que de superbes textes de Senghor et autres poètes...

    23
    Samedi 19 Novembre 2011 à 11:23
    Un poème rempli de sensualité, mis en valeur par la seconde photo toute en blancheur... féminine.
    22
    Vendredi 18 Novembre 2011 à 21:01

    c'est comme une vocation pour moi "d'embarquer" ceux qui veulent bien... Je suis une fée-sorcière.... 

    21
    Vendredi 18 Novembre 2011 à 19:54
    Magnifique ton évocation d'Isabelle, ces pompons duveteux associés à la parure féminine (en diable) et cette musique céleste ...Tu nous embarque dans un monde de douceur et volupté...
    Il ne manque plus que le narguilé :-))
    20
    Vendredi 18 Novembre 2011 à 17:08
    l'Afrique ne peut laisser insensible
    19
    Vendredi 18 Novembre 2011 à 15:12
    Ravie d'avoir découvert ce site !
    18
    Vendredi 18 Novembre 2011 à 14:18
    hello,
    très bonne question pour les fioles de sable!
    en fait, le sable est tellement comprimé que rien ne bouge!
    incroyable mais vrai!
    bises
    17
    DAN
    Vendredi 18 Novembre 2011 à 14:01
    Louis Aragon un des rares poètes que je lis avec plaisir car on me l'a enseigné à l'école :
    Donne-moi tes mains pour l'inquiétude
    Donne-moi tes mains dont j'ai tant rêvé
    Dont j'ai tant rêvé dans ma solitude
    Donne-moi te mains que je sois sauvé
    16
    Vendredi 18 Novembre 2011 à 11:04
    Sa mémoire ne lui a pas fait défaut, et, pour notre plus grand plaisir tu as vêtu ces quelques lignes de blancheur et de douceur imagées.
    15
    Vendredi 18 Novembre 2011 à 10:24
    Mercià Dominique pour le poème et à toi Eva pour l'illustrer si parfaitement. Bonne journée Eva
    14
    Vendredi 18 Novembre 2011 à 09:34
    Je m'en souviens Eva, ce qui n'empêche que j'aime, et cela n'appartient à personne (ou à tout le monde). Bisous et bonne journée. Dominique
    13
    Vendredi 18 Novembre 2011 à 09:29

    Mais oui Dominique, c'est vous qui m'avez fait connaître ce poème... Merci à vous, bisous...

    12
    Vendredi 18 Novembre 2011 à 09:26
    Magnifique ! J'aime beaucoup. Bisous et bonne journée. Dominique
    11
    Samedi 17 Octobre 2009 à 07:06
    Un manteau au couleur de lait et d'insolence, très belle image pour cette Isa, belle jeune et nue.
    10
    Samedi 17 Octobre 2009 à 00:29

    tant mieux ! Merci Marie-Luce...

    9
    Vendredi 16 Octobre 2009 à 15:59
    Tu es en train de reprendre des textes que j'aime, avec des photos que j'aime aussi, que du bonheur! Merci.
    8
    Jeudi 15 Octobre 2009 à 23:09
    très oli texte de louis aragon c'était un grand poéme merci et pour celui en dessous a bientôt danielle
    7
    Jeudi 15 Octobre 2009 à 20:21

    un si joli poème que je ne connaissais pas !
    Bises Dominique. eva.

    6
    Jeudi 15 Octobre 2009 à 13:41
    Merci chère Eva pour le lien et bravo pour vos photos parfaitement adaptées au poème.Je vous embrasse.
    5
    Jeudi 15 Octobre 2009 à 08:15

    Justement, je me demandais ce que ça pouvait bien être...
    Merci Marithé, merci beaucoup ! (quand elle est fleurie, quelle variété de clématite ?
    aurais-tu une photo de cette espèce dans ton jardin ?)

    4
    Jeudi 15 Octobre 2009 à 07:41

    Oui, il y a beaucoup de douceur dans ces quelques vers que je connaissais pas...
    C'est Dominique qui me les a cités.
    Merci à Dominique donc, et Bises à toi Clem.
    eva.

    3
    Jeudi 15 Octobre 2009 à 07:40
    Un joli poème bien illustré par la beauté de cette clématite

    Bises et bonne journée
    2
    Jeudi 15 Octobre 2009 à 06:24
    Deux très jolies photos, Eva, et le poème d'Aragon, magnifique !
    1
    Mercredi 14 Octobre 2009 à 20:55
    tout de douceur..
    bonne soirée et bises.
    clem
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :