• Ma préférence.

     

     

    Tu étais vif-argent, allégresse, exubérance,

    Mon amour, mon ami, ma préférence,

    Tu étais le plaisir de mes yeux, la légèreté de mon âme,

    La douceur dans mes mains,

    La grâce du mouvement, la fabuleuse errance,

    La mouvance du silence, la perfection de l’immobile,

    La nonchalante beauté du Vivant, la fascinante vivacité du Réel,

    L’irréelle splendeur de l’Après…

    Tes yeux d’or brillent encore dans mes nuits sans sommeil,

    Et ronronnements infinis caressent mon esprit,

    Tu étais l’idole, le Maître, et moi l’esclave,

    Jamais tu ne fus effacé,

    Au Paradis des Chats je sais que tu m’attends…

     

                                                                eva baila, le 22 novembre 2008.

    texte et photo ©

     

    « Omar Khayyâm et l'instant...Goya et Malraux »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    32
    Mardi 28 Février 2012 à 10:57

    toi qui es un ami des chats, tu ne pouvais qu'apprécier...

    31
    Dimanche 26 Février 2012 à 22:45
    Il est fabuleux ce chat .
    A bientôt
    30
    Samedi 18 Février 2012 à 12:36

    J'aime les chats comme tu aimes les chiens... et je ne peux pas résister au premier vagabond qui passe... je l'accepte avec sa sauvagerie, sa grâce mystérieuse, et son sens inné de la luxueuse liberté 

    29
    Vendredi 17 Février 2012 à 19:16
    Un requiem bouleversanr pour un magnifique compagnon. Je conçois qu'il soit irremplaçable.
    28
    Dimanche 12 Février 2012 à 21:37

    Oui, ce fut comme un amour... entier, passionnel, la vie était belle et jaillissante avec lui...

    27
    Dimanche 12 Février 2012 à 21:35

    ça ne fait rien... il y aura 7 passages !!

    26
    Dimanche 12 Février 2012 à 21:34

    ah oui ? j'ignorais cela ! pour les 7 passages, je suis en route !

    25
    Dimanche 12 Février 2012 à 19:34
    Quels jolis mots d'amour !

    Bises Eva
    24
    DAN
    Dimanche 12 Février 2012 à 17:40
    On dirait que les commentaires ont du mal à passer aujourd'hui, je refais un essai pour voir...
    23
    DAN
    Dimanche 12 Février 2012 à 16:34
    Les chats ont 7 vie dit-on, peut être que ton article aura 7 passages sur ton blog ?
    22
    Dimanche 12 Février 2012 à 14:36

    Merci pour le ronron de ta Minette ! Bisous Danae

    21
    Dimanche 12 Février 2012 à 13:17
    Un chat c'est v raiment comme une personne qui a son caractère, une compagnie de chaque instant et lorsqu'on le perd c'est un grand vide ! Ma Minette te fait un ronron Eva
    20
    Samedi 10 Avril 2010 à 20:37

    Mais oui je connais "La Chatte" ! j'ai adoré ! Va pour un bleu de Russie ! Il avait le poil court et un peu laineux, très doux, il était très chasseur...

    19
    Samedi 10 Avril 2010 à 19:54
    Merci Eva de me faire découvrir la photo et le texte sur ton chat maintenant au paradis des chats. Je penserais plus à un bleu de Russie, tu vois Eva, qu'à un chartreux. Il est fin. Un conseil de lecture : "La Chatte" de Colette mais tu connais peut-être déjà. Je t'embrasse.
    17
    Mardi 23 Décembre 2008 à 12:54
    Très touchant, vraiment, et je trouve que tu parles bien de la grâce infini de certains chats...Enfin, un texte de toi sous lequel il est possible de commenter!... J'ai vu que tu avais ajouté René-Guy Cadou pour l'autre texte parlant de chat que j'aimais. A bientôt. Ps: un papa qui comprend très bien ses ados pour se souvenir très bien de l'avoir été lui-même. Mais merci pour ton avis, en tous cas...
    16
    Vendredi 28 Novembre 2008 à 07:30

    Amitiés et bonne journée. eva.

    15
    Vendredi 28 Novembre 2008 à 00:27
    Ma pensée accompagne les vôtres et prend le chemin à la recherche de tous ceux que nous aimions. Que dis-je? Tous ceux QU'ON AIME! Bel hommage et bonne nuit!
    14
    Jeudi 27 Novembre 2008 à 23:15

    C'est toujours dommage de ne pas pouvoir avoir d'animaux quand on les aime. Ils ont un pouvoir dé-stressant, appaisant, rassurant.

    13
    Jeudi 27 Novembre 2008 à 21:39
    Bonsoir EVA Il est mignon comme un cœur, et ça me rappelle mon enfance, j'avais dans mon jardin une dizaine de chats, je les aimais comme mes trois chiens, ils me manquent, maintenant je n'ai plus d'animaux mais je les aime toujours. Bonne nuit, Bises
    12
    Mardi 25 Novembre 2008 à 22:25

    Je te répète Jeanine, il y en eut d'autres, mais celui-ci avait quelque chose de plus : une grâce mystérieuse, quelque chose de divin et de diabolique à la fois...un vrai dieu égyptien !

    11
    Mardi 25 Novembre 2008 à 22:22

    Les animaux sont des compagnons précieux, ils nous donnent leur confiance sans compter, ils sont fidèles et sans détours; pour nous, humains, ils sont le lien avec la nature, un lien que nous avons quelquefois perdu sur le chemin de la modernité. Merci à vous deux qui ne faites pas un travail facile auprès des abandonnés...

    10
    Mardi 25 Novembre 2008 à 21:05
    Quel regard Eva! Les chats ce sont des êtres extraordinaires...tellement proches de nous et si raffinés, aériens. Ils captent tout et savent nous faire comprendre ce qu'ils veulent par le regard... En tous cas, c'est un hommage vibrant...
    9
    Mardi 25 Novembre 2008 à 20:44
    Bonsoir Eva... Un animal est toujours attachant...et puis avec lui,ce n'est pas du "donnant-donnant",et il donne toujours,sans arrière-pensées... bonne soirée Yann
    8
    Mardi 25 Novembre 2008 à 19:52
    Bonsoir,Christel à lu ton poème la première pendant sa pause ,je le lis à mon tour comme elle je suis particulièrement ému ..pour des raisons personnelles et par le fait aussi que nous vivons dans un refuge animalier (Gardiens et soins vétérinaires de nuit en semaine,WE et jours fériés)...je suis sensible aussi au commentaire d'Alain qui écrit "sauvé d'une SPA",dans le refuge ou nous sommes l'euthanasie n'à lieue que dans les cas de grandes souffrances,nous avons ici des "amis à 4 pattes très âgés " qui n'ont pas eu cette chance d'être sauvé du manque d'affection , que seul procure un foyer,oui quand vous adoptez un chien ou un chat dans un refuge vous le sauvez..ce commentaire est peut être un peu hors propos mais je suis sur que tous ceux qui aiment foncièrement leurs compagnons à 4 pattes me le pardonneront.Sincères amitiés ,eva,bonne soirèe
    7
    Mardi 25 Novembre 2008 à 17:18
    Bel homage ,le souvenir reste quand ils sont partis...Milles bises de soutien.Babsy
    6
    Mardi 25 Novembre 2008 à 17:01
    bel hommage...
    5
    Mardi 25 Novembre 2008 à 13:40

    Merci à tous, après ce chat disparu il y a plus de 16 ans, il y eut d'autres chats, mais celui-ci reste pour moi Le Chat !... l'irremplaçable !

    4
    Mardi 25 Novembre 2008 à 13:06
    Un bel hommage pour ton chat, il a rejoint le paradis des félins, ma petite caline lui murmurera " tu est le meilleur "Pensées positives. giselle
    3
    Mardi 25 Novembre 2008 à 12:23
    c'est bien triste, mais tu fais bien d'écrire ton émotion, ça aide... bise et amitié
    2
    Mardi 25 Novembre 2008 à 09:57
    Bel hommage que tu rends à ton chat ! ... Je viens moi aussi d'enterrer le mien qui était adorable et ressemblait au tien . Et là, c'est un très gentil chien qui nous avions sauvé de la SPA, un chien qui jouait avec ce chat parti juste avant lui (fallait les voir : ils dormaient ensemble, le chat blotti au milieu des pattes du chien)qui vient de mourir ! C'est triste de perdre les êtres qu'on aime, même si ce sont de simples animaux ... Amitiés, Alain MARC
    1
    Mardi 25 Novembre 2008 à 09:19
    quelle belle déclaration d'amour !!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :