• Lumière

     

    Pluie et soleil Antoine Chintreui (1814-1873

     

     

    Attendre se dit « esperar » dans la langue de Lorca.

    Attendre la Lumière, l’espérer, l’adorer…

    L’aimer, la vouloir, la vouloir  posséder…

     « Te quiero, je t’aime, Amado, je te veux ! »

    Même si, même si…

    Lumière brille pour d’autres, loin de moi, loin de moi…

     

    eva, ce 9 juin 2013

     

     

    illustration : Pluie et soleil (Antoine Chintreuil (1814-1873) 

    Musée d'Orsay

    source : link

    « La Kahina, reine berbèreCe que le jour doit à la nuit (Yasmina Khadra) »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    11
    Jeudi 20 Juin 2013 à 16:29
    Attendre n'est jamais qu'espèrer qu'un futur est
    10
    Mardi 11 Juin 2013 à 02:26
    Les mots que le coeur du poète a choisis...
    9
    Lundi 10 Juin 2013 à 23:17

    oui Jamadrou... il y a bien plus que de l'attente dans "esperar", comme il y a bien plus que de l'amour dans "querer"... C'est le miracle d'un idiome : la particularité de chaque mot qui le rend irremplaçable et quasiment intraduisible... j'ai pu le constater aussi avec l'Occitan (mais mes investigations sont toujours très limitées, parce que trop limitées sont mes connaissances). Douce nuit Jamadrou 

    8
    Lundi 10 Juin 2013 à 23:13

    rhhhhooo ! je vais aller voir ça ! 

    7
    Lundi 10 Juin 2013 à 23:12

    ça finira bien par venir ! et au Havre aussi !

    6
    Lundi 10 Juin 2013 à 20:19
    Zut!! je recommence
    Esperar et tellement plus beau qu'attendre,
    ce mot "esperar": il est mouvement vibration joie foi , "attendre" semblerait son contraire.
    Traduire les poésies n'est pas chose aisée, comment retranscrire la mélodie des mots que le coeur du poète à choisi?
    La lumière, l'attendre n'est pas suffisant il faudrait avoir l'espérance d'une lumière...
    5
    Lundi 10 Juin 2013 à 20:16
    esperar et tellement plus beau qu'attendre, ce mot "esperar" attendre, il est mouvement vibration joie foi , "attendre" semblerait le contraire. Traduire les poésies n'est pas chose aisée, comment retranscrire la mélodie des mots que le coeur du poète à choisi?
    la lumière: l'attendre n'est pas suffisant il faut avoir l'espérance d'une lumière...
    4
    Lundi 10 Juin 2013 à 13:34
    La lumière jaillira...
    3
    Lundi 10 Juin 2013 à 10:23
    un appel sans doute, cet article, à cette lumière tant espérée. Mon blog toujours éteint lui aussi. A+
    2
    DAN
    Dimanche 9 Juin 2013 à 23:50
    Tout comme Balladine on espère et on attend le soleil, décidément cette année il ne se montre pas beaucoup, alors il va falloir aller le chercher !
    1
    Dimanche 9 Juin 2013 à 19:43
    Oui esperar, esperar désespérement que la lumière du soleil veuille bien à nouveau nous réchauffer le coeur !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :