• Migre...

     

    Migre...

     

    Il n'était pas méchant, il était silencieux... Il pratiquait le silence d'une façon têtue. Il avait opté définitivement pour la méfiance. Je me résolus donc à l'aimer ainsi : sauvage et libre, doux et silencieux, infidèle en amitié, souverain dans l'ingratitude. Solitaire et gardien jaloux de sa solitude.

     

    eva, 4 mai 2012 (texte et photos)

     

     

     

    « "Stalker" d'Andrei Tarkovski"Solaris" d'Andreï Tarkovski »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    8
    Mercredi 2 Septembre à 08:17
    Henri-Pierre

    Comme tu dis bien, Eva, l'amour-partage avec nos fidèles.
    Je suis, moi l'amoureux des animaux, tellement ému à la lecture de ta déclaration au doux sauvage que j'en reste sans mots.

      • Mercredi 2 Septembre à 15:10

        Les bêtes sont désintéressées, aimantes, fidèles, elles n'attendent pas grand chose de nous, et elles donnent TOUT... 

    7
    Mardi 11 Août à 16:26

    BonJour Eva,

    J'en connais quelques uns qui passent ici ou là, dont un qui parle :

    "_ Salut toi, ça va ?

     _ Ouai, et toi, aussi ça va ?

    _ Mouai, ça peut."

    Tous les deux, nous pratiquons l'indifférence mutuelle. Il n'aime pas les caresses et moi non plus smile

     

      • Mardi 11 Août à 16:45

        he c'est déjà pas si mal de se saluer !!

    6
    Lundi 10 Août à 19:09

    :-)♥

      • Mardi 11 Août à 16:46

        Eux et moi, nous nous sommes tant aimés...

    5
    Dan
    Lundi 10 Août à 18:56

     

    Il me semblait bien que tu l‘avais déjà évoqué, il est vrai qu’un chat s’attache à nous sans qu’on puisse faire grand-chose nous les humains ? Ces « p’tites bêtes » semblent nous dire : « tient il m’a l’air sympa celui la si j’essayai de l’apprivoiser ? » Car il ne faut pas se leurrer ce sont les chats qui ne nous adoptent et non l’inverse !  

     

      • Mardi 11 Août à 16:48

        En effet, oui, c'est un ancien billet, que j'ai voulu faire revivre en video. Ils sont si futés ces "gatous" qu'ils savent très bien à où ça vaut la peine de s'incruster !...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :